La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Partagez cette publication

Publications similaires

Strasbourg, le 8 décembre 2014. Rallye de France 2015 : La décision appartient à la FFSA Depuis cinq ans, la Fédération Française du Sport Automobile (FFSA) organise le Rallye de France en Alsace, avec le soutien des collectivités territoriales. Cet événement sportif mondial a permis derenforcer l’image et le rayonnement del’Alsacebien audelà de ses frontièreset de la présenter comme unterritoire dynamique et attractif, à visiter et à redécouvrir. Le public du Rallye 2014 a été estimé à près de 240 000 spectateurs.Avec près d’une centaine de pilotes engagés, 2014 a été une année record pour l’épreuve française.Grâce à son importante médiatisation,l’Alsacea été placée à chaque édition, durant plusieurs jours,au cœur l’actualité sportive internationale, contribuant ainsi à mieux la découvrir à travers les images de ses paysages, villes et villages traversés lors des épreuves spéciales. L’Alsace peut également être fière de sespilotes,Sébastien Loeben tête, nonu le Cham ion du Monde des Rall es, etYvan Muller, quatre fois titré en Championnat du monde des voitures de tourisme (WTCC),mais aussi des dizaines d’autres amateurs régionaux, inscrits chaque année à la compétition et qui pouvaient, le temps d’une manche du Championnat du Monde, se confronter aux meilleurs. Terre automobile, l’Alsace apar ailleurs bénéficié defortes retombées économiques et touristiques. On a ainsi estimél’impact économique àprès de 18 M€ en 2011.La FFSA a sollicité des collectivités alsaciennes une hausse de leur contribution pour les prochaines éditions du Rallye. Au moment où les contraintes financières n’ont jamais été aussi fortes sur les collectivités territoriales, il n’est guère envisageable d’accroître plus encore le financement déjà important octroyé à cet événement. Mais, au regard du succès du Rallye de France Alsace, le Président Philippe Richert a indiqué qu’il confirmait l’engagement renouvelé de la Région à la FFSA. Il avait également souhaité que le modèle économique du Rallye de France puisse être revu en impliquant plus de financements privés. Depuis, les Conseils Généraux du BasRhin et du HautRhin ont fait part de leur souhait de ne plus soutenir cette manifestation. La Ville de Strasbourg a également indiqué vouloir reconsidérer le niveau de son soutien au Rallye de France Alsace. Il appartient désormais à la FFSA de faire connaître sa position.