Cette publication est accessible gratuitement
Lire

Milieu socioéconomique du littoral de Saidia_Ras El Ma

De
2 pages

Caractérisation du milieu socio économique du littoral du site Saaidi-Ras el Ma, Nador/Berkane, Maroc

Publié par :
Ajouté le : 10 août 2013
Lecture(s) : 101
Signaler un abus
iFhceN°
Milieu socio-économique du littoral de Saïdia-Ras El Ma Khattabi Abdellatif, Ahmed Ezzaher et Hlal El Aid
1-Contexte démographique(RGPH, 2004) : Population et ménages : La population totale du littoral de Saïdia-Ras El Mas’élèveà 42699 habitants, repartis en 8833 ménages. La population rurale constitue 76 % contre une population urbaine de moins de 24%. Cette derrière se concentre dans deux centres urbains, Saïdia avec 3338 habitants et Ras El Ma avec 4532 habitants. Les communes de Madagh et Laatamna sont plutôt rurales. Structure de la population : Les proportions des deux sexes sont sensiblement égales. Cependant, de légères différences existent selon les catégories d’âge. Les deux catégoriesd’âge- moins de 6 ans et de 6 à 14 ans - représentent respectivement 9,24% et 17,2 % de la population totale. La population en âged’activité(15 à 59 ans) représente 64% en moyenne. Les personnes en âge avancé (plus de 60 ans ) représentent environ 10% du total.
Scolarité et analphabétisme : La zone de Saïdia enregistre le taux de scolarité le plus élevé du site avec 73,3%, suivie par les communes rurales Laatamna (58,1%), Madagh (53,4%), et Ras El Ma (48,3%). Activités et professions: Environ 37% de la population du littoral Saïdia-Ras El Ma est active. Ce taux varie cependantd’unecommune àl’autre,et cette variation est nette pour le sexe féminin. L’Aide familiale » est le statut le plus répandu avec un taux de plus de 50% dans les 3 communes rurales et 41,4 % au niveau de Saïdia . Le statut « Salarié secteur privé » occupe le premier rang au niveau du littoral Saïdia Ras - El Ma avec une moyenne de 52%, et un maximum de 57,6 enregistré au niveau de la commune rurale de Laatamna .
Le statut « Salarié secteur public » occupe le deuxième rang au niveau de Saïdia avec un taux de 26,9% et le statut « Indépendant avec local » dans les autres communes de ce site. Lurbanisationetl’habitat: _ Le littoral de Saidia Ras El Ma connait une forte densité démographique (122 habitants/km²) largement supérieure à la moyenne nationale (43 habitants/km²). Le logement type « maison marocaine » est le plus répandu dans les deux centres urbains de Saïdia (68,2%) et Ras El Ma (53,7). Les deux communes rurales de Laatamna et de Madagh sont dominées parl’habitatmaison « de type rural » avec 53,1% et 56,4%, respectivement. La plupart des ménages est propriétaire de son logement (plus de 70%), ce taux est un peu plus faible au niveau du centre urbain de Saïdia (55%). Le taux de branchement des ménages au réseaud’eau potable est très faible àl’exceptionde la municipalité de Saïdia qui possède un taux de 90%. Lélectrificationconcerne plus de 50% des ménages du littoral Saïdia RasEl Ma.
2- Infrastructures: Les principales infrastructures relevées dans la zone sont : -La station balnéaire de Saïdia (projet FADESA) :principal projet touristique, cette stations’étendsur près de 800 ha dont plus de 350ha étaient classés « terrains forestiers ». -Le port de plaisance de Saïdiarelevant projet FADESA. -Le port de Ras Kebdana :situé àl’extrémitéouest de la commune rurale de Ras El Ma, ce port construit en 1983, est principalement destiné à la pêche. -Les habitats urbains,occupant près de 890 ha sont regroupés principalement dans les deux centres urbains. À proximité de ces deux centres,l’urbanisationle long du littoral ne cesse de se développer. -Les agglomérations ruralessont groupées dans les deux centres communaux de Laatamna et de Madagh sur une surface de 533 ha. -Le réseau routier(routes principales)s’étalesur une longueur de 102 km. -Les cultures irriguéesse pratiquent dans la plaine de Triffa et le long del’OuedMoulouya sur une superficie de 14860 ha représentant 60% de la superficie agricole totale de la zone d’étude.
3-Activités économiques: Agriculture et élevage : L’agricultureconstituel’unedes activités principales de la population rurale. La Superficie Agricole Utile (SAU) compte 19939 ha, repartis en 8739 parcelles. La superficie irriguée représente 69% et 65% des terres des communes de Laatamna et Madagh, respectivement, et moins de 10% dans la commune de Ras El Ma .
La zone étudié disposed’uncheptel important et varié. Les ovins constituent la grande partie de ce cheptel avec 85,8%. Les bovins représentent, 7,7%. La taille du cheptel caprin est très réduite et ne dépasse pas 7% du cheptel total.
Pêche: Le littoral de Saïdia Ras-El Ma disposed’unseul port de pêche, celui de Ras Kebdana. La production de la pêche côtière représentel’équivalentdu quart (1/4) de celle du port de Nador. En 2007, les débarquements ont enregistré 3 244 tonnes de poissons représentant une valeur de 9 162 000 dirhams . Au niveau del’embouchurede la Moulouya, la pêche concernait principalement les civelles et les anguilles, amodiée par la société MAROSTjusqu’en2003. Le stock de coquillages, notamment deVenus gallina, qui supportait l’activitéde pêche a été complètement épuisé.
Nom ou localité du Port Nombre de Nombre barques de marins Ras Kebdana79 300 Bouyehyaten51 160 Embouchure Moulouya60 120 Saïdia40 50 Total230 630 Source : Ministère de la Pêche Maritime (2002)
Tourisme: La mise en place de la station balnéaire de Saïdia attire de plus en plus des touristes marocains et étrangers. Les estivants sont principalement nationaux (78%) et des marocains
résidant àl’étranger(22%). a fréquentation estimée en période de haute ffluence enregistre un effectif moyen de ’ordrede 150 000 personnes/jour. ndustrie : ’activitéindustrielle est pratiquement bsente ou peu développée sur le littoral de aïdia - Ras El Ma. Cependant la commune de as El Ma a abrité dans le passé deux onserveries de salaisond’anchoisdestinés à ’exportation. n plus de ces deux usines actuellement en tatd’inactivité,il faut signalerl’installationau ort de Ras El Mad’unepetite unité de abrication de glace de capacité de production e 9 mètres cubes/jour. Ce port contient galement les installationsd’unehalle de ente aux enchères du poisson.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin