Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Un marché du travail mieux orienté

De
4 pages
En France, le PIB est resté stable au 3e trimestre 2006. En Franche-Comté, l’activité est restée soutenue en dehors des entreprises travaillant au sein de la filière automobile. Après deux années record, l’activité du bâtiment est en retrait tandis que le dynamisme des travaux publics se maintient. Signe du rebond de l’activité, les effectifs salariés progressent de 0,4% sur un an et l’activité des agences d’intérim est en forte hausse. La baisse du nombre de demandeurs d’emploi s’amplifie et ce, quel que soit le type d’emploi recherché. Elle reste cependant moins forte qu’au niveau national.
Voir plus Voir moins
En Franche-Comté, lactivité industrielle est contrastée. Dans les biens déquipe-ment, les capacités de pro-duction sont fortement solli-citées pour répondre à une demande dynamique. Plu-
CONJONCTURE
En France, le PIB est resté stable au 3etrimestre 2006. En Franche-Comté, lactivité est restée soutenue en dehors des entreprises travaillant au sein de la filière automobile. Après deux années record, lactivité du bâtiment est en retrait tandis que le dynamisme des travaux publics se maintient. Signe du rebond de lactivité, les effectifs salariés progressent de 0,4% sur un an et lactivité des agences dintérim est en forte hausse. La baisse du nombre de demandeurs demploi samplifie et ce, quel que soit le type demploi recherché. Elle reste cependant moins forte quau niveau national.
sieurs contrats, notamment les prochains mois avec des avec la Chine, devraient carnets de commandes bien avoir un impact favorable garnis, qui assurent une surlactivAiltsétodmuPas de reprisebonne visibilité ra ide dans laaux entreprises. dgraonusplearégion.elptoaubimolifieèrDans les biens En revanche, la de consom-perte du marché francilien mation, lactivité saméliore avec la SNCF aura peu din- légèrement, soutenue par fluence sur les établissements la demande étrangère. La comtois. Les perspectives situation est mieux orien-restent très favorables pour tée dans les secteurs de la lunetterie, du jouet et du meuble que dans lhorloge-rie et surtout limprimerie-édition. Dans les industries de biens de consommation,
les industriels nanticipent pas de nette amélioration de lactivité au 4e trimestre. Dans les biens intermé-diaires, les rythmes de pro-duction se sont stabilisés, les entreprises travaillant au sein de la filière auto-mobile enregistrant un recul de leur production. Toujours à lécart de la re-prise, la production du site de Peugeot Sochaux a di-minué de plus dun quart au 3e par rap- trimestre port au même trimestre de lannée précédente. Les
conditions ne semblent pas réunies pour une reprise rapide. La demande euro-péenne reste insuffisante et les stocks sont importants. Il faudra attendre la mise en production de nouveaux modèles, en 2007, pour es-pérer une plus nette amélio-ration. Lentreprise envisage de sortir cinq modèles des chaînes du site contre deux actuellement, ce qui per-mettrait de limiter les fluc-tuations conjoncturelles. La situation est difficile pour de nombreux équipementiers.
Nº 27 - Janvier 2007
Les prix des céréales senvolent
Au 3e trimestre, la collecte de lait est restée stable par rapport à celle du même tri-mestre 2005. Le prix moyen payé aux producteurs de la région pour du lait standard se maintient sur un an à 31,74 euros/hl, après une progression saisonnière de 16% cet été. Sur les neuf premiers mois de lannée, la production cumulée de com-té se replie de 1,5%, ce qui
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin