Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Légère embellie de l'emploi salarié au 1er trimestre 2010

De
2 pages
N° 235 - juillet 2010 Légère embellie de l’emploi salarié erau 1 trimestre 2010 Catherine Drigny-Mériel Service statistique er Les chiffres clésAu cours du 1 trimestre 2010, l’emploi salarié Données CVS en fin de trimestredans les secteurs marchands hors agriculture a L'emploi salarié dans les progressé de 0,2 % en Ile-de-France par variation sur variation sur e secteurs principalement rapport au 4 trimestre 2009 (9 500 emplois en 3 mois (%) un an (%) marchands au T1 2010plus). Cette croissance intervient après 5 trimestres successifs de baisse. Elle est Ile-de-France 0,2 -1,1 comparable à la hausse moyenne en France Province 0,1 -0,9métropolitaine. Toutefois, hors intérim, l’emploi francilien augmente en Ile-de-France tandis France métropolitaine 0,2 -1,0 que pour la France métropolitaine, il est en Champ : ensemble des secteurs hors agriculture, administration,légère baisse. éducation, santé et action sociale Source : Insee, estimations d'emploi La situation de l’emploi francilien s’améliore dans tous les secteurs à l’exception de l’industrie. Dans ce secteur, la contraction des L'emploi salarié depuis 2002 er base 100 au 1er trimestre 2002effectifs s’est atténuée (- 0,8 % au 1 trimestre e2010 après - 1,1 % au 4 trimestre 2009).
Voir plus Voir moins
 N°235 uillet 2010Légère embellie de l’emploi salarié er au 1trimestre 2010
e Au cours du 1trimestre 2010, l’emploi salarié dans les secteurs marchands hors agriculture a progressé de 0,2% en IledeFrance pa e rapport au 4trimestre 2009 (9 500 emplois en plus). Cette croissance intervient après 5 trimestres successifs de baisse. Elle es comparable à la hausse moyenne en France métropolitaine. Toutefois, hors intérim, l’emploi francilien augmente en IledeFrance tandis que pour la France métropolitaine, il est en légère baisse. La situation de l’emploi francilien s’améliore dans tous les secteurs à l’exception de l’industrie. Dans ce secteur, la contraction des er effectifs s’est atténuée ( 0,8 % au 1trimestre e 2010 après  1,1% au 4trimestre 2009). Le secteur de la construction enregistre la plus forte progression de l’emploi (+ 1,4%). Avec une hausse de 0,5 %, le secteur du commerce augmente de 3 300 emplois. Dans les services principalement marchands (hors intérim), l’emploi progresse légèrement de 0,2 %. Dans les services, le nombre d’emplois supplémentaires est comparable à celui des secteurs de la contruction et du commerce réunis. Par ailleurs, avec 2 100 emplois en plus, l’emploi intérimaire continue de progresser au premier trimestre (+ 2,4 %) mais à un rythme moins soutenu qu’au trimestre précédent. Sur un an, l’emploi salarié francilien a fléchi de 1,1 %contre 1% pour la France métropolitaine. Tous les secteurs son concernés, sauf l’intérim dont les effectifs augmentent de 12,6 %. Rédaction achevée le 2 juillet 2010
 CatherineDrignyMériel Service statistique
Les chiffres clés Données CVS en fin de trimestre L'emploi salarié dans les variation survariation sur secteurs principalement 3 mois (%)un an (%) marchands au T1 2010 IledeFrance 0,21,1 Province 0,10,9 France métropolitaine0,2 1,0 Champ : ensemble des secteurs hors agriculture, administration, éducation, santé et action sociale Source : Insee, estimations d'emploi
L'emploi salarié depuis 2002 base 100 au 1ertrimestre 2002
106 104 102 100 98 96 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 2 0022 0032 0042 0052 0062 0072 0082 0092 010 IledeFrance Francemétro Province
Champ :ensemble des secteurs hors agriculture, administration, éducation, santé et action sociale Source: Insee, estimations d'emploi
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin