Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Conseils vidéo - Quelques conseils pour réaliser une bonne POM

3 pages

Conseils vidéo - Quelques conseils pour réaliser une bonne POM

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 485
Signaler un abus
 S Réalisation d’une POM (Petite Œuvre Multimédia)
Une POM ou un «web documentaire», tel qu’il est présenté dans les séquences «Jus de POM» est un très court-métrage réalisé en vidéo, qui présente les singularités suivantes : un minimum de moyens techniques, un personnel réduit et non professionnel de l’audio-visuel, une diffusion destinée essentiellement au web.
Dans ces limites, le photographe, grâce à l’arrivée de la vidéo HD et Full HD sur les reflex, peut produire une POM de très bonne facture, artistique et technique, sans pour autant apprendre les métiers complexes de l’audio-visuel.
Toutefois, il est conseillé de respecter quelques règles basiques afin de produire une bonne POM et d’éviter la «compote».
Quelques conseils pour réaliser une bonne POM
Réglages du reflex
Q pp
Capture vidéo
Définition: choisir la plus haute, HD ou Full HD selon le reflex. D’autres plus basses définitions, pourront être créées en post-production au moment de l’exportation du montage. Pn : elle est fonction du micro utilisé, interne à l’appa-reil ou supplémentaire en externe
Rendu des couleurs
Mise au point
 pp Bouton AF‐ON pour réaliser le point sur le collimateur de mise au point actif. En fonction des modèles de reflex, possibilité de reprise de point pendant l’enregistrement de la séquence vidéo. Il est toutefois préférable de faire la netteté manuellement avec la bague de mise au point si le sujet bouge souvent et que le cadreur est lui-même en mouvement.
Comme en photo : Exposition • Réglage des Picture Control / Optimisation d’image • Mode manuel «M» pour plus de liberté • Balance des blancs Dès la prise de vue, il est préférable d’obtenir un rendu le plus • Choix de la profondeur de champs : neutre possible, par gain de temps au montage, et afin d’assu-ouverture / sensibilité en ISO / vitesse d’obturation rer des couleurs homogènes entre chaque plan vidéo et des photos montées dans une même séquence.• Choix de la vitesse d’obturation : le1/50e permet une fluidité de mouvement Également pour éviter des corrections d’étalonnage en post-production, malgré les capacités des logiciels de montage qui• Par défaut l’exposition sera réalisée par la sensibilité proposent des solutions similaires aux fonctions de correctionsIso Automatique rencontrées en retouche photo, par exemple pour re-créer une • En fonction des gammes, plusieurs manières pour figer teinte d’ambiance. Dans ce cas, et plus généralement, faire la l’exposition : sur certains reflex, le bouton «OK» peut per-balance des blancs à l’origine est recommandé, surtout en pré-mettre de désactiver la sensibilité «iso Auto» et basculer sur sence d’une dominante rouge ou orangée, ambiance qui sera une exposition manuelle. très difficile à modifier si on souhaite obtenir une teinte diffé-Pour poser juste, l’astuce est d’observer l’histogramme affi-ché, touche info, tout en changeant de sensibilité. Sur d’autres reflex, le bouton AE‐L paramétré sur «mémo expo temporisé» Cadrage/Stabilité, permet des mémorisations d’exposition. Ce référer au mode d’emploi. Usage d’un pied équipé d’une tête fluide, d’une crosse d’épaule ou d’un Steadycam pour les déplacements de caméra à main
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin