La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Partagez cette publication

Sites Internet de la secte d'Arès, et Michel Potay
Accueil
Témoignages
Contre-vérités
Divers
Télécharger
Page 1 sur 3
Contact
Les sites internet de la secte d'Arès,incompétence en informatique ou manipulation ?
http://www.freespirituality.net/MP-RdA/index.html(Site personnel de Michel Potay)
http://www.odlm-mp.org/detracteurs.php(Site d'une des nombreuses associations arèsiennes)
http://www.adira.net/(Site commercial de laRévélation d'Arès)
http://www.freewebs.com/info-ares/ce site a été mis en place peu de temps aprés le nôtre. Au début, notre adresse était http://www.freewebs.com/infosecteares/. Ce n'est pas un hasard si la secte a choisie le même hébergeur que nous, utilisant de plus un nom délibérement très proche de celui que nous utilisons. Le but est évident : pousser les internautes à la confusion entre leur site et le notre.
http://www.eauforte.org/(Site de la galerie de peinture"L'Eau Forte"à Bordeaux)
http://www.eaubleue.org/(Site du local parisien)
http://www.revelation-ares.info/(Site des pèlerins d'Arès de Bordeaux, inauguré en décembre 2005)
Ces trois derniers sites arésiens, fort bien faits, montrent qu'au sein de la secte des pèlerins d'Arès, il existe de nombreux adeptesparfaitement compétents en informatique eten internet. D'un point de vue technique, rien, absolument rien ne s'oppose donc à ce que le texte de la révélation d'Arès soit converti, puis diffusé sur internet, au format électronique, commela Bibleet leCoranle sont depuis fort longtemps.
Michel Potayaffirme haut et fort que larévélation d'Arèsest comme la bible et comme le coran, soit. Mais qu'attend doncMichel Potaypour diffuser cetterévélation d'Arèscomme la bible et comme le coran ?Les ouvrages du prophètede la secte des Raëliens sont en téléchargement gratuit sur son site : le Dieu des pèlerins d'Arès serait-il donc moins bon conseiller en communication que le dieu des Raëliens ?
Rien n'empêche de diffuser gratuitementversion electronique d'un livre et de continuer à vendre le livre en la version imprimée, cette dernière étant bien plus agréable à lire qu'un écran, et bien plus pratique à consulter. C'est d'ailleurs ce que fait leprophète des Raëliens (non,nous ne cherchons pas à vous convertir au Raëlisme : ce serait tomber de Charybde en Scylla !)
Rien ne s'oppose non plus, techniquement, à ce que les "causeries conviviales" régulièrement organisées par le "prophète" Michel Potay soient annoncées à l'avance sur internet.
Rien ne s'oppose techniquement à tout cela, et pourtant les pèlerins d'Arès ne font RIEN : rien pour diffuser la "révélation d'Arès"au format électronique, rien pour annoncer les causeries de leur prophète sur internet.
Si l'opposition n'est pas technique, d'où vient-elle ?
La réponse est simple : elle vient directement de la nature extrèmement sectaire du mouvement des pèlerins d'Arès.
Diffuser le texte de la révélation sans pouvoir vous "mettre le grappin dessus" lors d'un rendez-vous n'est pas intéressant pour la secte. Diffuser le texte de la révélation d'Arès sans percevoir de droits d'auteur n'intéresse pasMichel Potay, car c'est bien lui l'auteur de cette soi-disant "révélation".
Et ni le "prophète" ni les Pèlerins n'ont intérê à informer à l'avance le public de la tenue de "causeries" au sujet d'Arès : cela permettrait au public dese renseigner à l'avancede venir aux causeries poser des questions et embarrassantes, par exemple au sujet du présent site...
C'est pourquoi, malgré les compétences avérées des pèlerins d'Arès en informatique et internet, la"révélation"n'est pas (et ne sera probablement jamais) disponible en format électronique. C'est aussi pourquoi les lieux et dates des "causeries" du prophète ne sont pas (et ne seront probablement jamais) annoncées par internet.
Parce que la "révélation" et les "causeries" n'ont pas pour but de vous informer mais de vous manipuler, afin de vous
http://infosecteares.free.fr/sites_internet_ares.htm
01/05/2009
Sites Internet de la secte d'Arès, et Michel Potay
embrigader dans la secte.
________________________________
Les tout derniers sites arèsiens sur la toile, apparus durant l'été 2006:
Page 2 sur 3
http://freesoulblog.net/index.html (Blogpersonnel de Michel Potay) On peut tout de même regretter l'absence de compteur qui viendrait corroborer ces propos, comme quoi son blog serait vu par prés d'un millier de visiteurs par jour [ voir copie d'écran ].
http://ventsteppes.free.fr/
http://www.revelares.net/
http://theangelsarewithyoucatas.blogspirit.com/
http://freeparleur.over-blog.com/
http://le-jardin.neuf.fr/
http://mondechange.blogspirit.com/
Notre action d'information auprés du grand public aura au moins servi à quelque chose : Faire pousser comme des champignons les sites de la secte d'Arès.
Dans quel but les pèlerins d'Arès multiplient ils leurs sites internet ?
Besoin de transparence vis à vis du public afin d'écarter toute suspicion de manipulation mentale et d'enrichissement ? Ou bien ont-ils d'autres buts ?
A part quelques articles de portée générale dans les sites suivants, nulle part on ne voit l'essentiel, c'est à dire :
1. lesdates et les lieux des futures "causeries" (conférences) deMichel Potay, annoncées suffisamment tôt à l'avance, afin que les gens puissent avoir le temps de se renseigner avant de s'y rendre, les protégeant ainsi des possibles manipulations. 2. Larévélation d'Arèsligne, disponible gratuitement pour tout un chacun, comme le sont déjà enla Bible,le Coran.Il y a aussi leslivres de Raël,le livre de Mormon,le Livre de Vie de l'Agneau,le livre d'Urantia, et certainement beaucoup d'autres.3. Uneprésentation de la comptabilité du mouvement et de celle deMichel Potay, qui éviterait ainsi toute suspicion au niveau financier.
Donc, si le souci n'est pas la transparence, quel est il ?
Une seule explication nous paraît plausible. Comme la secte ne souhaite absolument pas communiquer, elle ne souhaite pas non plus qu'on communique sur elle, car dans ce cas elle ne maîtrise rien sur le contenu des infos divulguées.
Or, ces temps-ci, la secte a un gros problème.
Si vous faites la requête"révélation d'Arès"GOOGLE, le moteur de recherche le plus utilisé actuellement, notre sur site est dans les premiers résultats, et très souvent avant les sites officiels de la secte (site deMichel Potayet le site de l'ADIRA).
Or, de plus en plus de monde a Internet chez soi. Et donc, la secte est gênée aux entournures quand elle fait du prosélytisme et que les gens vont sur internet. Et donc, elle doit marcher sur des oeufs et trouver d'autres tactiques pour attraper des pigeons.
Comment faire donc pour écarter ces empêcheurs de tourner en rond d'infosecteares, et donc les faire reculer dans les résultats de recherche de GOOGLE ?
Tout d'abord 2 à 3 mots sur le " positionnement " chez GOOGLE :
Plus il y a de résultats pour un mot recherché, plus il est difficile d'être dans les premiers, et donc d'être sur la 1ere page de GOOGLE quand vous recherchez ce mot. Donc, plus il y a de résultats pour le mot"révélation d'Arès", et plus il sera difficile d'être dans les 1er résultats. Pour qu'il y ait plus de résultats sur un mot, il suffit de multiplier sur le net les pages et les sites traitant de ce sujet.
Pour revenir à nos moutons, pour tenter de faire reculer notre site, il suffit à la secte de multiplier les sites sur le thème de larévélation d'Arès. Encore faut-il avoir des choses à dire.
http://infosecteares.free.fr/sites_internet_ares.htm
01/05/2009
Sites Internet de la secte d'Arès, et Michel Potay
Commentaires des visiteurs
Oui, cette multiplication de sites et de forums est pour le moins surprenante ! Je pense que vous apportez la bonne explication. En tout cas, force est de constater que la Révélation d'Arès ne parle guère de ses activités et ne diffuse pas ses bulletins au cas où elle en aurait. Ce manque totale de transparence ne peut que renforcer la perception, que d'aucuns peuvent avoir de ce mouvement, comme quoi il s'agit bel et bien d'une secte qui a besoin d'avancer masquée !
Lebreton
©2009
http://infosecteares.free.fr/sites_internet_ares.htm
Page 3 sur 3
01/05/2009