Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

En 2008, les créations d'entreprises n'augmentent que légèrement

De
2 pages

En 2008, le nombre des créations d'entreprises en Rhône-Alpes ralentit nettement sa croissance pour se stabiliser à un niveau élevé. Il augmente dans tous les secteurs sauf dans la construction.

Publié par :
Ajouté le : 30 décembre 2012
Lecture(s) : 0
Signaler un abus

Créations d’entreprises
En 2008, les créations d'entreprises
n'augmentent que légèrement
En 2008, le nombre des créations d'entreprises en Rhône-Alpes ralentit nettement sa croissance
pour se stabiliser à un niveau élevé. Il augmente dans tous les secteurs sauf dans la construction.
n 2008, 33 500 entreprises ont été créées dans la du nombre de créations entre ces deux dates est encoreErégion. Rapporté au parc de 310 000 entreprises plus marquée (-9,2 %).
dénombrées en début d'année, cela représente un taux
Les créations d'entreprises ont lieu majoritairementde création de 11 %, identique à 2007 et à celui constaté
dans le secteur des services (55 % d'entre elles). Celles-au niveau national.
ci ont augmenté de 2,5 % par rapport à 2007. Le secteurAprès une année de hausse vigoureuse du nombre de
du commerce recueille 22 % des créations d'entreprisescréations en 2007 (+15,7 %), la progression est très légère
de la région, le nombre de celles-ci s'est néanmoinsen 2008 (+1,3 %). La série nationale subit le même
faiblement accru (+0,6 %) en un an. L'industrie, secteurfléchissement : +12,5 % en 2007, +1,8 % en 2008.
où les créations sont les moins nombreuses (7 % de
Le profil des créations d'entreprises montre un l'ensemble), affiche la hausse la plus importante (+4,7 %).
retournement au cours de l'année 2008. En effet, en Cette évolution est à imputer uniquement à l'agro-
données corrigées des variations saisonnières et alimentaire car les créations dans le reste de l'industrie
rapportées au trimestre précédent, les créations dans la sont moins nombreuses cette année, notamment dans
région augmentent légèrement au premier trimestre les biens d'équipement. Enfin, dans la construction, les
(+0,6 %), avant d'être de moins en moins nombreuses à créations diminuent de 2,6 % sur un an. Ce secteur reste
partir du deuxième (-1,7 %). Le troisième trimestre marque néanmoins le plus dynamique de la région. En effet, il est
une légère pause (-0,6 %), tandis que le niveau de le secteur qui résiste, en 2008, le mieux à la crise, avec
créations du quatrième est nettement inférieur (-3,9 %). un taux de création d'entreprises de 14 % et une
Au total, on crée sensiblement moins d'entreprises fin croissance de l'emploi salarié (hors intérim) de +2,7 %.
2008 (-5,5 %) que fin 2007. À l'échelon national, la variation
Sur dix ans, progression sensible des créationsEn 2008, les créations d'entreprises s'essoufflent
pour la construction et les services
Évolution des créations d'entreprises par secteur en Rhône-AlpesÉvolution des créations d'entreprises
230170
Indice base 100 en 1993Indice base 100 en 1993 Construction
Rhône-Alpes 210160
190150
Services170140
France 150130
130120
110 110 Commerce
90100
Industrie
7090
1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008
Source : Insee - REE 2008 Source : Insee - REE 2008
20 L’année économique et sociale 2008 - Dossier n°154Créations d’entreprises
La majorité des créations dans les services Pour comprendre les résultats
Répartition par secteur des créations d'entreprises en 2008
L'évolution des créations ne peut s'interpréter automatiquement comme unet taux de création en Rhône-Alpes
indicateur du développement du nombre d'entreprises. Dans le même temps
Industrie
(7,5 %) se produisent en effet des mouvements de disparitions plus ou moins
importants. De même, les écarts d'évolution entre différentes zones ne
Construction reflètent pas obligatoirement des différences de dynamisme. Ils peuvent, par
(14 %)
exemple aussi résulter de différences de structure du tissu économique.
La source : le répertoire SIRENE (Système informatique pour le répertoireServices
(11 %) des entreprises et des établissements) géré par l'INSEE, recense toutes les
entreprises et leurs établissements.
Le champ est celui des entreprises de l'industrie, de la construction, du
Commerce commerce et des services. Il est désormais élargi aux activités financières,
(11 %)
aux activités de location de biens immobiliers et aux sociétés civiles. En
revanche, l'agriculture et le secteur non marchand en demeurent exclus.
Nota : le chiffre entre parenthèses donne le taux de création
La création d'entreprise se matérialise par l'immatriculation de l'unité au
Source : Insee - REE 2008 répertoire SIRENE. Elle correspond à l'apparition d'une unité légale
exploitante n'ayant pas de prédécesseur. Il n'y a création d'entreprise que si
Par département, l'évolution du nombre des créations elle s'accompagne de la mise en œuvre de nouveaux moyens de production.
par rapport à 2007 s'échelonne de -7,0 % en Ardèche à Outre les créations pures, cette notion inclut certaines réactivations et reprises
+5,4 % en Isère. Elle est de -2,7 % en Haute-Savoie, d'entreprises.
de -0,1 % dans l'Ain, et positive ailleurs. La plupart des Les statistiques comptabilisent donc :
créations s'effectuent dans le Rhône (30 % de l'ensemble) - Les créations pures : création de nouveaux moyens de production (il y
et l'Ardèche en compte le moins (4 %). Les taux de a nouvelle immatriculation dans Sirene).
création les plus élevés concernent les départements du - Les cas où l'entrepreneur reprend une activité après une interruption
Rhône et de l'Isère (12 % chacun), où les établissements de plus d'un an (il n'y a pas de nouvelle immatriculation dans Sirene mais
sont les plus nombreux. Cependant, il n'existe pas de reprise de l'ancien numéro Siren).
lien entre les créations et le stock d'entreprises. La Drôme, - Les reprises, par une nouvelle entreprise, de tout ou partie des activités
troisième département le plus dynamique avec et moyens de production d'une autre entreprise, s'il n'y a pas continuité de
un taux de création de 11 %, n'est qu'au sixième l'entreprise reprise, c'est-à-dire si, parmi les trois éléments suivants
concernant le siège de l'entreprise, au moins deux sont modifiés lors de larang pour le nombre d'établissements implantés. À
reprise : l'unité légale contrôlant l'entreprise, l'activité économique et lal'inverse, la Haute-Savoie, troisième pour le nombre
localisation.d'établissements, enregistre le taux de création le plus
Pour en savoir plusfaible, avec 9,7 %.
Bruno Roy
Insee Rhône-Alpes
Les créations d'entreprises plus vigoureuses
Pour en savoir plus
dans le Rhône, l'Isère et la Drôme
Répartition par département des créations d'entreprises en 2008*
et taux de création en Rhône-Alpes "Créateurs d'entreprise rhônalpins en 2006 : davantage de chômeurs
qu'en 2002", Insee Rhône-Alpes, La Lettre Résultats n°98, novembre 2008.Haute-Savoie
(9,7 %)
"Nouvelles entreprises de Haute-Savoie : de petites unités à vocation
locale", Insee Rhône-Alpes, La Lettre Résultats n°89, mars 2008.RhôneSavoie
(11,7 %) (9,8 %)
"Rhône-Alpes : la hausse des créations d'entreprises reprend en 2006",
Insee Rhône-Alpes, La Lettre Résultats n°75, juin 2007.Ardèche
(10,1 %)
"Nouvelles entreprises de 1998 : plus solides que celles de 1994", Insee
Ain Rhône-Alpes, La Lettre Résultats n°52, avril 2006.(10,3 %)
Insee Rhône-Alpes conjoncture - publication trimestrielle, disponible
IsèreLoire sur l'espace internet régional de l'Insee Rhône-Alpes : www.insee.fr/ra(11,5 %)(10,7 %)
(avec mises à jour mensuelles en fonction des dernières donnéesDrôme
(11,3 %) disponibles).
Nota : le chiffre entre parenthèses donne le taux de création Site Internet de l'Insee : www.insee.fr
*Classement par ordre décroissant du taux de création Source : Insee - REE 2008
L’année économique et sociale 2008 - Dossier n°154 21
zzzzz

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin