Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication



N°89 - mai 2005

LES ESTIMATIONS D’EMPLOI SALARIE TOTAL AU 31-12-2003
Baisse des effectifs dans le tertiaire

U 31 décembre 2003, l’Ile-de-France compte Les quelques sous-secteurs du tertiaire qui créent de A5,03 millions d’emplois salariés. Sur 1 an la l’emploi salarié ne suffisent pas à compenser les
baisse de l’emploi salarié francilien s’amplifie pertes. En particulier, les effectifs salariés des « hôtels
(- 50 000 salariés après - 11 000 en 2002). Il faut et restaurants » augmentent de 4 400, ceux de la
« santé, action sociale » de 3 800 et ceux du remonter à 1993, année de mauvaise conjoncture,
« commerce de détail, réparations » de 3 100. pour retrouver un recul d’une telle ampleur. La
Province perd aussi des effectifs salariés (- 41 200).
L’emploi salarié francilien par secteurs d’activité
Pour la première fois depuis plus de 10 ans le en milliers
dynamisme du tertiaire francilien s’essouffle …
Variation
Secteurs 2002 2003
En 2003, pour la première fois depuis plus de 10 ans en niveau en %
en Ile-de-France, l’emploi se replie dans le tertiaire
Agriculture 11,9 11,5 - 0,4 -3,0
(- 26 000 emplois), qui regroupe 84 % des effectifs
Industrie 602,9 579,3 -23,7 -3,9 salariés. Les pertes sont surtout concentrées dans
les secteurs « conseils et assistance », « services Construction 221,6 221,5 - 0,1 -0,1
opérationnels » et « activités financières » Tertiaire 4 246,1 4 220,6 -25,6 -0,6
(respectivement - 10 500, - 10 100 et - 5 800).
Total 5 082,5 5 032,8 -49,7 -1,0
Source : Insee, estimations d'emploi rétropolées à partir du
RP 1999 (provisoires au 31/12/2003 et définitives au
31/12/2002).
L’emploi salarié francilien par secteur et par zone (en %)

TertiaireIndustrieConstruction
100 100100
9090 90
8080 80
70 70 70
60 60 60
50 50 50
40 40 40
30 30 30
20 20 20
10 10 10
0 0 0
Paris Petite Grande Paris Petite Couronne Grande Paris Petite Couronne Grande Couronne Couronne Couronne Couronne

Source : Insee, estimations d'emploi rétropolées à partir du RP 1999 (provisoires au 31/12/2003).
Le recul de l’emploi est plus prononcé pour les La diminution des effectifs dans l’industrie est plus
prononcée qu’en 2002. Elle est concentrée dans hommes ….
quelques sous-secteurs : « industries des équipements
Les Franciliennes occupent 48 % de l’emploi salarié total
électriques et électroniques » ( 6 100 emplois salariés
en Ile-de-France soit 2, 4 millions d’emplois. En un an, perdus), « édition, imprimerie, reproduction » (3 800),
10 000 emplois féminins sont supprimés contre 40 000 « métallurgie et transformation des métaux », (2 800),
pour les hommes, dont plus de la moitié dans le secteur
« industries des équipements mécaniques » (2 800), et
tertiaire. « habillement, cuir » (2 300).
Seuls les secteurs « industrie automobile » et
« production des combustibles et carburants » créent
L’emploi salarié par département des emplois salariés en 2003 (+ 1 000 à eux deux).
en milliers
Paris détruit beaucoup d’emplois dans le tertiaire Salariés Variation
Au Au Départements Les trois zones franciliennes, Paris, Petite Couronne et
31/12/ 31/12/ en
Grande Couronne détiennent un poids identique en 2002 2003 niveau en %
terme d’effectifs salariés. Cependant les évolutions de
Ile-de-France 5 082,5 5 032,8 -49,7 -1,0
l’emploi y sont différentes pour 2003. Paris concentre
Paris 1 573,1 1 541,3 -31,8 -2,0près de deux tiers des emplois salariés détruits en Ile-
de-France et la Petite Couronne près d’un tiers. En Hauts-de-Seine 819,2 812,6 -6,6 -0,8
Grande Couronne l’emploi est quasi stable. Seine-St-Denis 503,6 497,9 -5,6 -1,1
Val-de-Marne 474,6 470,9 -3,7 -0,8A Paris le tertiaire occupe 9 salariés sur 10 contre 8 sur
10 pour l’Ile de France. Dans ce secteur 25 500 emplois Petite Couronne 1 797,4 1 781,5 -15,9 -0,9
disparaissent dans la capitale en 2003, dont un peu plus Seine-et-Marne 406,5 405,1 -1,4 -0,4
de 10 000 dans le secteur « Conseil et assistance » et
Yvelines 498,3 499,9 1,7 0,3
près de 9 000 dans les « Services financiers ».
Essonne 409,8 404,6 -5,2 -1,3
En revanche, 2 500 effectifs salariés supplémentaires
Val-d'Oise 397,5400,4 3,0 0,7
sont enregistrés dans les « activités financières » des
Grande Couronne 1 712,1 1 710,1 -2,0 -0,1Hauts-de-Seine.
Province 17 413,9 17 372,7 -41,2 -0,2
Source : Insee, estimations d'emploi rétropolées à partir du RP
1999 (provisoires au 31/12/2003 et définitives au 31/12/2002).


A Paris le tertiaire perd 25 500 emplois salariés
Variation de l’emploi salarié entre le 31/12/2002 et le 31/12/2003

Femmes Hommes


0 0

-5 000 -5 000


-10 000 -10 000

-15 000 -15 000

-20 000-20 000

Construction Industrie Tertiaire Construction Industrie Tertiaire

Source Insee, estimations d'emploi rétropolées à partir du RP 1999 - hors agriculture (provisoires au 31/12/2003).


Méthodologie
Les estimations d’emploi publiées annuellement sont calées sur le dernier recensement de la population de 1999. Précédemment basées sur le
recencement de 1990, elles ont été recalées depuis sur celui de 1999. Elles sont actualisées par des indicateurs d’origine diverse (UNEDIC,
enquête auprès des collectivités territoriales, fichier de paye des agents de l’Etat…) permettant de suivre les évolutions dans les différents
secteurs. Ainsi la méthode consiste à appliquer aux emplois principaux observés par le recencement, les évolutions mesurées dans ces
différentes sources en termes de postes de travail.
De ce fait, les estimations, qui assurent la cohérence des sources, peuvent différer de certains chiffres publiés par ailleurs plus conjoncturels ou
sur des champs partiels.

Henri VALLEE
___________
Direction régionale de l’INSEE Ile-de-France 7, rue Stephenson Montigny-le-Bretonneux 78188 Saint-Quentin-en-Yvelines cedex -
Abonnement bimestriel gratuit à la lettre d’information électronique Insee Ile-de-Fr@nce Infos à partir du site internet de la direction
régionale d’Ile-de-France : www.insee.fr/ile-de-france - Directeur de publication : Alain CHARRAUD - Rédaction et conception de la maqueDirection régionale de l’INSEE Ile-de-France 7, rue Stephenson Montigny-le-Bretnneux 78188 Saint-Quentin-en-Yvelines cedex
erSDeirecrvitceure s dtaet pisublitique decation l a: diAlainrec Ction rHARégiRAonalUD - Re - I éSdaScNti 1635-9984 - Code Son et conception de laA m GEaquet AF teCH0552 - : Service Dépôtstatisti lqégalue d :e la1 dir semcteiosn rtre égion 2005 © ale INSEE 2005
PISSNour t 163out rens5-9984 eigne- Comde enSAGt comE pAFléCmHent0352 aire, - D céontpôt a léctegalr l :e 2e 01 30 sem 96 90 5estre 2003 ©1 INSEE 2003
Pour tout renseignement complémentaire, contacter le 01 30 96 90 51

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin