Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

I. DESCRIPTION

De
4 pages

I. DESCRIPTION

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 55
Signaler un abus

Vous aimerez aussi

Ch 7 I. DESCRIPTION
1. Définition
STRUCTURES DE DONNEES FICHIERS RELATIFS
Un fichier relatif est un fichier à organisation et à accès direct, et dont le support est obligatoirement adressable. Tous les articles sont de même type, élémentaire ou structuré, et leur nombre est fixe.
Un fichier relatif est une structure de données non volatile, homogène, à accès direct et non évolutive.
La notion de fichier relatif est assimilable à celle d'un tableau qui serait indépendant du programme, autrement dit : un tableau dont le support ne serait plus la MC mais la MS, et dont l'indice serait le sélecteur d'accès aux différents articles. C'est pour cette raison que les fichiers relatifs sont appelés parfois tables.
2. Mode d'adressage
Lors de la crétion d'un fichier relatif, le S.G.F. lui réserve sur le support adessable, un espace constitué d'un nombre fixe d'emplacements correspodant chacun à un article. Chaque emplacement est repéré par une adresse dite réelle de la manière suivante : le support adressable étant un disque (disquette) ou pile de disques (chargeur, dispack), chaque disque est constitué d'un certain nombre de pistes, divisées elles-même en secteurs circulaires :
schéma 7.1 : description du disque.
l'adresse réelle d'un emplacement se compose :
- du numéro de la face du disque dans le chargeur (uniquement dans le cas d'une pile de disques), - du numéro de la piste sur le disque (ou du cylindre) - du numéro du secteur de la piste, où débute l'emplacement.
Les adresses réelles dépendent de la position réelle du fichier sur le support, elles peuvent donc changer lors d'un déplacement du fichier. Par conséquent, la gestion de ces adresses (assurée par le S.G.F.) s'effectue en dehors du programme, afin de le rendre indépendant de la localisation physique du fichier.
Le programme ne gère alors, qu'un adressage relativement au début du fichier; chaque article y est localisé par un numéro : son rang. Ces adresses invariables (1, 2, ... ) sont appelées adresses relatives (d'où la dénomination fichiers relatifs).
L'association entre adresses réelles et adresses relatives sera assurée par les primitives d'accès.
3. Déclaration
Page1
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin