Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

4 PERCEPTION PAR LES PORTEURS DE LA SÉCURITÉ DES CARTES DE PAIEMENT

De
13 pages

4 PERCEPTION PAR LES PORTEURS DE LA SÉCURITÉ DES CARTES DE PAIEMENT

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 182
Signaler un abus
 
4  PERCEPTION PAR LES PORTEURS DE LA SÉCURITÉ DES CARTES DE PAIEMENT
Dans la continuité du sondage effectué en 2007, lObservatoire a souhaité actualiser les données collectées relatives à la perception de la sécurité des cartes de paiement par les porteurs. Dans la lignée des recommandations effectuées par la Banque de France quant à la sécurisation des opérations sensibles en ligne, létude menée cette année porte une attention plus particulière à la perception de la sécurité des paiements en ligne et aux réactions liées à lutilisation de dispositifs de sécurisation.
Dans cette perspective, lObservatoire a fait procéder à deux études, lune quantitative et lautre qualitative, menées respectivement par linstitut CSA et linstitut LH2. La première a été conduite auprès dun échantillon représentatif de 1 010 personnes âgées de 18 à 74 ans résidant en France métropolitaine, contactées par téléphone du 8 au 15 février 2010 30 . La seconde, qui a porté plus particulièrement sur la perception de la sécurité des paiements en ligne et laccueil porté à cinq dispositifs dauthentification non rejouable 31 , était constituée dentretiens individuels semi-directifs réalisés avec 40 personnes âgées de 18 à 65 ans 32 .
4 1 Les résultats de létude sur la perception de la sécurité des cartes de paiement par les porteurs confirment les tendances observées en 2007
Un équipement stabilisé mais des usages qui s intensifient, notamment pour les paiements sur Internet
Une très large majorité des personnes interrogées, 9 personnes sur 10, détient aujourdhui au moins une carte de paiement ou de retrait. La raison principale qui motive le fait de ne pas détenir de carte est labsence de besoin, exprimée par 5 % des Français. Mais seul 1,5 % de la population déclare ne pas posséder de carte pour des raisons de sécurité.
Lusage de la carte en France est totalement banalisé puisque 8 porteurs sur 10 lutilisent à chaque fois que cela est possible ou presque. Par rapport à 2007, lusage de la carte en France est en légère progression pour les paiements sur automates et chez les commerçants.
                                                 30  Léchantillon a été construit selon la méthode des quotas qui portaient sur le sexe, lâge, le statut professionnel et la profession des personnes interrogées, ainsi que sur la taille dagglomération et la région dhabitation. Le sondage a été précédé dune phase qualitative qui a consisté à réunir, à Paris et en province, plusieurs groupes de porteurs présentant chacun des comportements similaires en termes dusages de leurs cartes. 31  Un dispositif dauthentification non rejouable associé à un moyen de paiement repose sur lutilisation de codes à usage unique, cest-à-dire utilisables pour la protection dune seule transaction, permettant dauthentifier de manière renforcée un porteur ou usager légitime de ce moyen de paiement. 32  Les critères principaux qui ont servi à structurer léchantillon sont : la fréquence des pratiques de paiement en ligne, le fait dutiliser ou non un dispositif de sécurisation, ainsi que des paramètres assurant une bonne représentativité dans le cadre dune étude qualitative (répartition hommes/femmes, tranches dâge concernées, statut professionnel, usage dInternet, localisation Paris/province). La durée de chaque entretien a été denviron 1h15 à 1h30.
Observatoire de la sécurité des cartes de paiement  Rapport 2009
45  
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin