Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

L'ANPE célèbre son 20ème anniversaire
TUNIS, 19 juin 2008 -Un séminaire a été organisé jeudi, à Tunis, à l'occasion de la célébration du
20ème anniversaire de l'Agence nationale de protection de l'environnement (ANPE).
Cette manifestation a comporté notamment une exposition documentaire comprenant des indicateurs
sur l'évolution de l'ANPE et des données sur les différents indicateurs et programmes mis en place pour
protéger l'environnement, depuis sa création en Août 2008, outre la diffusion d'un film documentaire
résumant toutes les réalisations de l'agence.
M. Nadhir Hamada, ministre de l'environnement et du développement durable, a souligné à l'ouverture
de ce séminaire la priorité accordée à la protection de l'environnement en Tunisie.
Ceci, a-t-il dit, se reflète notamment à travers l'allocation d'un montant de 1500 millions de dinars au
secteur de l'assainissement, depuis le changement, et un autre montant de 600 millions de dinars à ce
domaine environnemental vital au cours du XIème plan de développement (2007-2011).
Il a indiqué que les efforts déployés dans ce domaine ont permis d'améliorer les indicateurs
environnementaux et de hisser la Tunisie au rang des pays avancés, le forum de Davos l'ayant placé au
53ème rang sur un total de 149 au plan de l'indicateur de la compétence environnement devançant
ainsi les pays africains et arabes.
Le ministre a mis en exergue l'importance d'adopter le principe de la réalisation d'études d'impact sur
l'environnement et de tenir compte de la dimension écologique des différents projets programmés dont
les méga-projets prévus en Tunisie, l'objectif étant de préserver les écosystèmes et d'assurer la
pérennité des ressources pour les prochaines générations.
Il a fait savoir que, jusqu'à ce jour, 17 mille études d'impact sur l'environnement ont été élaborées, soit
une moyenne de 800 études par an parmi lesquelles 70% ont été considérées positives.
Il a ajouté qu'une coordination sera établie entre les différentes institutions environnementales afin de
renforcer les capacités de contrôle et d'évaluer la situation environnementale dans les différents
secteurs.
M. Hamada a mis en exergue le rôle dévolu aux experts de l'ANPE dans le domaine du suivi et du
contrôle de la situation environnementale et la détection des différentes formes et sources de pollution.
Il a passé en revue plusieurs programmes en cours de réalisation, à l'instar du parachèvement de la
création du système de gestion des déchets particuliers avec le soutien de la partie allemande et
l'installation de 14 décharges contrôlées moyennant un montant de 250 millions de dinars, annonçant
l'exploitation prochaine des décharges contrôlées à Mahdia, Tozeur et Zaghouan, ce qui permettrait de
porter le taux de maitrise des déchets domestiques à 93% à la fin de 2009.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin