La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Partagez cette publication

Publications similaires

Présentation - liminaire ; n°2 ; vol.56, pg 447-447

de Revue-internationale-de-droit-compare

Présentation - autre ; n°3 ; vol.56, pg 675-675

de Revue-internationale-de-droit-compare

R.I.D.C. 4-2004
TRAVAUX DE LA JOURNÉE DE LA JEUNE
RECHERCHE EN DROIT COMPARÉ
Rarement, les jeunes chercheurs, doctorants ou docteurs n’ayant pas
encore de position stable dans une Université ou au CNRS ou d’autres
institutions consacrées à la recherche en Droit Comparé, se voient offrir la
possibilité de présenter leurs travaux et de les soumettre aux critiques
constructives de leurs collègues. Et il est difficile, pour ceux qui
s’intéressent à l’ensemble de la discipline, de se faire une idée des
recherches en cours, si ce n’est dans le champ souvent – et à juste titre –
fort délimité qu’ils suivent eux-mêmes. Les Journées de la Jeune Recherche
entendent remédier à cette situation en réunissant chercheurs jeunes et
confirmés à la suite d’un appel à contribution diffusé par la voie des revues
et des Ecoles doctorales, un Comité Scientifique, composé des professeurs
David Capitant, Otto Pfersmann et Pascal de Vareilles-Sommières,
procédant à l’évaluation et à la sélection des contributions appelées à faire
l’objet d’une présentation publique. Nous espérons que ces manifestations
s'établissent à l’avenir comme une véritable vitrine pour tous les domaines
du Droit comparé et qu’elles produisent un effet d’émulation, un espace de
rencontre et de renforcement de la discipline par le rapprochement des
différents champs comme par les débats sans réserves et sans acrimonie. Il
convient de saluer l’initiative du rédacteur en chef de la Revue
Internationale de Droit Comparé, le professeur Etienne Picard, d’accueillir
dans ces colonnes, sous forme de résumé, quelques unes de ces
contributions. Qu’elles servent d’encouragement à ceux qui voudraient se
joindre à la prochaine édition de cet exercice.
Pour le Comité Scientifique
Otto PFERSMANN