Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Chapitre "Commerce extérieur" extrait du TEP

De
6 pages
En 2003, les échanges extérieurs picards ont évolué à contre-courant de ceux de la France avec une augmentation des exportations (+1,2% contre -2,5% pour la France) et une baisse importante des importations (-6,2% contre -1,6% pour la France). Ces résultats ont permis à la Picardie d'obtenir un solde commercial excédentaire pour la première fois depuis cinq ans, s'élevant à 679 millions d'euros.
Voir plus Voir moins
COMMERCE EXTÉRIEUR 12 Présentation n 2003, les échanges extérieurs picards onttations), la chimie caoutchoucplasturgie (20,6% des évolué à contrecourant de ceux de la Franceexportations et 25,3% des importations), les produits (+1Edes exportations et 5,4% des importations) et l’indus,2 % contre 2,5 % pour la France) et une baisse avec une augmentation des exportationspharmaceutiques, de parfumerie et d’entretien (17,1% importante des importations (6,2 % contre 1,6 % pourtrie agroalimentaire (10,4% des exportations et 7,2% la France). Ces résultats ont permis à la Picardie d’obdes importations). Cette répartition des échanges tenir un solde commercial excédentaire pour la premontre un secteur particulièrement déficitaire : l’in mière fois depuis cinq ans, s’élevant à 679 millionsdustrie automobile qui accuse un déficit de 1 351 mil d’euros. lionsd’euros. e À cette date, la Picardie est la 11région exportatrice Les chiffres régionaux doivent être analysés avec pru française, avec une part de 3,7% ; sa part dans les dence et relativisés dans la mesure où les exporta importations françaises est de 3,6%. tions picardes sont sous évaluées et les importations surévaluées au détriment de l’Aisne. L’Union européenne reste le principal fournisseur et le principal client de la Picardie, les trois quarts des En effet, certaines exportations picardes telles que échanges extérieurs de la région lui sont destinés. Au les céréales expédiées à partir des ports de la sein de l’Union européenne, l’Allemagne est, de très Manche ne sont pas comptabilisées localement ; la loin, le premier partenaire commercial de la Picardie : Picardie abrite de nombreuses unités dont les sièges 42% des importations et 24% des exportations se sont situés hors de la région et dont l’activité interna font entre ces deux pays ; la Belgique arrive en se tionale n’est pas prise en compte localement ; enfin conde position avec respectivement 14% et 16% des les importations picardes de véhicules du groupe échanges. Volkswagen à VillersCotterêts sont entière La structure des échanges consacre l’évidence desment comptabilisées à l’échelon régional alors qu’el filières de production de la Picardie : l’équipementles sont majoritairement destinées à la demande na mécanique (hors automobile) métaux et produits métionale. talliques (22,9% des exportations et 20,7% des impor
Définitions CPF : classification des produits française, adapta tion nationale de la CPA (classification des produits associée aux activités) et symétrique en produits de la NAF. er Commerce extérieurjanvier 1993 et en: depuis le 1 raison de la suppression des formalités douanières dans les échanges au sein de l'Union européenne, les statistiques du commerce extérieur de la France sont établies à partir des "déclarations d'échanges de biens" fournies mensuellement par les opérateurs. Les termes "importations" et "exportations" sont devenus "introductions et expéditions" pour les échanges au sein de la Communauté européenne. Les chiffres des échanges avec les pays tiers n'ont subi aucun chan gement d'enregistrement. Dans le cadre de ces nou velles dispositions, les entreprises qui réalisent un chiffre d'affaire annuel à l'introduction inférieur à
122
100 000 euros ne sont plus tenues d'établir des décla rations d'échanges de biens, ce qui a entraîné une rupture de série. Avertissement : les statistiques régionales du com merce extérieur sont établies à partir du numéro de département de destination effective ou d'expédition initiale. Cependant, la localisation exacte de la région de production ou de consommation n'est pas toujours aisée. En particulier pour les produits agricoles ou pétroliers, l'automobile. L'interprétation des données appelle donc à une certaine prudence.
Échanges de biens et services en base 95: la mise en place de la base 95 de la Comptabilité nationale, se traduit par plusieurs modifications dans l’évaluation des échanges extérieurs :
 le territoire économique s’étend désormais aux dé partements d’outremer (TOM exclus) ;
INSEE PICARDIE Dossiers n°37  2004
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin