Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Créations d’entreprises 2009 : Le régime de l’auto-entrepreneur dynamise la création d’entreprise

De
2 pages
Créations d’entreprise Le régime de l’auto-entrepreneur dynamise la création d’entreprise n 2009, en Guadeloupe, 4 973 En 2009, avec la mise en créations d’entreprises au premier tri-Eentreprises ont été créées dans mestre (770) a été inférieur de 44 % à place du régime de l’auto- les secteurs marchands non agrico- celui du deuxième trimestre (1 374). entrepreneur, le nombre les, contre 4 200 en 2008. L’entrée Le nouveau statut d’auto-entrepre- erde créations d’entreprise en vigueur au 1 janvier 2009 du neur a suscité beaucoup moins d’en- régime de l’auto-entrepreneur ex- gouement qu’en France métropoli-a atteint un niveau record plique cette augmentation de 16 % taine où il est pour beaucoup dans la en Guadeloupe : 4 970 des créations dans la région. hausse de 75 % des créations d’en- créations, soit 16 % de treprises. Pourtant le contexte économique En 2009, dans l’hexagone, plus de la plus qu’en 2008. Plus du erétait diffcile. En effet, au 1 trimes- moitié des nouvelles entreprises sont tiers des créateurs d’en- tre 2009, la Guadeloupe a du faire des auto-entreprises. Au classement treprises sont des auto- face à un mouvement social qui a des plus fortes augmentations des fortement perturbé son économie. entrepreneurs. La part créations, la Guadeloupe arrive en Les effets se sont fait sentir sur la queue des régions françaises devant des auto-entrepreneurs création d’entreprise. Le nombre de La Réunion (7,5 %).
Voir plus Voir moins
16
Créations d’entreprise
Le régime de l’auto-entrepreneur dynamise la création d’entreprise
En 2009, avec la mise en ,n 200 4 973 place du régime de l’auto-Erieps seds trenaércnoita ét70) e (7estrirm-ret erimuap à % 4 4 ed rueiréfni éd se snanertpeirses ont été crééGun  e9,peouelad entrepreneur, le nombree ntré Le008.2  dndeu i0 0l2u c4e ertno cs,leo-icgr aonxieue èmi msterlttrceess1r(s eeu4a7r3  maenL.c)h unodns veau statut dauote-tnerrp-e de créations d’entrepriseen vigueur au 1er 2009 du janvier - a suscité beaucoup moins d’en neur a atteint un niveau record - qu’en France métropoli gouement -régime de l’auto-entrepreneur ex en Guadeloupe : 4 970 où il est pour beaucoup dans laplique cette augmentation de 16 % taine des créations dans la région. hausse de 75 % des créations d’en -créations, soit 16 % desesirpert. plus qu’en 2008. Plus du 2009, dans l’hexagone, plus de la EnPourtant le contexte économique tiers des créateurs d’en- adtre 2009,n Elea  fGfutaed e,uloa1u pe aiétdit cif. leerl ct uruiA m  e.sas-ftrnie meessaeno-ut aserieptres speird seostnuvels noentrles  é deoitim treprises sont des auto- plus fortes augmentations des desface à un mouvement social qui a entrepreneurs. La part la Guadeloupe arrive en créations,fortement perturbé son économie. des auto-entrepreneurseffets se sont fait sentir sur laLes  des régions françaises devant queue est plus élevée dans lecréation d’entreprise. Le nombre de Réunion (7,5 %). La « soutien aux entrepri-Apparition des auto-entrepreneurs ses », l’ « informationÉvolution des créations d’entreprise en Guadeloupe en 2009 et communication » etUnité : nombre d’entreprises créées les « autres services aux ménages ». En dehors des auto-en-trepreneurs, les créations baissent dans toutes les activités. La quasi-totalité des auto-entrepreneurs créent leur entreprise sans salarié.
Champ : ensemble des activités marchandes non agricoles Source : Insee, répertoire des entreprises et des établissements (Sirene) Un nouveau statut Le régime de l’auto-entrepreneur a été créé par la loi de modernisation de l’économie (LME) d’août 2008. Il s’applique depuis le 1er janvier 2009 aux personnes physiques qui créent ou possèdent déjà une entreprise individuelle pour exercer une activité commerciale, artisanale ou libérale (hormis certaines activités), à titre principal ou complémentaire. L’entreprise doit réaliser moins de 80 000 euros de chiffre d’affaires par an pour une activité commerciale ou moins de 32 000 euros pour les prestations de services et les activités libérales. Le régime de l’auto-entrepreneur offre des formalités de création d’entreprises allégées ainsi qu’un mode de calcul et de paiement simplifié des cotisations sociales et de l’impôt sur le revenu. Avertissement : le nombre de créations d’auto-entrepreneurs intègre toutes les entreprises créées sous ce ré -gime, qu’elles aient ou non effectivement démarré leur activité, y compris celles à qui ce régime a été refusé après la déclaration de création.
N° 73 - Guadeloupe - Juin 2010
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin