Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Un deuxième trimestre 2004 prometteur pour l'emploi salarié

De
2 pages
Au deuxième trimestre 2004, l'emploi salarié des Pays de la Loire a enregistré une hausse dans les activités marchandes non agricoles, notamment dans les départements de la Loire-Atlantique et de la Vendée. En revanche, les effectifs salariés sont en léger recul dans la Sarthe et stables en Mayenne et en Maine-et-Loire.
Voir plus Voir moins

www.insee.fr/pays-de-la-loire
N° 134. Septembre 2004
Un deuxième trimestre 2004
prometteur pour l’emploi salarié
Au deuxième trimestre U DEUXIÈME TRIMESTRE 2004, les Pays de Cela confère à ces deux départements littoraux
la Loire ont connu une augmentation de des croissances annuelles positives à l’inverse des2004, l’emploi salarié A l’emploi salarié de 0,4 % (données corrigées autres départements. Une contraction de l’emploides Pays de la Loire a
des variations saisonnières). Le contexte écono- salarié (- 0,2 %) a touché la Sarthe. Elle est dueenregistré une hausse
mique est plus favorable que les années précé- essentiellement aux restructurations et auxdans les activités
dentes. Ainsi, les deuxièmes trimestres 2002 et licenciements dans le secteur industriel sarthois.marchandes non
2003 affichaient des évolutions respectivesagricoles, notamment
de + 0,1 % et + 0,2 %.
edans les départements Évolution de l’emploi salarié depuis le 4 trimestre 1997
en données corrigées des variations saisonnières (CVS)Cette amélioration est à nuancer selon lesde la Loire-Atlantique
eBase 100 au 4 trimestre 1997 sur les données brutes
départements, l’emploi salarié sarthois ayantet de la Vendée. En
même enregistré un recul. Ainsi, deux 128revanche, les effectifs
Vendéedépartements sur cinq, la Loire-Atlantique et la 124salariés sont en léger
Loire-AtlantiqueVendée ont largement contribué à l’évolution 120recul dans la Sarthe
positive au deuxième trimestre 2004 avec des 116et stables en Mayenne
Mayennehausses respectives de 0,4 % et 0,8 %. Comme 112 Sartheet en Maine-et-Loire.
Maine-et-Loirele trimestre précédent, les entreprises vendéennes
108
ont été créatrices nettes d’emplois salariés grâceSylvie BÉCAUD 104
au fort dynamisme des services. La Loire-Atlantique 100
Source : bordereaux de recouvrement 1997 1998 2000 2001 2002 20041999 2003a connu une augmentation de moindre ampleur.des cotisations (BRC) adressés par
les employeurs aux unions
ede recouvrement de la sécurité sociale Évolution de l'emploi salarié par département au 2 trimestre 2004
eet des allocations familiales (URSSAF) en données corrigées des variations saisonnières (CVS) Base 100 au 4 trimestre 1997
et transmis trimestriellement à l'INSEE.
Variation en %
e e er eDonnées CVS e sur 1 trimestre sur 1 anINSEE Pays de la Loire 2 trimestre 3 trimestre 4 trimestre 1 trimestre 2 trimestre
105, rue des Français Libres 2003 2003 2003 2004 2004BP 67401
44274 Nantes cedex 2
Tél . : 02 40 41 75 75 Pays de la Loire 116,3 115,5 116,2 116,2 116,7 + 0,4 + 0,3
Fax. : 02 40 41 79 39
www.insee.fr Loire-Atlantique 119,6 118,7 119,6 119,8 120,3 + 0,4 + 0,6
Directeur de la publication : Pierre MULLER Maine-et-Loire 110,5 110,0 110,4 110,0 110,1 + 0,1 - 0,3
Rédactrice en chef : Emmanuelle WALRAET
Contact presse : Andrée RICOLLEAU Mayenne 113,2 112,5 112,7 112,6 112,6 + 0,0 - 0,5
Tél. : 02 40 41 77 83
Mise en page : Marie-Annick BRICARD Sarthe 112,4 112,0 112,1 112,3 112,1 - 0,2 - 0,2
Vendée 122,5 121,9 122,6 123,2 124,2 + 0,8 + 1,4© INSEE-2004touché les industries de biens de consommation,L’emploi salarié de la Mayenne et de Maine-et-Loire,
après avoir connu au trimestre précédent un l’industrie automobile et les industries de biens
infléchissement à la baisse, ont affiché au deuxième intermédiaires dont les liquidations judiciaires et
trimestre 2004 une stabilité voire une légère les restructurations ont affecté principalement le
augmentation. Maine-et-Loire et la Sarthe. En revanche, les
entreprises des services ont connu une embellieAu deuxième trimestre 2004, le repli de
au deuxième trimestre 2004, avec une progressionl’industrie s’est poursuivi avec une évolution de
de l’emploi salarié de 0,8 %. Les secteurs de la- 0,6 %. En effet, toutes les composantes du secteur
industriel, hormis les industries de biens construction et du commerce ont été également
d’équipement, ont subi des licenciements. Les créateurs nets d’emplois salariés, avec une
évolution de + 0,5 %.réductions d’effectifs salariés ont essentiellement
Évolution de l’emploi salarié par secteur
Évolution de l’emploi salarié par département en Pays de la Loire
en données corrigées des variations saisonnières (CVS) en données corrigées des variations saisonnières (CVS)
(en %) (en %)
1,5 1,2
1,0
1,0 0,8
0,6
0,5 0,4
0,2
0,0 0,0
- 0,2
- 0,5 - 0,4
e eAu 2 trimestre 2004 Au 2 trimestre 2004
- 0,6e er Sur un an entre les 2 trimestres 2003 et 2004 Au 1
- 1,0 - 0,8
Loire-Atlantique Mayenne Vendée
Industrie Construction Commerce ServicesPays de la Loire Maine-et-Loire Sarthe
eÉvolution de l’emploi salarié en Pays de la Loire par secteur au 2 trimestre 2004
en données corrigées des variations saisonnières (CVS)
dont établissements Ensemble (en %)
Ensemble
Activités économiques en NES16 et regroupement en NAFG5 (en %) 0 à 9 10 salariés trimestre
salariés ou plus précédent
NES 16
ENSEMBLE (EB à EF et EH à EQ) + 0,4 + 1,5 - 0,1 + 0,0
INDUSTRIE (EB à EF) - 0,6 + 1,1 - 0,8 - 0,5
EB Industries agricoles et alimentaires - 0,7 + 0,6 - 1,0 + 0,1
EC Industries de biens de consommation - 1,1 + 0,3 - 1,4 - 1,8
ED Industrie automobile - 1,6 + 1,2 - 1,7 + 0,4
EE Industries de biens d'équipement + 0,0 + 1,9 - 0,1 - 0,7
EF Industries des biens intermédiaires - 0,5 + 1,8 - 0,7 - 0,1
EH CONSTRUCTION (EH) + 0,5 + 2,3 - 0,5 + 1,0
EJ COMMERCE (EJ) + 0,5 + 0,6 + 0,4 + 0,1
SERVICES (EK à EQ) + 0,8 + 2,9 + 0,2 + 0,2
EK Transports (1) + 0,6 + 2,2 + 0,3 + 0,1
EL Activités financières (2) + 0,4 + 0,8 + 0,0 - 0,3
(1) non compris SNCF, Air France,
EM Activités immobilières + 0,3 + 2,1 - 4,9 + 0,4(2) non compris Banque de France,
(3) non compris la Poste EN Services aux entreprises (3) + 0,6 + 3,5 + 0,0 + 0,1
et les télécommunications, et l’intérim, EP Services aux particuliers + 0,9 + 1,5 - 0,2 + 0,2
(4) non compris Éducation
EQ Éducation, santé, action sociale (4) + 0,7 + 1,3 + 0,6 + 0,5et autres formes d’action sociale.
Champ
Salariés soumis à la contribution sociale généralisée (CSG). Sont exclus les secteurs relevant de la mutualité sociale agricole (MSA), l'administration, l'éducation, les postes
et télécommunications, la Banque de France, les transports ferroviaires, les industries energétiques, l'intérim, les stagiaires AFPA, les caisses de congés payés, la vente à domicile,
l'administration d'immeubles, les autres formes d'action sociale.
erLe champ représente plus des trois quarts des salariés cotisant à l'URSSAF (751 000 emplois au 1 janvier 2000), 70 % de l'ensemble des salariés des Pays de la Loire
et 61 % de l'emploi total ligérien
Il s’agit là de données provisoires, les données semi-définitives seront disponibles à compter du 10/11/2004 sur l’internet de l’INSEE Pays de la Loire .