Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le temps de travail : trois heures de moins par semaine en dix ans

De
3 pages
Le temps de travail hebdomadaire moyen a baissé de trois heures en dix ans chez les salariés à temps complet. En 2004, les deux tiers d'entre eux travaillent habituellement 35 heures par semaine. Cependant un sur quatre dépasse cet horaire. Les temps de travail hebdomadaires les plus longs sont ceux des cadres et des professions de l'hôtellerie et de la restauration, ainsi que dans les activités récréatives, culturelles et sportives.
Voir plus Voir moins

économie
Le temps de travail
Trois heures de moins
Le temps de travail hebdomadaire moyen a baissé de trois heures
en dix ans chez les salariés à temps complet. En 2004, les deux
tiers d’entre eux travaillent habituellement 35 heures par
semaine. Cependant un sur quatre dépasse cet horaire. Les
temps de travail hebdomadaires les plus longs sont ceux des
cadres et des professions de l’hôtellerie et de la restauration,
ainsi que dans les activités récréatives, culturelles et sportives.
u cours de la dernière décennie, sible des salariés travaillant un petitSources et définitions
les dispositions législatives ont nombre d’heures mais également de ceux
La source utilisée est l’enquête emploi, Aorienté à la baisse le temps de qui travaillent au-delà de l’horaire théo-
réalisée au deuxième trimestre de chaque travail des salariés. D’après l’enquête rique. Ainsi la proportion de ceux qui
année. Cette enquête, touchant un emploi,la durée hebdomadaire moyenne travaillent 18 heures ou moins est passée
(1)échantillon de 5 500 ménages à La de travail des salariés à temps complet de2%à3%.En 1995, 7 % des salariés
Réunion, permet de cerner le chômage a baissé de près de trois heures en dix à temps complet dépassaient les 39 heu-
au sens du Bureau International du ans. À La Réunion en 2004, elle est de res hebdomadaires, ils sont 25 % à
Travail (BIT) et de connaître les 35 heures et 10 minutes. Ce temps moyen dépasser les 35 heures en 2004.
caractéristiques des personnes ayant un est inférieur à celui de la métropole
emploi. (38 h 55 mn pour les salariés à temps Les dépassements des
complet). L’écart provient sans doute duOn mesure ici le temps hebdomadaire 35 heurespoids important du secteur public à Lamoyen de travail d’après les réponses à
Réunion et d’un plus faible pourcentagela question : quel est votre temps de
Les dépassements de l’horaire théoriqued’emplois du niveau supérieur. Lestravail habituel par semaine ? Les
actuel regroupent des cas de réel dépas-emplois aidés tirent également la donnéeenseignants ont fréquemment indiqué le
sement (heures supplémentaires) et desvers le bas pour La Réunion.temps de présence sur leur lieu de
cas d’annualisation du temps de travail
travail : 27 heures (premier degré), 18 La baisse du temps de travail a modifié (dépassement hebdomadaire compensé
heures (pour la plupart du second degré). l’organisation du travail. Le changement par des jours de congés supplémentai-
Les résultats sont présentés arrondis par se constate dans une augmentation sen- res). L’alignement sur les 35 heures
tranches de 5 minutes. En 2004, un volet
s’accompagne sans doute d’une aug-
spécifique de l’enquête a porté sur
mentation de la part de travail réalisé(1) Dans la suite du texte, le terme salariésl’organisation du temps de travail.
désignera les salariés à temps complet, sous forme d’heures supplémentaires.
sauf autre indication.Champ : Le nombre d’heures habituelles
de travail considéré dans cette étude
concerne l’activité principale des salariés
Temps partiel : 21 h 15 mn en moyenneà temps complet ayant un emploi
régulier, soit 132 700 personnes en
Les salariés qui travaillent à temps par- semaine (14 %). Un salarié à temps2004. Quelques indications
tiel à La Réunion effectuent en moyenne partiel sur dix pratique une combinai-complémentaires sont fournies sur les
21 h 15 mn par semaine. Ils contribuent son de ces deux modalités.personnels à temps partiel (encadré).
à 14 % des heures effectuées par l’en-
La durée collective hebdomadaire est Plus de la moitié des salariés à tempssemble des salariés. Ce sont essentiel-
issue des enquêtes ACEMO (Activité et partiel ont le désir d’effectuer un nom-lement des personnels féminins (70 %).
Conditions d’Emploi de la Main d’œuvre) bre d’heures de travail plus important :Ils travaillent en majorité dans les admi-
de la DARES, menées en métropole c’est ce qu’on désigne sous l’expres-nistrations publiques (25 %), chez un
auprès des entreprises d’au moins 10 sion “temps partiel subi”, même si leparticulier (22 %), dans l’éducation (17 %)
salariés. Elle mesure l’horaire collectif de salarié ne recherche cependant pas unet dans le commerce (8 %). Près de la
travail, commun à un groupe de salariés travail à temps complet. La raison prin-moitié des salariés à temps partiel tra-
tel qu’il est affiché sur leur lieu de travail. cipale d’exercer à temps partiel est levaillent le samedi, un sur sept travaille le
Elle ne s’applique qu’aux salariés à temps fait de ne pas avoir trouvé de travail àdimanche, soit habituellement, soit occa-
complet, la durée du travail des salariés à temps plein. Pour une femme sur cinq,sionnellement. Le travail à temps partiel
temps partiel étant fixée par le contrat de ce choix a été fait pour disposer deest réalisé le plus souvent en ayant
travail. temps libre ou faire des travauxmoins d’heures de travail chaque jour
domestiques.(49 %) ou moins de jours de travail par
économie mars 20066
DELAREUNIONéconomie
parsemaineendixans
inférieur de près de deux heu-
Horaire hebdomadaire des salariés res à celui des hommes.
à temps complet en 2004 La loi sur les “35 heures”Dans les établissements de 10
90 000 salariés ou plus, hors agricul-
80 000 Entre juin 1996 et janvier 2000, troisture, les personnes à temps35 heures
70 000 dispositifs ont été successivement mis encomplet travaillent en moyen-
60 000 place pour préparer la réduction dune près de 36 h 1/2. À la même
(2)50 000 temps de travail.époque en métropole ,la
40 000 durée collective hebdomadaire La loi “Robien” du 11 juin 1996 institue
30 000 s’établit à 35 heures 35 minu- un système d’aides aux entreprises qui
20 000 tes dans les entreprises d’au mettent en place une réduction du temps39 heures
10 000 moins 10 salariés. Bien que de travail pour favoriser l’emploi.
0 les deux sources ne soient pas
Ce dispositif est abrogé par la loi du 13directement comparables, il
juin 1998, dite loi “Aubry I” qui fixe lasemble que le passage aux 35
durée légale du travail à 35 heuresheures ait été moins largement
erhebdomadaires au 1 janvier 2000 pourSource : Insee, enquête emploi 2004 suivi dans les entreprises réu-
les entreprises de plus de 20 salariés, aunionnaises. Dans les plus er
1 janvier 2002 pour les autres. Cette loigrands établissements (50 sala-À côté des 35 heures le pic des 39 heures est toujours institue un autre dispositif d’aide incitantriés ou plus) ainsi que dans lessensible.
les entreprises à négocier une RTT avantplus petits (moins de 10 sala-
la baisse de la durée légale.riés), on travaille en moyenne
Des mesures ont en effet été prises à 36 h 50 par semaine. Dans les plus La loi, dite “Aubry II”, du 19 janvier
l’automne 2002 pour assouplir le régime petits, il y a encore près du tiers des 2000 confirme l’abaissement de la durée
des heures supplémentaires et permettre salariés qui ont un horaire hebdomadaire légale à 35 heures en 2000 pour les
aux entreprises restées à 39 heures de ne moyen de 39 h ou plus. entreprises de plus de 20 salariés et au
erpas modifier la durée du travail. En 1 janvier 2002 pour les autres ; elle
2004, ils sont encore9%à dépasser les organise le nouveau régime de la durée
39 heures. Ce sont les hommes qui du travail. Elle redéfinit le régime des(2) Source DARES, enquête ACEMO, données
dépassent le plus souvent le temps de heures supplémentaires. Elle propose demétropole : hors salariés sous le régime du
travail légal. En moyenne, quand elles forfait jours, enquête auprès des entreprises de nouvelles modalités en matière
travaillent à temps complet, les femmes 10 salariés ou plus, hors agriculture : 35,6 h en d’organisation du travail comme la
mars-juin 2004.ont un temps hebdomadaire de travail modulation des horaires sur l’année, la
réduction du temps de travail sous forme
de jours de congés, différentes formes deDurée du travail des salariés à temps complet
travail à temps partiel, le travaildans quelques secteurs et quelques professions
intermittent, le compte épargne-temps,
les modalités spécifiques pour les
Activités récréatives (1) Plus de 40 h Cadres Plus de 40 h
cadres, l’organisation des formations de
développement des compétences. Elle
Hôtels, restaurants 39 h 45 Technicien, dessinateur, VRP 36 h 50
met en place de nouveaux allègements
de cotisations patronales et elle crée un
Activités financières ou
37 h 40 Agent de maîtrise (2) 36 h 40 dispositif de garantie de rémunérationimmobilières
pour les salariés payés au SMIC.
Industries agricoles et La loi “Fillon” du 17 janvier 2003, en son
37 h 00 Ouvrier qualifié ou OHQ 36 h 00
alimentaires Titre II (dispositions relatives au temps de
travail), assouplit la législation sur les 35
Construction, BTP 36 h 30 Manœuvre, ouvrier spécialisé 35 h 45 heures : paiement des heures
supplémentaires (la majoration de salaire
Commerce 36 h 20 Employé de bureau 35 h 45 plutôt que le repos), compte épargne
temps (qui peut être converti en revenu
Toutes activités 35 h 10 Toutes professions 35 h 10 monétaire), harmonisation du Smic,
plafond annuel du temps de travail (seul
le de 1 600 heures par an estSource : Insee - enquête emploi 2004 - La Réunion.
retenu pour le calcul de la durée
(1) services aux personnes : activités récréatives, culturelles, sportives
hebdomadaire de travail).
(2) agent de maîtrise, chef de rayon, responsable administratif
économiemars 2006 7
DELAREUNION
18 h ou moins
22 h
26 h
30 h
34 h
38 h
42 h
46 h
50hou+économie
Durée hebdomadaire du travail des salariés à temps complet de la fonction
publique, pour quelques domaines et quelques professions
Santé 36 h 50 Policiers, militaires 39 h 20
Action sociale 35 h 45 Infirmiers (2) 36 h 20
Administration publique
35 h 20 Employés civils et agents de service 35 h 30
(État, Collectivités locales)
La durée légale de travail Éducation (1) 27 h 15 Instituteurs et assimilés (1) 28 h 05
La durée légale du travail des salariés est Professeurs (1) 23 h 30
fixée à 35 h par semaine dans les
Ensemble 33 hétablissements ou professions
mentionnés à l’article L200-1 du code du (non compris éducation, police, armée) 35h55
travail, ainsi que dans les établissements
artisanaux et coopératifs et leurs
Source insee - enquête emploi 2004 - La Réuniondépendances (source
(1) la plupart des réponses des enseignants à l’enquête n’ont considéré que le service d’ensei-www.legifrance.gouv.fr, code du travail,
gnement, fixé à 26 heures pour les enseignants du premier degré et à 18 heures pour un grandarticle L212-1). Dans la fonction
nombre d’enseignants du second degré.
publique, la durée du travail effectif est
(2) y compris assistants sociaux dans le secteur de la santé.fixée à 35 h par semaine dans les
services et établissements publics
administratifs de l’État ainsi que dans les
fonction publique se situe autour de 36Des écarts selon lesétablissements publics locaux
heures. Enfin les salariés qui œuvrentd’enseignement. Cette durée annuelle secteurs et les statuts
chez un particulier travaillent égalementpeut être réduite, par arrêté ministériel
en moyenne près de 36 h lorsqu’ils sont(source www.fonction-publique.gouv.fr). Certains secteurs d’activité se distin- à temps complet.La durée collective reste aujourd’hui guent par la longueur du temps de travail
supérieure en moyenne à la durée légale pratiqué. Il s’agit notamment des servi-
de 35 heures du fait qu’elle inclut dans Horaires variables,ces aux particuliers où la moitié du per-
certaines entreprises des heures travail le week-end et la nuitsonnel à temps complet travaille plus de
supplémentaires dites structurelles, car 35 heures. Ces longs horaires sont en
effectuées chaque semaine par des Parmi les salariés à temps complet, 16 %fait concentrés dans l’hôtellerie et la res-
salariés soumis à un horaire collectif pratiquent des horaires variables d’unetauration. En effet dans ces activités,
supérieur à la durée légale. C’est le cas semaine sur l’autre. Pour 12 % des sala-trois salariés sur quatre travaillent plus
en particulier dans les entreprises de riés, l’horaire hebdomadaire varie d’unede 35 heures et la durée moyenne du tra-
petite taille n’ayant pas procédé à une semaine à l’autre sur l’initiative devail à temps complet dépasse les 39 heu-
réduction de leur durée du travail à 35 l’employeur. La majorité d’entre euxres. Dans les activités récréatives, cultu-
heures ou ayant procédé à une réduction travaille sur une base hebdomadaire etrelles et sportives, dont les effectifs sont
partielle. Par ailleurs, dans certains fait des heures supplémentaires. Lesmoindres, la moitié des salariés travail-
secteurs professionnels, en particulier autres s’organisent sur une base annuellelent plus de 35 heures. Dans les trans-
dans les hôtels, cafés, restaurants et les en fonction des besoins de l’entreprise,ports, les activités financières et immo-
transports routiers de marchandise, la sans heures supplémentaires. Ceux quibilières ainsi que dans la construction,
durée collective est supérieure à la durée travaillent en horaires alternés (systèmeplus du quart des salariés sont aussi dans
légale du fait d’un régime 2x8, 3x8, …) sont peu nombreux (2 %).ce cas.
d’équivalences : une certaine durée de Leurs conditions de travail sont difficiles
présence du salarié (par exemple 38 puisque les trois quarts d’entre eux sontLes cadres ont le temps moyen de travail
heures) “vaut” la durée légale du travail le plus élevé : plus de 40 heures par amenés à travailler tantôt dans une
(35 heures), les heures supplémentaires semaine en 2004. Les ouvriers, les équipe de nuit, tantôt dans une équipe de
étant alors décomptées à partir de la jour.employés de bureau et de commerce se
durée d’équivalence (source regroupent autour de 35 h 50 mn. Le
Plus de la moitié des salariés à tempswww.travail.gouv.fr). temps hebdomadaire moyen des profes-
complet travaillent le samedi, un tiers le
seurs et personnels de catégorie A de la
font habituellement. Un quart travaille le
fonction publique s’affiche à 25 h 40
dimanche, soit habituellement, soit occa-
mn. Cela provient du nombre d’heures
sionnellement. Un sur cinq est amené àL’auteur
effectivement déclarées à l’enquête.
travailler le soir, un sur huit la nuit. Le
Pour les enseignants il s’agit souvent desBruno BALLY est chargé des études sur -nombre de personnes (7 800) qui travail
heures passées sur le lieu de travail,l’emploi à la direction régionale de lent régulièrement la nuit a presque tri-
n’incluant pas le temps de préparationl’Insee. plé en dix ans. Le nombre de ceux qui
des cours ni le temps de correction des
travaillent régulièrement le dimanche
copies. Si l’on ne tient pas compte des
(13 200) a augmenté dans les mêmes
professeurs, ni des policiers et militaires,
proportions.
le nombre moyen d’heures effectuées
par les salariés à temps complet de la Bruno BALLY
économie mars 20068
DELAREUNION

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin