Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

Le pouls des bassins d'emploi
L'OuestManche en pleine forme
e r u 1j a n v i e r2 0 0 2 ,l a BasseNormandie comptait gaiAn de 3 500 personnes par an depuis 1 432 000 habitants, soit un 1999. La région se place ainsi au qua torzième rang national en termes de rythme de croissance. Le léger repli de la natalité et la forte poussée des décès ont fait chuter brutalement l’excédent naturel basnormand. Au cours de l'année 2003 il n'a d'ailleurs apporté que 3 300 habitants à la BasseNor mandie, soit 1 000 de moins qu'en 2001. Cette baisse affecte l’ensemble
des territoires de BasseNormandie. En revanche, dans le même temps le mouvement migratoire est devenu ex cédentaire alors qu'il était déficitaire depuis plusieurs décennies. De 2001 à 2003, hors intérim, l’emploi salarié marchand non agricole a réussi à se stabiliser. Le dynamisme des ser vices et de la construction a compensé les réductions d’effectifs qui frappent l’industrie basnormande. Pourtant en 2003, et suite à la hausse de la popula tion active, le chômage a progressé de plus de 5 % pour la troisième année
Évolution de l’emploi salarié Cherbourg entre 2001 et 2003 0,4% Gains d’emploi Supérieurs à 4 %  4,3% Bayeux De +2 % à +4 %Caen +2,9%Lisieux +1,8% SaintLô De 0 % à +2 % Coutances +1,0% Pertes d’emploi Vire Granville De 2 % à 0 % Flers L'Aigle +4,5%Argentan Avranches4,0% 2,8% De 5 % à 2 % 3,9% 9,7% Supérieures à  5 % Alençon MortagneauPerche +1,4% Moyenne régionale :  0,1 %
Source : InseeUrssaf
. . . . . . . . . . .
© IGN  Insee BasseNormandie 2004
n° 141  mars 2005
% L’OuestManche avec les ter ritoires d’AvranchesGranville et de SaintLôCoutances est en plein essor. La démographie et l’emploi sont au beau fixe. En revanche, la poussée du chômage est impor tante. % Si les bassins de Caen et de Li sieux affichent une grande vitalité économique et démographique, ils en payent aussi le prix par un chô mage élevé. % Dans les bassins de L'Aigle et de Vire, où la situation économique est assez stable, les inquiétudes proviennent surtout du déficit natu rel qui frappe Vire et, depuis 2003, L'Aigle. % Le territoire d'AlençonArgen tan démarre le siècle avec deux tris tes records : plus fortes baisses de la population et de l'emploi salarié.
Cette étude a été réalisée dans le cadre d'un par tenariat avec la Préfecture de région avec le fi nancement des Fonds structurels européens.
PRÉFECTURE DE LA RÉGION BASSENORMANDIE
. . . . . . . . . . . CENT POUR CENT BASSENORMANDIEn° 141
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin