La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Bilan 2010 - L'année 2010 dans le Calvados

De
1 page
Côté agriculture, la situation s’améliore. Les surfaces mises en valeur par les exploitations agricoles sont stables par rap- port à 2009. Bien que les rendements soient en baisse, la pro-Une difficile sortie de crise duction de blé tendre, en léger recul de 1 % par rapport à 2009, bénéficie de prix en nette hausse. Les producteurs bo- vins conservent leurs cheptels de vaches laitières dans un contexte d’augmentation des cours du lait. La production de viande bovine augmente de 7 %. En 2010, malgré une légère progression du chômage le Calvados donne des signes de Le repli de la construction neuve sortiedecrise.Lacroissancedel’emploisa- En passant de 3 800 à plus de 3 600 logements mis en chantierlarié redémarre dans le secteur des servi- en 2010, la baisse de la construction dans le Calvados (- 4 %) ces. Les mises en chantier d’habitations est moins marquée que dans les deux autres départements collectives augmentent. La fréquentation bas-normands. Celle-ci est surtout imputable à la poursuite touristique des campings du département du ralentissement des mises en chantier de maisons indivi- progresse grâce au retour des touristes duelles pures (- 20 %) ou groupées (- 15,2 %). A contrario les étrangers. mises en chantier du secteur collectif augmentent de 21 %, ce qui permet au Calvados, contrairement à la Manche et l’Orne, de limiter la baisse dans le secteur de la construction.
Voir plus Voir moins

Côté agriculture, la situation s’améliore. Les surfaces mises
en valeur par les exploitations agricoles sont stables par rap-
port à 2009. Bien que les rendements soient en baisse, la pro-Une difficile sortie de crise
duction de blé tendre, en léger recul de 1 % par rapport à
2009, bénéficie de prix en nette hausse. Les producteurs bo-
vins conservent leurs cheptels de vaches laitières dans un
contexte d’augmentation des cours du lait. La production de
viande bovine augmente de 7 %.
En 2010, malgré une légère progression du
chômage le Calvados donne des signes de Le repli de la construction neuve
sortiedecrise.Lacroissancedel’emploisa-
En passant de 3 800 à plus de 3 600 logements mis en chantierlarié redémarre dans le secteur des servi-
en 2010, la baisse de la construction dans le Calvados (- 4 %)
ces. Les mises en chantier d’habitations
est moins marquée que dans les deux autres départements
collectives augmentent. La fréquentation
bas-normands. Celle-ci est surtout imputable à la poursuite
touristique des campings du département
du ralentissement des mises en chantier de maisons indivi-
progresse grâce au retour des touristes
duelles pures (- 20 %) ou groupées (- 15,2 %). A contrario les
étrangers.
mises en chantier du secteur collectif augmentent de 21 %,
ce qui permet au Calvados, contrairement à la Manche et
l’Orne, de limiter la baisse dans le secteur de la construction.
our la troisième année consécutive, le chômage pro- Ce repli de la construction s’accompagne d’une reprise desPgresse dans le Calvados. Le taux de chômage moyen at- ventes d’appartements neufs dans le Calvados en particulier
e
teint 8,9 % au 4 trimestre 2010. Fin décembre 2010, le sur Caen-la-mer et le littoral du département. Le marché de la
Calvados compte 29 300 personnes inscrites à Pôle Emploi en location se relève peu à peu. Les prix au m² sont repartis à la
catégorie A soit 2,9 % de plus en un an. Cette augmentation hausse, signe fort d’une reprise de l’activité économique.
est plus marquée sur la zone d’emploi de Caen-Bayeux,
Le redressement de la situation économique se traduit éga-
(+ 3,7 % en 2010). Ce sont les chômeurs de longue durée, ins-
lement par la reprise du transport de marchandises et de
crits depuis plus d’un an à Pôle Emploi, qui sont les plus tou-
voyageurs au port de Caen-Ouistreham. Ce dernier remonte
chés par cette hausse. En fin d’année 2010, ils représentent e
àla9 place du classement général des ports français après
37,5 % des demandeurs d’emploi du département. e
avoir occupé quatre ans durant la 10 place dans un contexte
de crise économique. Le trafic de marchandises progresseMais l’augmentation du chômage touche tous les publics, et
ainsi de plus de 18 % par rapport à l’année précédente. Ceen particulier les jeunes. Fin décembre 2010, la proportion de
sont les produits agricoles et les produits liés à la construc-chômeurs de moins de 25 ans est de 21 % dans le départe-
tion qui portent cette croissance.ment contre 18 % en France métropolitaine.
En ce qui concerne le trafic de passagers, le port deUne fragile reprise de l’activité
Caen-Ouistreham repasse la barre symbolique du million de
Cependant, la sortie de crise s’amorce, les effectifs salariés voyageurs en 2010.
dans le secteur marchand hors agriculteurs et particuliers
L’activité touristique enregistre des résultats en demi-teinteemployeurs progressent de 0,7 % au cours de l’année 2010. Le
en 2010 dans le Calvadossecteur des services fait preuve d’un remarquable dyna-
misme avec une progression en effectifs salariés de 3,5 % sur Les campings ont connu une saison très favorable, avec un
l’année 2010 dans le département. Les activités immobilières retour en nombre des touristes étrangers (+ 14,7 %). En re-
(+ 8 %) et les services aux entreprises (+ 3,3 %), notamment, vanche, la fréquentation des hôtels dans le département s’é-
ont le vent en poupe. rode (- 0,5 %). Ce sont les hôtels 2 étoiles qui sont à l’origine de
cette baisse (- 3,4 %).En revanche, on assiste à une baisse significative des effectifs
Boris LE CORREsalariés dans l’industrie et la construction, même si la hausse
de l’emploi intérimaire compense en partie cette baisse. Insee Basse-Normandie
TABLEAU DE BORD DE L'ANNÉE 2010 DANS LE CALVADOS
Calvados Basse-Normandie
Valeur Évolution 2010/2009 Valeur Évolution 2010/2009
Emploi salarié du secteur marchand non agricole 156 482 + 0,7 % 315 855 + 0,6 %
e
Taux de chômage localisé (au 4 trimestre 2010) 8,9 % - 0,4 pt 8,5 % - 0,4 pt
Demandeurs d'emploi de catégorie A 29 298 + 2,9 % 58 235 + 2,1 %
Créations d'entreprises (*) 5 562 + 1,3 % 10 120 0 %
Mises en chantier de logements 3 602 - 4,4 % 7 140 - 10,0 %
Nuitées en hôtels (en milliers) 2 963 - 0,5 % 4 588 + 0,8 %
* yc auto-entrepreneurs
Sources : Insee, Direccte, Pôle emploi, Dreal
Insee Basse-Normandie - Bilan 2010 5

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin