Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

www.insee.fr/pays-de-la-loire
N° 191. Décembre 2005
Conjoncture plus favorable
dans le bâtiment que dans l’industrie
Au troisième PRÈS AVOIR RALENTI au début de l’année 2005, Selon les chefs d’entreprises, le rythme de
trimestre 2005, l’activité industrielle ligérienne est restée croissance de la production industrielle ligérienneAdans les Pays de la atone au troisième trimestre. s’est de nouveau infléchi au troisième trimestre
Loire, l’activité dans 2005 pour rester finalement en dessous de son
Selon les chefs d’entreprises, le rythme de
l’industrie a confirmé rythme tendanciel. C’est dans l’industrie des biens
croissance de la demande adressée aux industriels
son ralentissement d’équipement, principalement dans le secteur de
dans la région s’est maintenu au niveau de sa
entamé en début la construction navale, aéronautique et ferroviaire,
moyenne de long terme. La demande globale a
d’année. L’activité du que le ralentissement de la production s’est le
fortement reculé dans l’industrie automobile
bâtiment s’est, quant plus ressenti. Parallèlement, les stocks des
régionale. En revanche, dans l’industrie des biens
à elle, maintenue au industriels ligériens se sont maintenus à leur
de consommation, après le ralentissement observéAnilemême rythme qu’au niveau du trimestre précédent et les effectifs ont
en début d’année, la demande a semblé rebondir :
trimestre précédent. poursuivi leur recul.CÉMLOT
son rythme de croissance s’est accéléré au
troisième trimestre 2005, dépassant ainsi sa Dans les mois à venir, l’activité de l’industrie
moyenne de long terme. Les industries ligérienne devrait légèrement s’améliorer. Le
Christelle RIEG, agroalimentaires ont également enregistré une rythme de croissance de la demande globale
Aline CLÉMOT
légère progression de la demande. Dans l’ensemble s’accélèrerait lentement et la demande étrangère
de l’industrie, la demande étrangère s’est maintenue. serait plus vigoureuse. En revanche, les chefs
d’entreprises n’entrevoient pas d’évolution pour
la production industrielle qui resterait stable. LesMorosité dans l'industrie ligérienne
Source : INSEE-enquêtes de conjoncture au troisième trimestre 2005 effectifs industriels devraient cesser de reculertrimestrielles (Enquêtes nationales
repondérées selon la structure de la masse au cours des prochains mois.
Écart entre le pourcentage de chefs d'entreprise salariale régionale). 35
ligériens estimant l'indicateur en hausse
et celui le jugeant en baisse (en CVS) Bâtiment : confirmation de la bonne santé
25
INSEE Pays de la Loire
105 rue des Français Libres Au troisième trimestre 2005, l’activité du
BP 67401 15
44274 Nantes cedex 2 bâtiment des Pays de la Loire s’est maintenue au
Production
Tél . : 02 40 41 75 75
5 même rythme qu’au trimestre précédent. LeFax. : 02 40 41 79 39
www.insee.fr regain de dynamisme constaté avant l’été s’est
- 5
Directeur de la publication : Pierre MULLER donc confirmé au troisième trimestre 2005. Les
Rédactrice en chef : Emmanuelle WALRAET Demande
Contact presse : Andrée RICOLLEAU - 15 professionnels, interrogés début octobre, font état
Tél. : 02 40 41 77 83
Mise en page : Annick HARNOIS d’un léger redressement d’activité dans les
- 25
20011998 1999 2000 2002 2003 2004 2005© INSEE-2005L'activité reste soutenue La construction de locaux non résidentiels est
e dans les logements neufs au 3 trimestre 2005 un peu plus dynamique qu’en début d’année. Le
50 volume des mises en chantier de locaux a
40 progressé (en surfaces) de 16 % au troisième
Travaux d'entretien
30 trimestre 2005 par rapport au même trimestre
20 Logements neufs 2004. Cette évolution favorable fait suite à
10 l’augmentation des autorisations de construire
déposées les trimestres précédents. La0
construction de locaux agricoles et commerciaux- 10 Bâtiments neufs
et des équipements collectifs de santé et d’action- 20
Écart entre le pourcentage sociale favorisent cette tendance. Dans le secteur
- 30 des chefs d'entreprise estimant l'activité en hausse
et le pourcentage de ceux la jugeant en baisse (en CVS) de l’entretien-rénovation, l’activité semble repartir
- 40
1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 après un second trimestre un peu terne.
Dans ce contexte d’activité globalementchantiers publics sous l’impulsion d’une demande
soutenue, les effectifs continuent de croître au mêmedes collectivités locales plus vigoureuse. En revanche,
rythme qu’en début d’année. Toutefois, les difficultésdans les chantiers privés, la croissance de l’activité
de recrutement sont toujours persistantes.a été un peu moins vive par rapport au deuxième
trimestre 2005 mais demeure cependant soutenue. Selon les chefs d’entreprises, les perspectives
d’activité sont favorables et les carnets de commande
Dans les Pays de la Loire, la construction de
sont jugés très bien garnis. Les professionnels
logements neufs continue de tirer l’ensemble de
prévoient le maintien d’une activité soutenue dans les
l’activité du bâtiment. Au troisième trimestre 2005,
chantiers privés et un raffermissement dans les
l’activité a progressé mais sur un rythme plus
chantiers publics. Les perspectives d’emploi sont donc
modéré qu’au trimestre précédent. Alors que les
orientées à la hausse.■
mises en chantier de logements individuels reculent
de 10 % par rapport à la même période de 2004,
la construction d’immeubles collectifs continue sa
progression (+ 4,7 % au troisième trimestre après
+ 3,4 % au deuxième trimestre).

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin