La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Une microfinance massifiée mais en quête de sens

De
6 pages
Le micro-crédit ou la microfinance ont fait beaucoup parler d'eux cette année. Comme pour d'autres phénomènes, ceux qui y travaillent depuis longtemps continueront après la vague, probablement stimulés par elle. Les autres, incidemment ceux qui auront fait le plus de bruit cette année, attendront après le reflux de se coller à une nouvelle vague thématique...
Voir plus Voir moins
Améliorerlecontrôleinterne Unemicrofinancemassifiée  maisenquêtedesens-uneopinion DOMINIQUELESAFFRE,CONSULTANT
Lemicro-créditoulamicronanceontfaitbeaucoupparlerdeuxcetteannée.  Commepourdautresphénomènes,ceuxquiytravaillentdepuislongtemps  continuerontaprèslavague,probablementstimulésparelle.Lesautres,  incidemmentceuxquiaurontfaitleplusdebruitcetteannée,attendrontaprès  lereuxdesecolleràunenouvellevaguethématique  Ledéveloppementspectaculairedelamicronancedepuisdeuxdécenniesdans  lespaysduSud,etplusrécemmentdansceuxanciennementdelEst,sexplique  parlacombinaisondeplusieursfacteurs:  Lesprogrammesdajustementstructurel(PAS)ontréduitlenvergurede  lemploipublic;  Lafaiblessedelarémunérationdelactivitéagricoleamplielesphénomènes  migratoiresetnotammentlexoderuralcontinuquiconcentrentdansles  (grands)centresurbainsunepopulationàlarecherchedeservices(ycompris  deservicesnanciers); LapressiondémographiquedespaysduSudagénéréunedemande  croissantedauto-emploietamenélespopulationspauvresàdévelopperpar  elles-mêmesdesactivitésquigénèrentlesrevenussufsantspourfairevivre  lesfamilles; Lesréductionsoulacomplexicationdelaideparsubventionaréduitlaccès  àdesressourcesnonliéesàdesobligations. Enconséquence,lamajoritédelapopulationmondialeappartientdésormaisàce  quelonappellelesecteurnonstructuré(ousecteurinformel).Cespersonnes,  organiséescollectivementounonperçoiventmaintenantclairementqueleur  subsistancedabordetleurdéveloppementensuitedépenddeleurspropres  capacitésdinsertionetdentrepriseindividuelleoucollective.Pourrépondreà  cetétatdefait,ellesontbesoindaccéderàdesservicesnanciersdeproximité  
I p 5
ADA DIALOGUE,erbm0025N°,35cedé
I p 6
(crédit,épargne,assurance)auxquelslesinstitutionsnancièrescommerciales  nerépondentpasvulescontraintesliéesauproldecetteclientèle(coûtde  transactionélevé,imagedupauvre).  Lamicronancepeutêtredéniecommelafourniture,àdesconditions  commerciales,deservicesnanciersdepetiteéchelledestinéeàuneclientèle  potentiellesolvablemaistraditionnellementlaisséedecôtéparlesystème  nancier.Cesservicesnancierssontréputés«orthodoxes»puisque:  le(micro)-créditentraînedesobligationsmutuelles(prêtetremboursement)  donnantlieuàuncontratentreunprêteuretunemprunteuretsouvent  linterventiondungarant, lépargnesemanifestepardesdépôtsàvueetàtermedontlesmodesde  gestionvisentàassurerleursécurisation, lassurancerépondauxmêmesexigencesquedanslespaysduNordet  couvrelesrisquesdespersonnesetdesbiens, lesvirementsettransferts(provenantdeladiaspora)représententles  ressourcesprincipalesdespopulationspauvresdepayscommeleMexique  ouleMali. Detoustemps,larelationnancièreaimpliquéunegarantiepourassurer  queleprêteurvarecouvrersoncapital(avecdesintérêts).Lesgaranties  appliquéesdanslamicronancepeuventrevêtirplusieursformes:(i)  garantiesolidaire(garantiemoraledunpetitgroupedepersonnes),(ii)  garantied(erèicedstôpéeérellan(nsstienemtedbeisn,)(iii)garantienan garantie,garantiebancaireexterne,etcLesmontantssontengénéralpetits,etserventànancerdabordlebesoin  enfondsderoulementmaiségalement,bienqueplusrarement,léquipement  productifoulesbesoinsqualiésdesociauxcommelasantéouléducation.  Lesemprunteursde(micro)-créditsontdespersonnesphysiquesindividuelles  (micro-entrepreneurs, artisans, paysans, commerçant(e)s ) ou bien des associationsougroupementsdeproducteurs,paysans,artisans.  Sioncommenceàneplusseulementdécrirelephénomène,maisaussià  lanalyser,onnoteraquenliantmicronanceetluttecontrelapauvreté,  lespromoteursdecesservicesintéressésàlapérennitédesstructuresetde  loffrevontcontinueràtoucherlejackpot.Carcestdugagneàtouscoups.La  pauvreténestévidemmentpasprêteàreculervudunepartlastructuredes  termesdeléchangeentreleNord-auxmarchésprotégés-etleSudavecson