Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Hérault : Une économie présentielle, dynamisée par la croissance démographique et le tourisme

De
8 pages
L'économie du département de l'Hérault est à dominante présentielle : 73 % des emplois occupés concernent la production de biens et services tournés vers les besoins des populations présentes. Cette caractéristique économique trouve son origine et son principal moteur dans l'attractivité démographique. Les emplois de la sphère présentielle sont plutôt peu qualifiés : les salaires y sont en moyenne plus faibles que dans la sphère productive L'offre de services présentiels est inégalement répartie. Au grand pôle urbain de Montpellier, caractérisé par une offre large et dense, s'opposent les espaces périurbains, ceux hors influence des villes ou bien les bassins de bord de mer, moins dotés. Pour ces derniers, le tourisme saisonnier du littoral exerce une influence moins dynamisante sur l'emploi que le tourisme d'affaires ou culturel. Sans changement majeur impactant la sphère publique, à l'horizon 2020 il y aurait 31 400 emplois présentiels de plus qu'en 2008. L'attractivité démographique, principal moteur de l'économie présentielle Santé, action sociale et services de proximité, principaux réservoirs d'emploi présentiel L'emploi présentiel concentré dans la grande aire urbaine de Montpellier Des emplois présentiels moins rémunérés car souvent peu qualifiés Un niveau de salaire un peu supérieur à celui de la province Une sphère économique dépendante des populations présentes et des revenus Les grands pôles urbains mieux desservis Tourisme d'affaire et tourisme de masse : un impact différent L'économie présentielle, au regard du Conseil Général de l'Hérault
Voir plus Voir moins
N° 3 -Mars 2012  Hérault :Une économie présentielle, dynamisée par la croissance démographique et le tourisme Bernard TAILHADES -INSEE L’économie du département de l’Hérault est à dominante présentielle : 73 % des emplois occupés concer-nent la production de biens et services tournés vers les besoins des populations présentes. Cette caracté-ristique économique trouve son origine et son principal moteur dans l’attractivité démographique. Les emplois de la sphère présentielle sont plutôt peu qualifiés : les salaires y sont en moyenne plus faibles que dans la sphère productive. L’offre de services présentiels est inégalement répartie. Au grand pôle urbain de Montpellier, caractérisé par une offre large et dense, s’opposent les espaces périurbains, ceux hors influence des villes ou bien les bas-sins de bord de mer, moins dotés. Pour ces derniers, le tourisme saisonnier du littoral exerce une influence moins dynamisante sur l’emploi que le tourisme d’affaires ou culturel. Sans changement majeur impactant la sphère publique, à l’horizon 2020 il y aurait 31 400 emplois présen-tiels de plus qu’en 2008.
L’économie héraultaise est à dominante présentielle. EnL’attractivité démographique, 2008, 275 000 emplois occupés dans l’Hérault sont desprincipal moteur de l’économie présentielle activités de la sphère présentielle, soit 73 % de l’emploi De tous les départements de métropole, l’Hérault est départemental. Cette proportion est bien supérieure à la celui qui a connu la plus forte croissance de l’emploi moyenne des autres départements de province (65 %)(1) Elle classe l’Hérault au neuvième rang des départements entre 1982 et 2008, après la Haute-Garonne (+ 63 % et de métropole. Cette surreprésentation de la sphère pré- +76 %). L’expansion de l’économie présentielle est liée sentielle se retrouve dans d’autres départements où l’at- à la forte croissance démographique du département. tractivité résidentielle et touristique est forte, notam-Cdeetnttei eldlee rqnuiiè,r ed es ceex pfliaiqtu, ee sàt  l9e0  pr%in cpipara l lmatotrtaecutri vditeé  lréécsoi--ment sur l’arc Méditerranéen et en Corse (carte 1). nomie présentielle. En 25 ans, alors que la population du département a augmenté de +45 %, l’emploi présentiel Carte 1 -dansiel nsem lelpiolmeestnp ér0820n l edelbe iolpmertPae  da progressé encore plus rapidement, de +76 %(2) (Graph. 1). (1)Comparaisons effectuées avec la France métropolitaine, hors Île-de-France ( 62592)en rythme annuel, +1,4 % contre +2,2 %, entre 1982 et 2008soit, 76 80 08Graph.1 -Évolution de l’emploi présentiel et évolution 60 02 50 14 27 9575 51 55 57 67Fmroangrcaepehnitquree  eenttdréep1a9rt8e2meetn2ts008Unté : % 78 54 22 293553617228917710528868 56 45 89 41 70 90+ 44 49 37 58 21 25+405083 74 313477 18 85 86 36 71 39eFtriaènrceen4 66 30 7903+30 En % 23 01 74388462A58235593 De 72 à moins de 82 17 16 87 63 42 69 73+10+201114496B21923897764462 DDee  6652  àà  mmooiinnss  ddee  67522419154338097295718569824342656Province De 52 à moins de 62 33 464807 2605 713 36 12 47821204-1058 40 30 8406 323181341383-2052 15 64 650911-30 66 2B0 10 20 30 40 50 60 70 80 9 Source : Insee - Recensement de la population 2008 -2AEvolution de l'emploi présentiel Emploi au lieu de travail - © Ign 2012 Sources : Insee - recensements de la population 1982 et 2008
Cette publication est issue d’un travail en partenariat associant la Direction Régionale de l’INSEE Languedoc-Roussillon et le Conseil Général de l’Hérault Pour le Conseil Général de lHérault : Mme Catherine Roblin, chargée de mission - service Relations entreprises et économie sociale et solidaire - Pôle Insertion et Développement Economique; M Sylvain Saltiel, Directeur des études territoriales; M Benjamin Théobald, chef du service dObservation et danalyses terri-toriales - Pôle dAménagement Durable du Territoire.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin