Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Évolution détaillée de l'emploi salarié privé en 1999 (Flash d'Octant n° 48)

De
4 pages
Confirmant les premières tendancesŒ, l'emploi salarié privé non agricole - intérim compris - a fortement progressé au cours de l'année 1999 : 3,5 % en Bretagne contre 2,7 % France entière. Cette évolution est proche de celle observée en 1998. Tous les secteurs d'activité sont concernés, sauf l'industrie textile et l'habillement-cuir où le déclin s'est poursuivi. Toutes les zones d'emploi bénéficient d'une amélioration, la croissance varie cependant entre 1,5 et 5,5 % selon les zones. 1. Données provisoires publiées en avril 2000 dans Octant n° 81
Voir plus Voir moins
Emploi Bretagne
Numéro 48 Juin 2000
vo uon détaillée de l’emploi salarié privé en 1999 Comme en 1998, la croissance se maintient autour de 3,5 %
1 Confirmant les premières tendances, l’emploi salarié privé non agricole  intérim compris  a fortement progressé au cours de l’année 1999 : 3,5 % en Bretagne contre 2,7 % France entière. Cette évolution est proche de celle observée en 1998. Tous les secteurs d’activité sont concernés, sauf l’industrie textile et l’habillementcuir où le déclin s’est poursuivi. Toutes les zones d’emploi bénéficient d’une amélioration, la croissance varie cependant entre 1,5 et 5,5 % selon les zones.
Les données présentées ici sont encore semidéfinitives et portent uniquement sur l’emploi salarié privé non agricole. À l’automne elles serviront de base à l’élaboration des estimations d’emploi où seront alors intégrés l’emploi public et les établissements cotisants à la MSA. Ces estimations, qui seront publiées, également dans les Tableaux de l’économie bretonne comprendront également l’emploi nonsalarié. énéficiant de lahausse de 2,5 %, soit enviles effectifs salariés ont lariBé privé non agricole atons. Cette forte progressioncours de l’année 1999. croissance éconoron le tiers des créationsprogressé très fortement mique, l’emploi sad’emplois industriels bredans la construction au continué de progresser auest à mettre notamment àLa hausse s’élève à 5,2 % cours de l’année 1999, dél’actif du secteur de lasoit environ 2 800 postes gageant un solde positifchimie, caoutchouc, plastide travail supplémentai d’environ 20 000 emploisques (+ 4,9 % soit 500 emres. dont 3 200 dans l’industrie,plois), de la métallurgie etAvec plus de 4 % d’augmen 2 800 dans la construction,transformation des métauxtation, le tertiaire a continué et 14 000 dans le tertiaire,(+ 2,7 % soit 300 emplois),sa progression en 1999. intérim compris.et dans une moindre meTous les secteurs ont bénéfi sure de l’industrie du bois etcié de la vigueur de l’activi du papier (+ 2,7 % soit 150té, notamment le commerce Une bonne année emplois). (+4 %) et les services aux pour l’industrie Les industries des biensentreprises (+ 6,2 %) dont le manufacturièredéveloppement est en partied’équipement (hors arse Les créations d’emplois senaux qui relèvent de l’emlié à la croissance de l’inté sont accélérées dans les inploi public) ont égalementrim. A noter également la dustries manufacturières.développé leurs activités :hausse très sensible dans les Tous les grands secteurs ontplus de 600 emplois y ontservices aux particuliers évolué positivement, y comété créés.(+ 5,6 %). pris celui des biens de Nombre de salariés au 31.12.99 Forte évolution consommation, et ce, mal gré les difficultés dans l’ha dans la%800 2,0Industrie 168 billementcuir ( 7,3 %). Les construction Construction 57200 5,2% industries des biens inter Commerce 121500 4,0% et dans le tertiaire médiaires ont dans leur en Services 215600 4,2% semble créé un millierFaisant suite à une année d’emplois affichant une1998 déjà très favorable,%Ensemble 563100 3,5 1:données provisoires publiées en avril 2000 dans Octant n° 81  Mars 2000.Source : INSEE URSSAF
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin