Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les emplois jeunes en Ariège

De
2 pages
La situation du chômage fin septembre 2000 et de l'emploi salarié au 2ème trimestre 2000 ainsi que l'évolution du PIB et de la valeur ajoutée en 1998 sont présentées au recto. Le verso de ce numéro est consacré à une étude réalisée en partenariat avec la Direction Régionale du Travail de l'Emploi et de la Formation Professionnelle (DRTEFP) sur les emplois jeunes, trois ans après la mise en place du dispositif : les personnes concernées (en particulier leur niveau de formation), les secteurs d'activités qui ont eu recours à ce type d'emploi.
Voir plus Voir moins

numéro 4-09 : janvier 2001
SYNTHESE CONJONCTURELLE BREVES
Dynamisme de l’emploi salarié au cours de l’année 2000 Perspectives maussades pour la sai-
son touristique hivernale 2000-2001 en
raison du manque de neige en débutAu premier semestre 2000, l’em-
Evolution du taux de chômage de saison. Le bilan de la saison estivale
ploi salarié (hors agriculture, admi- et de l'emploi est mitigé avec une stabilité du nombre
Emploi (base100 au 4 T 94) Taux de chômage (%)nistration, santé et action sociale) a
114 12,5 de nuitées et une hausse de la fréquen-
continué de se développer à un
112 Emploi tation des principaux sites du départe-
12,0rythme rapide en Ariège (+ de 1 % 110 ment.
108 11,5au deuxième trimestre après 1,5 %
106 Accroissement des mises en chantiersau premier). En glissement annuel, 11,0
104 de logements neufs de 42 % au coursla croissance de l’emploi atteint un 102
10,5 des trois premiers trimestres 2000 parChômage
100rythme de 5,2 % à la mi-2000, net-
rapport à la période équivalente de l’an-98 10,0tement supérieur aux moyennes 4T94 4T95 4T96 4T97 4T98 4T99 3T00
2T95 2T96 2T97 2T98 2T99 2T00 née passée. Cette hausse concerne
régionale (4,4 %) ou nationale (3,2%). Taux de chômage Emploi salarié principalement les mises en chantiers
e e3 trimestre 2000 2 trimestre 2000Au troisième trimestre de l’année, de logements individuels.(%) (en milliers)
le dynamisme de l’emploi pourrait Ariège 10,2 25,6
Midi-Pyrénées 10,4 561,9 Sur la base des trois premiers trimes-ralentir légèrement en Ariège.
France 9,5 14 481,8
tres, les créations d’entreprises enL’activité industrielle est encore bien Source : INSEE, estimations trimestrielles cvs
Ariège augmentent de près de 12 % en
orientée dans les biens d’équipements
2000 par rapport à 1999.
orientée dans le commerce mais(notamment dans la sous-traitance
aéronautique) et dans les biens inter- semble ralentir dans les services aux Très forte diminution (de plus de 80 %)
du nombre de journées indemnisablesmédiaires. Dans le secteur de la ménages surtout dans ceux liés au
pour chômage partiel au cours des troisconstruction, le nombre de mises en tourisme
premiers trimestres 2000 par rapport àFin septembre 2000, le taux dechantiers de logements neufs
la période équivalente de 1999.chômage ariégeois s’établit à 10,2 %,s’accroît fortement, l’activité est aussi
soutenue dans les travaux publics. en baisse de 1,1 point sur un an et de
L’emploi dans les services aux entre- 2,1 points depuis la fin 1997. Légè-
prises progresse sensiblement rement inférieur à la moyenne régio-
nale, il reste cependant supérieur ànotamment dans l’intérim. Son
la moyenne nationale (9,5 %).évolution demeure également bien
DONNEES DE CADRAGE
Structure et évolution de l'économie du département
Ariège FranceMidi-Pyrénées
1990 1998 1990 1998 1990 1998
Produit Intérieur Brut (en milliards de francs) 11,3 14,6 246,0 321,9 6 620,9 8 536,3
Répartition de la valeur ajoutée (%) :
- agriculture 4,3 4,0 4,9 4,6 3,7 3,2
27,7 24,2 20,0 17,7 22,6 20,2 - industrie
- construction 4,9 4,0 6,1 4,6 5,7 4,3
- services principalement marchands * 43,0 44,4 47,6 49,7 49,6 51,6
20,1 23,4 21,4 23,4 18,4 20,7 - services administrés **
83 107 101 127 114 142Produit Intérieur Brut par habitant (en milliers de francs)érieur Brut par emploi 248 310 263 330 294 373
* commerce, transports, services financiers et immobiliers, services aux entreprises et aux particuliers ** éducation, santé, action sociale et administration
Sources : Insee (données nationales et régionales), Insee Midi-Pyrénées (estimations départementales)
91234567890123456789012345678912345678901234567890123456789123456789012345678901234567899234567890123456789012345678112345678901234567890123456789123456789012345678901234567891234567890123456789012345678912345678901234567890123456789123456789012345678901234567823456789012345678901234567899112345678901234567890123456789234567890123456789012345678192345678901234567890123456789112345678901234567890123456782345678901234567890123456789911234567890123456789012345678234567890123456789012345678991123456789012345678901234567823456789012345678901234567891192345678901234567890123456782345678901234567890123456789119234567890123456789012345678234567890123456789012345678919123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678119912345678901234567890123456782345678901234567890123456781192345678901234567890123456782345678901234567890123456789119234567890123456789012345678234567890123456789012345678911123456789012345678901234567892345678901234567890123456789911234567890123456789012345678234567890123456789012345678991123456789012345678901234567823456789012345678901234567899112345678901234567890123456782345678901234567890123456781234567890123456789012345678999123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991992345678901234567890123456782345678901234567890123456789123456789012345678901234567823456789012345678901234567811992345678901234567890123456789123456789012345678901234567892345678901234567890123456781Les emplois jeunes en Ariège
Fin octobre 2000, soit trois ans
83 % des bénéficiaires ont un niveau de formation supérieur ou égal au bac
après le début du programme
Ariège Midi-Pyrénées
« Nouveaux Services - Emplois Jeunes »,
Hommes Femmes Ensemble Hommes Femmes Ensemble416 personnes ont bénéficié de ce dis-
Troisième cycle universitaire 11 14 25 112 221 333positif dans l’Ariège, ainsi que 180 au
BAC + 4 15 39 54 365 780 1 145titre de l’Education Nationale et de
BAC + 2 46 49 95 726 1 059 1 785la Police.
BAC ou équivalent 69 56 125 1 126 1 116 2 242Compte tenu des ruptures de
BEP / CAP 42 19 61 942 521 1 463
contrat pendant cette période, 368
Fin de scolarité 7 1 8 123 50 173
jeunes, hors Education Nationale et
TOTAL 190 178 368 3 394 3 747 7 141
Police, demeurent en poste en Source : DRTEFP - octobre 2000
octobre 2000, soit un taux d’abandon
de 12 % environ (19 % en Midi- bénéficiaires de ces contrats ont en de 17 % pour chacun de ces postes.
Pyrénées). La proportion d’hommes général un niveau de formation supé- Les jeunes femmes interviennent plu-
rieur à celui de leurs homologues mas-(52 %) est supérieure à la moyenne tôt dans le premier domaine, les
régionale (47 %). Par ailleurs, 78 % culins. hommes dans celui de l’environne-
des emplois-jeunes ariégeois ont Un emploi jeune sur deux travaille ment.
moins de 25 ans. dans le milieu associatif et un sur Le quart des jeunes employés
Près de 77 % des bénéficiaires trois pour une collectivité locale, sou- occupent des postes d’animateurs. La
vent communale. Les autres exercentétaient en situation de recherche forte activité touristique et thermale
d’emploi, dont 85 % inscrits à leur activité auprès d’établissements du sud du département explique la
l’ANPE. Parmi ces derniers, un sur publics. densité d’emplois jeunes dans les
quatre se trouvait en situation de Les rémunérations versées sont cantons d’Ax et de Vicdessos.
chômage de longue durée. voisines du SMIC dans trois-quarts
des cas, les salaires supérieurs étantLe dispositif concerne des jeunes
en possession d’un niveau de forma- surtout versés par des associations.
En partenariattion égal ou supérieur au baccalauréat Enfin, le domaine d’activité re-
dans 83 % des cas contre 77 % au lève de la « famille-santé », de l’envi-
niveau régional. Les jeunes femmes ronnement et du tourisme, à raison
Définition
De nombreux emplois jeunes liés au tourisme
Le programme ??N eaux S vices-E mplois J eunes?? prévu par la loi du
et au thermalisme dans le sud du département 16 octobre 1997 vise à répondre à des besoins non satisfaits ou émergents en
développant des activités nouvelles et à insérer des jeunes dans l’emploi. Au-delà de ces
objectifs, la professionnalisation des emplois constitue la garantie d’une pérennisation
de ces postes.
Les b?n?ficiair sont des jeunes de moins de 26 ans principalement, l’accès étant
ouvert jusqu’à 30 ans pour ceux n’ayant pratiquement pas travaillé depuis la fin
Pamiers de scolarité.
Le champ d?application est constitué par les associations, les collectivités locales,
Saint-Lizier La Bastide- les établissements publics (hôpitaux, La Poste, ...) ainsi que par la Police et
de-Sérou l’Education Nationale, ces deux derniers acteurs faisant l’objet d’une conventionSaint-Girons Foix
nationale
La dur?e du contr at à temps plein est de 60 mois, sous forme de CDI ou CDD.
L’Etat verse mensuellement à l’employeur une aide qui s’élève à 98 043,12 F
par an pour un temps plein.
Vicdessos
Ax-les- Quérigut
Thermes Pour en savoir plusNombre d'emplois jeunes
pour 1 000 habitants
- Bilan d’étape au 30 juin 1999 -5 et plus
de 3 à 5 Sabine DUBOSC (DRTEFP – CNASEA).© Insee 2000 - IGN 1999
de 1 à 3
eunes et politique de la ville??mplois J - CARIF-OREF.moins de 1
ds es nationaux en M .
Source : DRTEFP - octobre 2000
Directeur de la publication : Impression : Prix au numéro : 10 F - 1,52 €
Benjamin Camus Insee Midi-Pyrénées Abonnement : 3 numéros par an36, rue des 36 Ponts - 31054 Toulouse Cedex 4
Rédacteur en chef : Bruno Mura ISSN : 1298-9487Téléphone : 05 61 36 61 13 pour les 8 départements de la région
© Insee 2001 SAGE : R09040176 France : 100 F - 15,24 €Télécopie : 05 61 36 62 00
Europe : 125 F - 19,06 €Dépôt légal : janvier 2001
Reste du monde : 135 F - 20,58 €
uS?resEoe.vJrA??EI??e
ZOOM

nsee M idi-P yr?n?es - R egar ds sur
idi-Pyr?n?es?? cadr ccor
? N ouv eaux vices - mplois eunes

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin