La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Partagez cette publication

INF4420SécuritéinformatiqueExamen final - SOLUTIONS 10 décembre 2005 Professeur :José M. FernandezDirectives :- La durée de l’examen est de deux heures et demi  -*Aucune*documentation permise (quantité raisonnable)  -Calculatrice non programmable permise (mais ne sert à rien)  -6 questions (23 sous-questions) à répondre pour un total possible de 40 points  (lespoints sont entre crochets) 1.Questions de « réchauffement » [5 sous questions ; 5 points] Répondez de façon succincte (1 ou 2 phrases devraient suffire). a)[1 point]Donnez deux types d'attaque qui peuvent être faites contre la sécurité des couches 1, 2 et 3 du modèle OSI. Écoute sur les réseaux sans fils («war driving»), interception par falsification d’adresse MAC sur réseau filaire (« MAC spoofing »), ou falsification d’adresse IP sur réseau filaire « ARP cache poisoning ». b)[1 point] Pourquoi est-il désirable que le(s) responsable(s) de la sécurité informatique et le(s) responsable(s) de systèmes d'information ne soit pas la même personne ? Pour éviter le conflit d'intérêt, car une des tâches du responsable de la sécurité informatique et de s'assurer que la configuration des systèmes est le plus sécuritaire possible. c)[1 point] Que fait un « red team » ? Découvrir des vulnérabilités dans les systèmes en réalisant des tests de pénétration «clandestins »,en connivence avec les responsables de la sécurité informatique mais sans que les responsables des systèmes le sachent ou collaborent avec eux. d)[1 point] Que fait un « blue team » ?Quelle est la différence avec un red team ? Découvrir des vulnérabilités dans les systèmes en réalisant des tests de pénétration «annoncés », en connaissance des responsables des systèmes informatiques, qui peuvent collaborer de façon plus ou moins active dans ces tests. e)[1 point] Qu'est-ce qu'un HIPS ? (et non, ce n'est pas ce qui arrive quand on a trop bu...) Host-based Intrusion Prevention System.C'est un mécanisme de protection installé sur une machine, qui cherche de possibles intrusions en analysant le trafic réseau sur cette machine et prend des actions pour les prévenir, tel que filtrer des paquets, bloquer des ports, maintenir une liste noire d'adresse IP de sources, etc. 2.Analyse de risque [3 sous questions ; 5 points] f)Quels sont les trois facteurs qui influencent le calcul de la probabilité d'une occurrence de menace[1 point] délibérée. Capacité, motivation et opportunité.g)[2 point] La Caisse Populaire Desmarais offre des services bancaires par Internet à ses clients.Auparavant, ce service permettait seulement de consulter les transactions du compte et de payer des factures de services publics. À la demande de ses clients, la Caisse a ajouté la possibilité d’effectuer des transferts interbancaires sur des comptes de particulier via leur interface Internet.Si on considère la menace que des malfaiteurs puissent frauder la Caisse en se servant du service Internet, quel facteur de l'analyse de risque est modifié par ce changement de situation? Justifiervotre réponse.  SOLUTIONSEXAMEN FINAL INF4420 – AUTOMNE 20051 de 4
L’opportunité, car avant il n’était tout simplement pas possible de frauder la banque avec le service Internet (tout au plus les malfaiteurs aurait pu payer des factures pour les clients…).Le nouveau service donne accès, donc l’opportunité, aux malfaiteurs d’essayer de faire des transferts vers leurs comptes. h)[2 point] La Caisse Populaire Desmarais décide plus tard d'augmenter le montant de transfert permis entre ses les abonnés de 1000 à 10 000$.Quel facteur de l'analyse de risque est modifié par ce changement de situation ? Justifier votre réponse. Deux réponses sont possibles : ·La motivation, car maintenant les malfaiteurs peuvent tirer plus de profit de l’exécution avec succès de cette menace. ·L’impact, car la banque aura a débourse une somme plus élevé pour compenser les sommes perdues par ses clients. Ceci constitue un exemple où un changement de la situation a un impact double sur le risque, car la motivation et l’impact sont souvent reliés. 