Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Publicité sur internet Publicité sur internet La première publicité

27 pages

Publicité sur internet Publicité sur internet La première publicité

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 0
Signaler un abus
Publicité sur internet Hervé Le Crosnier Université de Caen Université de Montréal - Ecole de Bibliothéconomie et des Sciences de l'information
Publicité sur internet
Objectifs :
Retour sur l'histoire de la publicité sur le réseau Quelle est la nature technique desmoteurs de recherche? et leur nature économique ? Des questions pour les bibliothèques et pour l'indépendance de l'édition numérique
La première publicité
L'émergence du web commercial n'a pas été naturelle dans les communautés du jeune internet 27 octobre 1994, pour la première fois une publicité (pour AT&T) était affichée en ligne. Le site HotWired.com
http://www.journaldunet.com/0410/041027epub10ans.shtml e-Pub : une aventure de 10 ans La première publicité en ligne est apparue le 27 octobre 1994 aux Etats-Unis. Depuis, l'e-pub a parcouru du chemin. (27/10/2004) Le 27 octobre 1994, pour la première fois une publicité était affichée en ligne. Le site HotWired.com (la version online du magazine papier high-tech, devenu depuis wired.com) avait inséré ce jour-là sur sa page d'accueil un bandeau pour le compte d'AT&T (voir la bannière). Réalisée par l'agence interactive Modem Media, la taille de cette bannière, 468x60 pixels, est devenue la taille standard de la bannière classique. Le contrat, signé en avril 1994, portait sur une durée de douze semaines, pour un montant de 33 000 dollars. Dans la foulée, HotWired a signé avec une quinzaine d'autres annonceurs comme IBM, Pepsi, Volvo, Sprint, MCI, IBM, Club Med, etc. Le concept a très vite été décliné en Europe : la première banière publicitaire diffusée au Royaume-Uni date de novembre 1994. Pour la France, il faudra attendre 1996. Depuis dix ans, la très grande majorité des sites de contenu et les portails ont adopté ce modèle publicitaire. Yahoo a sorti dès août 1995 une nouvelle version de son portail intégrant pour la première fois des espaces publicitaires. Très vite après la bannière classique (468x60), d'autres formats ont été inventés et de nouvelles technologies utilisées. La première publicité interactive a fait son apparition fin 1996. Il s'agissait d'une publicité pour Hewlett Packard qui proposait aux internautes de jouer, directement dans une bannière, au mythique jeu Pong d'Atari (voir la bannière). Dans la foulée, Nike, Absolut Vodka ou encore Bosch se sont eux aussi essayé à la publicité interactive. Courant 1997, les interstitiels ont commencé à fleurir sur le Web. Le tout premier a été créé par Berkeley Systems pour CBS SportsLine. Il s'affichait par-dessus un jeu en ligne, "You Don't Know Jack !", pendant son chargement. Dès leur première année, ils ont représenté 5 % des investissements publicitaires en ligne. En 2000, CNet a commencé à afficher les premiers rectangles larges en Flash, Oracle a été le premier annonceur pour ce format, suivi de peu par Sun. La même année, le pop-up a commencé à se populariser. En novembre 2001, déjà près d'un tiers des sites dans le monde affichaient des pop-up sur leurs pages. Cette même année, l'Interactive Advertising Bureau américain a commencé à définir des formats standards, reconnaissant cete année-là, le large rectangle et le vertigineux skyscraper. Parallèlement, la plate-forme Eyeblaster était lancée, marquant le début des publicité rich-media. La première a été créée à l'occasion du lancement des films "Moulin rouge" (voir la publicité), il s'agissait de publicités flottantes en Dhtml avec animation sonore. Côté son, justement, une publicité a particulièrement marqué les esprits. Il s'agit de la campagne IBM baptisée "Web Site Blues" (voir - et entendre - la bannière). Des formats toujours plus grands Une constante des dix années écoulées ? Des formats sans cesse plus grands. Le site Direct Marketing News souligne que la surface moyenne d'une publicité est aujourd'hui de 71 834 pixels² alors que la bannière classique affiche seulement 26 280 pixels². Cela représente une croissance de 173 % en dix ans. Cette course à la taille s'explique entre autres par la chute du taux de clic au fil des ans. Celui-ci est de passé d'une moyenne de 10 à 40 % entre 1994-95 à environ 1 % en 1997, puis 0,5 % en 1998 pour enfin tomber à près de 0,1 % en 2000. Autre tendance profonde : des publicités sans cesse mieux intégrées au contenu. Les annonceurs ont fini par réaliser qu'une trop grande intrusivité dans le parcours des internautes avaient un impact néfaste sur leur publicité. De leur côté, les sites s'efforcent de préserver la lisibilité pour le bien-être des lecteurs. Internet en 2014 ? Si on osait : une publicité en ligne qui ne serait plus un sujet de mécontentement pour les internautes... Florence SANTROT, JDN, 27 octobre 2004
The decade in online adverstising document en pdf produit parDoubleclick http://www.doubleclick.com/us/knowledge_central/documents/research/dc_decaderinonline_0504.asp
Pré-histoire
April 1994 : Laurence Canter and Martha Siegel Legal Services premier spam Octobre 1993 : le navigateur visuel Mosaïc annonce la possibilité de transformer l'internet savant en un média de masse L'intérêt de la publicité sur internet
Marketing one-to-one Etudes de marché (rapprochement publicité-marketing)
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin