Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Des salaires modérés dans les Pays de la Loire

De
4 pages
En 2003, les salariés du privé et du semi-public des Pays de la Loire ont un salaire horaire moyen légèrement inférieur au niveau national hors Île-de-France. Après la catégorie socioprofessionnelle, les principaux déterminants du niveau de salaire sont, dans l'ordre d'importance : l'âge du salarié, la taille de l'entreprise et le sexe.
Voir plus Voir moins
En 2003, les salariés du privé et du semipublic des Pays de la Loire ont un salaire horaire moyen légèrement inférieur au niveau national hors ÎledeFrance. Après la catégorie socioprofessionnelle, les principaux déterminants du niveau de salaire sont dans l’ordre d’importance : l’âge du salarié, la taille de l’entreprise et le sexe.
Brigitte ALLAIN Helouri MORVAN
N° 49. Octobre 2006
www.insee.fr/paysdelaloire
Des salaires modérés
dans les Pays de la Loire
N2003, la région des Pays de la Loire est la quatorzième région moEyen de 10,2. En outre, la moitié française pour le niveau des salai res, avec un salaire horaire net des salariés ont un salaire horaire net inférieur à 8,7. La région reste très loin derrière l’ÎledeFrance où le salaire moyen atteint 14,4. La moyenne France entière est de 11,5, mais elle est fortement tirée vers le haut par l’Île deFrance. La région est assez proche du niveau national, moyenne France hors ÎledeFrance : 10,5. En RhôneAlpes, deuxième région en termes de salaires derrière l’ÎledeFrance, le salaire horaire net moyen est estimé à 11,2. Le salaire le plus faible se trouve en Poitou Charentes : 10,0. Le salaire horaire est en moyenne 85 % plus élevé que le SMIC dans la région (5,52en 2003). Les salaires sont en moyenne un peu plus faibles dans les Pays de la Loire que dans le reste de la France, mais l’échelle des salaires est moins large. En France et dans les Pays de Loire, dix pour cent des salariés ont un salaire in férieur à 6,3heure, ce qui veut par dire que 10 % des salariés perçoivent un salaire inférieur à un SMIC majoré de
14 %. Par contre, les salaires les plus élevés en France sont largement supé rieurs aux salaires les plus élevés de la région : dix pour cent des salariés ligé riens perçoivent un salaire horaire supé rieur à 15,318,3 contre pour l’ensemble des salariés français. Le rapport entre ces deux seuils, appelé rapport interdécile (voir encadré), est de 2,90 en France contre seulement 2,43 pour les Pays de la Loire. Les écarts de salaires entre régions françaises sont surtout dus aux diffé rences de structure des appareils produc tifs, notamment les secteurs d’activité, la qualification et la disponibilité de la maind’œuvre. Dans les Pays de la Loire, la proportion de cadres est nettement plus faible qu’au niveau national: un peu plus de 8 % dans la région contre un peu plus de 12 % en France. À l’inverse, les ouvriers y sont en proportion plus nombreux : 40 % contre 32 %. Cette diffé rence de structure explique une bonne part de l’écart de salaire entre la région et le reste de la France.  Ledépartement de la LoireAtlantique est celui où les salaires sont les plus élevés avec une valeur moyenne de 10,9, devant la Sarthe (10,3). La
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin