La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Partagez cette publication

n° 25 - 2007
En Picardie, l’emploi total
diminue toujours en 2005 (-0,2 %) comme en 2004. Au
niveau national, l’évolution est légèrement positive
(+0,6 %).
L’emploi non salarié picard augmente de +0,7 %.
Cette évolution positive est due à la hausse dans les
secteurs de la construction (+5,3 %) et des services
(+1,5 %).Troisième année
L’emploi salarié picard diminue encore en 2005 :
-0,3 % alors que le nombre de salarié au niveau nationalconsécutive de baisse
s’accroît (+0,6 %). La relative stabilité (+0,5 %) du secteur
tertiaire ne peut encore cette année atténuer les pertesde l’emploi picard d’emploi de l’industrie (-3,5 %).
La Somme maintient ses effectifs
Les évolutions départementales sont, quant à elles,
contrastées. Le département de la Somme est le seul
En 2005, l’emploi picard recule département picard à maintenir ses effectifs salariés :
+0,2 % alors que l’emploi salarié des deux autresencore de 0,2 %. Les pertes constatées
départements se replie (-0,5 %). Dans l’Oise, l’évolutiondans la plupart des secteurs industriels
des effectifs est même plus défavorable en 2005 qu’enassociées à la stabilité des effectifs salariés
2004 (-0,2 %). Ainsi dans ce département, les faibles
dans le commerce et les services créations d’emploi dans le tertiaire (+0,5 %) n’ont pas
n’ont toujours pas permis la croissance compensé les fortes pertes industrielles (-4 %). Dans
de l’emploi dans notre région. La forte baisse l’Aisne, le phénomène est identique : une décrue du
des emplois aidés explique, comme en 2004 nombre de salariés dans l’industrie (-2,9 %) associé à une
stabillité des effectifs dans le tertiaire (+0,1 %).et 2003, les pertes constatées
dans les activités essentiellement
non marchandes.


Catherine DIZY

$
#


"


!








Essor de l’emploi dans la constructionLa Somme est le seul département picard
à maintenir ses effectifs salariés
En Picardie, le nombre de salariés dans la construction
Estimations d'emploi salarié en %
augmente fortement en 2005 (+3,1 %) et à un rythme
2000 2001 2002 2003 2004 2005 (p)
presque aussi élevé qu’au niveau national (+3,7 %). C’est
Aisne 1,4 0,4 0,0 -0,5 -1,6 -0,5
dans le département de la Somme que la situation est la
Oise 3,3 1,2 0,4 -0,8 -0,2 -0,5
plus favorable (+5,3 %). Les emplois dans ce secteur dans
Somme 2,0 1,6 0,9 -0,7 0,0 0,2
les deux autres départements évoluent favorablement mais
Picardie 2,4 1,1 0,4 -0,7 -0,5 -0,3
de façon moins soutenue : respectivement +2,2 % dans
France 3,0 1,3 0,7 -0,2 0,3 0,6
l’Oise et +2,5 % dans l’Aisne.
(p) : provisoire Source : Insee - Estimations d'emploi
Stagnation






des emplois tertiaires
%& & ’
" & - En 2005, les emplois du tertiaire en Picardie évoluent
. / / /
, 3 plus favorablement qu’en 2004 mais à un rythme plus
, faible (+0,5 %) qu’au niveau national (+1,1 %). Ainsi, le5 6 6 &
3 8 secteur n’a créé globalement que 2 300 emplois en
$
*+ Picardie cette année. La hausse est même quasi-absente
$ & 0 dans l’Aisne (+0,1 % : 100 emplois). Des secteurs" / & 2 )
. / 0 0 0 généralement très créateurs d’emplois voient stagner ou
%
" & 1 - même diminuer leurs effectifs salariés. Notamment les
. 2
effectifs salariés dans le secteur de l’administration