3.Configuration sécuritaire des réseaux I – DMZ [5 sous questions ; 10 points] a)Qu'est-ce qu'une zone démilitarisée (DMZ) et à quoi sert-elle ?[2 point] Zone intermédiaire du réseau, protégée mais accessible de l’Internet,où on trouve seulement les services qui doivent absolument être accessibles de l’extérieur ou ceux qui doivent y avoir accès direct.b)[4 points] Vous devez établir l'architecture du réseau d'une petite entreprise.Le réseau sera divisé en trois parties : réseau interne, DMZ et réseau externe.Les équipements suivants doivent être installés sur le réseau : 1.Stations de travail des employés 2.Serveur IMAP/POP3 3.Serveur passerelle SMTP (entrant et sortant) 4.Serveur de base de données corporative 5.Serveur Web 6.Serveur DNS 7.Passerelle VPN 8.Serveur mandataire Web (« proxy »Web) 9.Console de travail de l’administrateur du serveur Web ·Réseau interne : stations de travail, serveur de courriel entrant (IMAP/POP), serveur de BD, console d'administrateur et serveur de base de données. ·DMZ : Serveur Web, Serveur DNS, Serveur SMTP, Passerelle VPN ·Réseau externe : rien c)[1 points] Justifier votre choix pour le serveur DNS. Les noms de machine correspondants à des services externes fournis sur l'Internet doivent être associés à des adresses IP via DNS.Les entrées du domaine correspondant à l'organisation (p.ex. www.xyz.com) doivent donc être accessiblespar les autres machines sur Internet (clients ou autres serveurs DNS).Ces entrées résidant, en général, sur un serveur DNS corporatif, celui-ci doit donc être accessible de l'Internet.Il doit cependant être protégé (pour éviter le "DNS spoofing") et en conséquence ne peut pas être placé à l'extérieur.Il doit donc être dans la DMZ. d)[1 points] Justifier votre choix pour le serveur de bases de données corporative. En général, il devrait être placé sur le réseau interne de l'entreprise, surtout s’il contient des informations sensibles (no. de comptes, données d’authentification, etc.).S’il ne contient aucune information sensible (ce qui est rare) et qu’il est utilisé pour alimenter le serveur de pages Web, alors il pourrait être placé dans la DMZ. e)[2 points] Justifier votre choix pour les serveurs courriel (IMAP/POP3 et SMTP).  SOLUTIONSEXAMEN FINAL INF4420 – AUTOMNE 20052 de 4
Le serveur passerelle SMTP sert à recevoir et envoyer des courriels de et vers l'Internet.Il doit donc être accessible et avoir accès à l'Internet.Pour éviter qu'il soit compromis et utilisé pour envoyer du SPAM (par exemple), il n'est pas placé à l'extérieur mais plutôt dans la DMZ.Le serveur IMAP ou POP3 contient les boites de courriels, auxquelles les employés accèdent à partir de leurs stations de travail.Il n'est pas nécessaire que ce serveur ait accès direct à l'Internet car il peut acheminer les courriels sortants et recevoir les courriels entrant via le serveur passerelle SMTP.Il est donc dans le réseau interne. 4.Configuration sécuritaire des réseaux II – Principes de base [ 4 sous questions ; 8 points] a)[2 points]En quoi consiste le principe desegmentationdans la sécurité de réseaux informatiques ? La séparation des ressources réseaux en différents sous réseaux, plus ou moins indépendants, de façon à ce l'impact d'une compromission d'un de ces sous réseaux par une attaque délibérée soit minimisé. b)[2 points]Ce principe est-il applicable dans l'application de mesures de protection de type cryptographique ? Justifiez votre réponse. Oui. Encryptographie, on utilisera différentes clés pour sécuriser le trafic sur différents sous réseaux ou différents liens.Ainsi, par exemple, les liens de tunnelage entre les différents sous réseau reliés par un VPN utiliseront des clés cryptographiques différentes pour chacun de ces liens. c)[2 points] En quoi consiste le principe dedéfense en profondeur, dans la sécurité des réseaux informatiques ? C'est un principe de design de réseaux consistant à disposer les mécanismes de protection des réseaux (tel que les coupe-feu et les IDS) à différents endroits du réseau correspondants à différent niveau de sécurité. d)[2 points] Donnez un exemple d'application de ce principe dans l'élaboration d'un réseau informatique.Dites pourquoi ce principe est avantageux dans ce contexte. L'utilisation combiné d'un Network-based IDS localisé à l'entrée de la DMZ avec des Host-based IDS sur chacune des serveurs de la DMZ ou du réseau interne.Un des avantages principaux est que la configuration des règles de détection peut être plus finement ajuster à la réalité locale de chacun de ces IDS (p.ex. les applications qui roulent vraiment et normalement sur ces machines). L'autre est qu'on gagne en sécurité, car il n'y a plus de point unique de défaillance ("single point of failure") en termes de sécurité.5.Questions « Vrai ou Faux » [ 5 sous questions; 10 points ] Pour chaque question, indiquervraioufauxet justifier succinctement votre réponse.a)L’installation d’un VPN nécessite de l’installation d’un filage dédié et indépendant entre les sous[2 points] réseaux et/ou ordinateurs qu’il relie. FAUX. L’utilisationdu tunnelage et de la cryptographie permet de protéger la confidentialité et l’intégrité des données transmises de l’un à l’autre des machines reliées, même à travers un lien non sécurisé tel que l’Internet ou un lien sans fil. b)[2 points]On peut saturer de requêtes un serveur même s'il est protégé par un coupe-feu. VRAI. Engénéral les requêtes générées dans une attaque de déni de service ne peuvent pas être distingués de requêtes légitimes et donc un coupe-feu ne peut pas les arrêter.Note : Certains électros de réseaux ("network appliances") peuvent parer certaines attaques de déni de service par saturation, mais ce ne sont pas des fonctions de coupe-feu comme tel. c)[2 points] L’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ) s’assure que tous les professionnels oeuvrant dans le domaine de la sécurité informatique soient compétents dans la matière. FAUX. L’OIQn’a juridiction que sur leurs membres.Quoiqu’il serait possible pour l’Ordre de radier un ingénieur informatique ou logiciel inscrit au tableau de l’ordre ayant fait preuve d’incompétence crasse en matière de sécurité informatique, étant donné que l’exercice de fonction dans ce domaine n’est pas un acte protégé par la loi (le Code des professions) elle ne pourrait pas sanctionner ou poursuivre un professionnel ayant fait preuve d’incompétence si ce n’est pas un de ses membres.  SOLUTIONSEXAMEN FINAL INF4420 – AUTOMNE 20053 de 4
d)[2 points]Il est préférable de ne pas modifier la configuration par défaut d’un système d’exploitation afin de ne pas rendre par mégarde l’ordinateur en question plus vulnérable. FAUX. Laconfiguration par défaut de la plupart des systèmes d’exploitation comporte très souvent des options inutiles (p.ex. des services réseaux) pour la plupart des utilisations et qui augmente les chances que l’ordinateur soit vulnérable. e)Il possible d'utiliser un coupe-feu peut être utilisé pour sécuriser une seule station de travail.[2 points] VRAI. Ilexiste des logiciels coupe-feu spécialisés qui permettent de sécuriser les entrées/sorties réseau de la machine sur laquelle ils sont installés. Selon le principe de défense en profondeur, ceci est désirable car ça permet que le modèle de sécurité et les règles de configuration du logiciel coupe-feu soit finement ajustés à la réalité concrète de la machine sur laquelle il est installé.
6.Question finale [1 question ; 2 points] À votre avis, quelle est la chose la plus importante que vous avez appris pendant ce cours ?
SOLUTIONS EXAMEN FINAL INF4420 – AUTOMNE 2005
4 de 4