La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Partagez cette publication


N° 70 - septembre 2004
èmeCREATIONS D'ENTREPRISES - 2 TRIMESTRE 2004


Les chiffres clés our la première fois depuis début 2002, le P nombre d’entreprises créées en Ile-de-
ème Données CVS France au 2 trimestre 2004 fléchit (-0,9 %).

Toutefois, compte tenu des résultats
ème Evolution en % 2 trim.
exceptionnels des trimestres précédents, cette
2004 sur 3 mois (1) sur 1 an (2) diminution doit être relativisée. L’intérêt pour la
création d’entreprise reste vif : 18 592 nouvelles
ème Ile-de-France 18 592 -0,9 16,4 entreprises créées au 2 trimestre.

Créations pures 15 025 -0,9 19,6
Les effectifs des créations par reprises
Reprises 1 712 6,7 7,9 progressent fortement, même si elles ne
représentent que 9 % du total des créations. Réactivations 1 856 -6,5 2,0

Source : SIRENE, champ industrie, commerce, services (I.C.S.) Ce trimestre, les évolutions sont assez
(1) : comparée au trimestre précédent différenciées au sein des secteurs d’activités.
(2) : comparée au même trimestre de l’année précédente
Les créations d’entreprises continuent de
progresser dans le commerce-réparation

(+4,6 %) et dans le service aux entreprises
(+2,5 %). En revanche, elles diminuent de Créations d’entreprises sur dix ans
4,3 % dans les services aux particuliers. Dans
Données CVS le secteur de la construction, après une forte
er
hausse au 1 trimestre, le nombre de créations
20000recule de 7,8 %.

ème 18000En un an, entre le 2 trimestre 2003 et le
ème
2 trimestre 2004, le nombre d’entreprises
16000
franciliennes créées a augmenté de 16,4 %
contre 12 % pour l’ensemble de la France.
14000
Tous les secteurs ont profité de cette
croissance. 12000

10000Les départements de la grande couronne ainsi
E nsemble des créationsque celui des Hauts-de-Seine attirent parti-
8000 Créations puresculièrement les créateurs d’entreprises.
Néanmoins, le poids de la capitale demeure
6000
prépondérant avec 40,2 % des entreprises
1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004
créées ou reprises au cours des quatre derniers
trimestres.
Source : SIRENE, champ industrie, commerce, services (I.C.S.)


Créations d’entreprises selon le secteur d’activité
Données CVS
2003 2004 Evolution en %
sur 3 mois sur 1 an
2è trim. 3è trim. 4è trim. 1er trim. 2è trim.
(1) (2)
Ile-de-France 15 969 16 838 17 420 18 759 18 592 -0,9 16,4
Industrie (y compris I.A.A) 925 965 1 016 1 025 968 -5,6 4,6
Construction 1 991 2 198 2 212 2 615 2 412 -7,8 21,1
Commerce-réparation 3 962 4 131 4 273 4 547 4 756 4,6 20,0
Transports 4995396475345778,115,6
Services aux entreprises 4 802 4 920 5 362 5 706 5 846 2,5 21,7
Services aux particuliers 2 247 2 317 2 306 2 510 2 401 -4,3 6,9
dont :Hôtels,cafés,restaur. 1 325 1 351 1 347 1 408 1 336 -5,1 0,8
Activités immobilières 611 705 650 680 647 -4,9 5,9
Education,santé,action soc. 931 1 001 993 1 167 960 -17,7 3,1
71 739 74 941 77 357 83 668France (Ycompris DOM) 80 324 -4,0 12,0
Source : SIRENE, champ industrie, commerce, services (I.C.S.)
(3) : comparée au trimestre précédent
(4) : comparée au même trimestre de l’année précédente

Créations d’entreprises selon les départements
Données brutes (1)
Variation sur 2003 2004 Cumul une année
annuel (2) 2è trim. 3è trim. 4è trim. 1er trim. 2è trim. glissante (3)
Paris 6 513 6 008 7 093 8 330 7 529 28 960 11,9
Hauts-de-Seine 1 857 1 624 2 292 2 460 2 273 8 649 19,6
Seine-st-Denis 1 932 1 660 1 841 2 445 2 145 8 091 10,8
Val-de-Marne 1 322 1 149 1 546 1 641 1 568 5 904 16,7
Seine-et-Marne 1 041 1 036 1 208 1 444 1 265 4 953 20,9
Yvelines 1 257 1 205 1 430 1 784 1 485 5 904 19,3
Essonne 994 942 1 062 1 334 1 305 4 643 20,3
Val-d'Oise 1 011 961 1 294 1 448 1 278 4 981 24,2
Ile-de-France 15 927 14 585 17 766 20 886 18 848 72 085 15,6
Source : SIRENE, champ industrie, commerce, services (I.C.S.)
(1) Actuellement, les données par département ne sont disponibles qu’en brutes.
(2) Somme des 4 derniers trimestres.
(3) Somme desers trimestres rapportée à celle des 4 trimestres précédents.


Les données de créations d’entreprises sont issues du répertoire SIRENE, mis à jour quotidiennement à partir des documents
renseignés par les entreprises dans les centres de formalités. Toute entreprise, personne physique ou morale, est comptabilisée dès
son premier jour d’activité économique :
- en création pure s’il s’agit de la mise en activité d’un premier établissement exploitant des moyens de production jusque là
inexistants ;
- en création par reprise s’il s’agit d’une donation, d’un rachat de fond de commerce… réation par réactivation dans le cas d’une reprise d’activité d’une personne déjà inscrite au répertoire.

Le champ d’observation économique des créations d’entreprises est restreint aux secteurs de l’industrie, de la construction, du
commerce et des services (champ ICS) et est diffusé selon la Nomenclature d’Activités Française (NAF). Ce champ exclut les
secteurs de l’agriculture et des activités financières.

Afin de suivre les évolutions, le nombre de créations d’entreprises est corrigé des variations saisonnières (CVS). Cependant chaque
série étant désaisonnalisée indépendamment des autres, la somme des séries sectorielles CVS ne correspond pas exactement à la
série d’ensemble.

Les données brutes sont les données observées, sujettes à des mouvements réguliers à l’intérieur d’une année (variations
saisonnières). Elles permettent de calculer des glissements annuels.

_______________
G. ANO - C. DRIGNY-MERIEL
Rédaction achevée le 9 septembre 2004
Direction régionale de l’INSEE Ile-de-France 7, rue Stephenson Montigny-le-Bretonneux 78188 Saint-Quentin-en-Yvelines cedex -
Abonnement bimestriel gratuit à la lettre d’information électronique Insee Ile-de-Fr@nce Infos à partir du site internet de la direction
régionale d’Ile-de-France : www.insee.fr/ile-de-france - Directeur de publication : Alain CHARRAUD - Rédaction et conception de la
èmemaquette : Service statistique de la direction régionale - ISSN 1635-9984 - Code SAGE AFCH0452 - Dépôt légal : 2 semestre 2004
© INSEE 2004
Pour tout renseignement complémentaire, contacter le 01 30 96 90 51