Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

80 % des agents au service direct de la population

De
8 pages
Au 31 décembre 2003, les collectivités territoriales emploient environ 29 000 personnes en Franche-Comté, soit 26 agents pour 1 000 habitants. 80 % de ces agents travaillent au service direct des usagers. La moitié des agents des collectivités territoriales travaille dans le domaine des interventions techniques (principalement dans les secteur du patrimoine bâti, de la voirie et des espaces verts) et celui des prestations sociales et culturelles (notamment dans le secteur du social, du logement et de la restauration collective). Le poids en termes d'effectifs d'un secteur d'activité varie en fonction du type de collectivité et de ses compétences. Les communes et les structures intercommunales affectent relativement plus d'agents dans les interventions techniques, alors que le conseil régional regroupe la majorité de ses agents dans les domaines "pilotage et gestion des ressources" et "politiques publiques d'aménagement". Les conseils généraux, quant à eux, consacrent plus de la moitié de leurs agents aux prestations sociales et culturelles. Le profil des agents selon le statut et la catégorie hiérarchique diffère d'un domaine à l'autre. Le domaine des missions régaliennes emploie essentiellement des agents titulaires. Ceux-ci sont également nombreux dans les activités de pilotage et les interventions techniques. Les agents non titulaires sont comparativement plus nombreux dans le domaine de l'enfance et de la jeunesse. Les emplois aidés, quant à eux, sont plus présents dans le domaine des politiques publiques d'aménagement et de développement et dans les interventions techniques.
Voir plus Voir moins
Au 31 décembre 2003, les collectivités territoriales emploient environ 29 000 personnes en Franche-Comté, soit 26 agents pour 1 000 habitants. 80% de ces agents travaillent au service direct des usagers. La moitié des agents des collectivités territoriales travaille dans le domaine des interventions techniques (principalement dans
Nº 77 - FÉVRiER 2005
Collectivités territoriales
les secteurs du patrimoine bâti, de la voirie et des espaces verts) et celui des prestations sociales et culturelles (notamment dans les secteurs du social, du logement et de la restauration collective). Le poids en termes deffectifs dun secteur dactivité varie en fonction du type de collectivité et de ses compétences. Les communes et les structures intercommunales affectent relativement plus dagents dans les interventions techniques, alors que le conseil régional regroupe la majorité de ses agents dans les domaines « pilotage et gestion des ressources » et « politiques publiques daménagement ». Les conseils généraux, quant à eux, consacrent plus de la moitié de leurs agents aux prestations sociales et culturelles. Le profil des agents selon le statut et la catégorie hiérarchique diffère dun domaine à lautre. Le domaine des missions régaliennes emploie essentiellement des agents titulaires. Ceux-ci sont également nombreux dans les activités de pilotage et les interventions techniques. Les agents non titulaires sont comparativement plus nombreux dans le domaine de lenfance et de la jeunesse. Les emplois aidés, quant à eux, sont plus présents dans le domaine des politiques publiques daménagement et de développement et dans les interventions techniques. Sylvie Quiblier (CNFPT) et Éric Deroo (INSEE)
INSEE Franche-Comté -L'ESSENTiEL77 Nº
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin