La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

APROGED CP Etude Serda 04-10-07

De
3 pages
COMMUNIQUE DE PRESSE 04 octobre 2007 L’Aproged dévoile l’étude de marché « Documents et Flux numériques » en France et ses tendances 2007-2008 Un marché de plus d’1,8 milliard d’euros en 2006, en croissance de 15% ! A l’occasion du Forum des Acteurs du Numérique (09-10 octobre – Palais des Congrès de Paris), l’Aproged, association des professionnels du numérique, annonce la parution de l’étude de marché « Documents et Flux numériques : marché et tendances 2007-2008 » réalisée, avec son soutien, par SerdaLAB et le magazine Archimag, consacré aux technologies de l’information. Le champ de cette étude couvre les domaines de la GED et de la gestion de contenu, mais aussi du workflow, du BPM (Business Process Management), de la LAD/RAD (Lecture automatique des documents), de l’OCR/ICR (Reconnaissance automatique des caractères), de DAM (gestion de fonds multimédia), des moteurs de recherche et de l’open source. Un marché en croissance de 15% en 2006 Le marché « Documents et Flux numériques » comprenant : éditeurs et distributeurs de logiciels, distributeurs de scanners professionnels, intégrateurs, prestataires de services, tiers de confiance ainsi que sociétés de conseil, s’élève à 1,84 milliard d’euros en 2006. Le marché enregistre une progression de 15% entre 2005 et 2006, supérieure à celle entre 2004 et 2005 (+10%), ce qui est le reflet de l'évolution de la croissance de l’économie française (+ ...
Voir plus Voir moins
COMMUNIQUE DE PRESSE04 octobre 2007 L’Aproged dévoile l’étude de marché« Documents et Flux numériques » en France et ses tendances 2007-2008 Un marché de plus d’1,8 milliard d’euros en 2006, en croissance de 15% ! A l’occasion du Forum des Acteurs du Numérique (09-10 octobre – Palais des Congrès de Paris), l’Aproged, association des professionnels du numérique, annonce la parution de l’étude de marché «Documents et Flux numériques: marché et tendances 2007-2008» réalisée, avec son soutien, par SerdaLAB et lemagazine Archimag, consacré aux technologies de l’information. Le champ de cette étude couvre les domaines de la GED et de la gestion de contenu, mais aussi du workflow, du BPM (Business Process Management), de la LAD/RAD (Lecture automatique des documents), de l’OCR/ICR (Reconnaissance automatique des caractères), de DAM (gestion de fonds multimédia), des moteurs de recherche et de l’open source. Un marché en croissance de 15% en 2006 Le marché «Documents et Flux numériques» comprenant: éditeurs et distributeurs de logiciels, distributeurs de scanners professionnels, intégrateurs, prestataires de services, tiers de confiance ainsi que sociétés de conseil, s’élève à 1,84milliard d’euros en 2006. Le marché enregistre une progression de 15% entre 2005 et 2006, supérieure à celle entre 2004 et 2005 (+10%), ce qui est le reflet de l'évolution de la croissance de l’économie française (+ 2% de croissance du PIB en 2006 contre 1.7% en 2005).
2000 1800 1600 1400 1200 1000 800 600 400 200 0
Evolution du marché Documents et Flux Numériques en France 1,84 M€ +15% 1,6 M€ +10% 1,45 M€
2004
Source : SerdaLAB/Archimag 2007
2005
2006
Editeurs et intégrateurs constituent les deux tiers du marché des documents et flux numériques Les éditeurs représentent 30% du marché de la GED avec 535 millions d’euros de CA en 2006, en augmentation de 9% par rapport à 2005. Ce chiffre comporte très souvent une activité intégration. Les éditeurs généralistes représentent 79% du marché, suivi par les éditeurs de LAD/OCR (12%) et les éditeurs de Workflow/BPM (5%) Les intégrateurs représentent la part la plus importante du marché de la GED, soit 38%, avec plus de 700 millions d’euros de CA en 2006, en progression de 17% par rapport en 2005. Les prestataires de services représentent 26% du marché de la GED, avec un chiffre d’affaires de près de 480 millions d’euros. Cette activité progresse aussi de 17% entre 2005 et 2006. Le conseil, dont le CA atteint près de 41 millions d’euros en 2006, progresse de 16% par rapport à 2005. Enfin, l’activité des tiers de confiance enregistre la plus forte progression, + 20% en 2006 par rapport à 2005, avec un chiffre d'affaires de 26 millions d’euros.
Ré partitiondu chiffre d'affaires par activité en 2006
Tiers de conf iance 1%
Prestataires de services 26%
Consultants 2%
Intégrateurs 38% Source : SerdaLAB/Archimag 2007
Editeurs et distributeurs de logiciels 30%
Distributeurs de matériels 3%
Zoom : Répartition du chiffre d'affaires des éditeurs en 2006
Workflow/ BPM 5% Moteurs de LAD/OCR recherche 2% 12% DAM 1%
Editeurs généralistes 79%
Source : SerdaLAB/Archimag 2007
Les grandes tendances du marché Le marché des éditeurs de logiciels continue à se concentrer. L’année 2006 a été marquée par une vague de fusions-acquisitions qui se poursuit en 2007. Les nouvelles tendances que SerdaLab a déterminées sont : -L'envolée des logiciels libres : est-ce une menace pour les éditeurs de logiciels de gestion de contenu propriétaires ? -Le développement de l'externalisation des prestations de numérisation et de capture -Les modules de RM (Record Management) se généralisent dans les logiciels de GED depuis 2 ans -Le développement des logiciels de messageries Et confirme des tendances lourdes de la précédente étude, à savoir une généralisation de la dématérialisation et le développement des solutions en mode ASP.
Contact presse– Amalthea Julie Barbaras – Tél : 04 26 23 41 48 – E-mail : jbarbaras@amalthea.frEstelle Lelandais – Tél : 04 26 23 41 50 – E-mail : elelandais@amalthea.frA propos de l’APROGEDwww.aproged.orgCréée en 1993 et actuellement présidée par Jimmy Barens, l’APROGED est l’association des professionnels du numérique en France (dématérialisation, capture, gestion de contenu, éditique, contrôle, archivage ...). Elle regroupe près de 100 adhérents représentant l’ensemble des acteurs professionnels (éditeurs, constructeurs, distributeurs, intégrateurs, sociétés de conseil, tiers de confiance, hébergeurs d’applications …) de ce secteur en plein développement.Au cœur de la réflexion sur le document numérique et la gestion de l'information non structurée (ECM), l’APROGED joue un rôle déterminant en matière d’information, d’étude, de formation, mais aussi de normalisation.L’APROGED est également le co-fondateur du Forum des Acteurs du Numérique, le rendez-vous annuel des professionnels de la gestion de contenu, de l’éditique et du document numérique. A propos de SerdaLABwww.serda.comLe laboratoire SerdaLAB, laboratoire de recherche et développement du groupe Serda-Archimag, publie des études de marché dans le domaine de l’organisation de la Mémoire et du Savoir. La mission des études SerdaLAB est d’analyser les marchés et les tendances dans le domaine de l’organisation de la Mémoire et du Savoir et d’en anticiper les conséquences sur les fonctions. Les objectifs des études SerdaLAB sont d’aider les acteurs du marché à comprendre les enjeux et les besoins de leur environnement, à se positionner sur celui-ci et d’aider toute personne ayant en charge une fonction infodocumentaire à évoluer dans leurs fonctions et leur apporter un benchmarking des bonnes pratiques Les études SerdaLAB s’appuient sur des recherches documentaires approfondies, la réalisation d’enquêtes qualitatives et quantitatives auprès de panels importants, d’entretiens en face à face avec des professionnels et des experts, représentant trois à six mois de travail.