Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'incertitude conjoncturelle freine l'économie limousine en 2011

De
2 pages
Malgré des perspectives encourageantes en tout début d'année, l'année économique limousine aura été impactée, comme de nombreuses régions, par les tensions et les incertitudes liées au contexte européen et international. L'économie n'a pas retrouvé son fonctionnement d'avant-crise et le rattrapage semble plus difficile dans la région qu'au niveau national.
Voir plus Voir moins
L’année économique 2011 en Limousin Synthèse régionale L’incertitude conjoncturelle freine l’économie limousine en 2011
Malgré des perspectives encourageantes en tout début d’année, l'année économique limousine aura été impac-tée, comme de nombreuses régions, par les tensions et les incertitudes liées au contexte européen et interna-tional. L’économie n’a pas retrouvé son fonctionnement d’avant-crise et le rattrapage semble plus difficile dans la région qu’au niveau national. Avec une progression du produit intérieur brut de 1,7% en 2011, l’économie fran-çaise aura connu une croissance équiva-1,5 lente à celle de l’année 2010. Cependant, 1 si la reprise de 2010 avait été plutôt régu-lière après la forte récession de l’année 0,5 précédente, l’année 2011 présente un profil assez différent. En effet, l’activité, qui 0 a rebondi au cours du premier trimestre, s’est essoufflée sur le reste de l’année. Les -0,5 tensions liées à la gestion de la crise de la dette dans la zone euro au cours de l’été-1 ont même fait craindre une entrée en récession en fin d’année. En Limousin, les -1,5 signes de reprise observés en 2010, plus -2 modérés qu’au niveau national, ne se sont T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 pas confirmés. 2008 2009 2010 20112012 L’emploi se contracte Glissement trimestriel du PIB français en euros constants aux prix de l’année Alors qu’il progresse de 0,4 % en France,  précédente chaînés (en %, données CVS-CJO) l’emploi salarié se contracte de 0,6% en Source : Insee, comptes nationaux, base 2005un an dans la région. Malgré un rebond au ment dans le secteur marchand. Lessionnelle qu’au niveau national. Mais la deuxième trimestre, le redressement ob-contrats d’insertion dans la vie sociale, quipart des bénéficiaires qui le perçoivent servé en 2010 ne s’est donc pas poursuivi. concernent les jeunes en difficulté, sont endans sa composante minimum social L’intérim et la construction sont les deux recul. En revanche, la formation en alter-augmente, notamment en Corrèze. secteurs les plus touchés. Traditionnelle-nance progresse nettement, tant pour les ment moteur de l’emploi régional, l’effectif Moins de créations contrats d’apprentissage que pour les salarié dans les services parvient à se d’entreprises contrats de professionnalisation. maintenir malgré un second semestre En Limousin comme en France, le climat difficile. Seul signal positif après les pertes Le chômage progresse d’incertitude impacte la création sévères subies pendant la crise, l’industrie Reflétant ces diverses tensions, le taux ded’entreprise. Dans la région, elle diminue limousine redevient légèrement créatrice chômage limousin progresse régulièrementdans tous les secteurs d’activité et toutes d’emploi en 2011, pour la première fois sur l’année pour atteindre 8,5% au qua-les formes d’entreprises, y compris les depuis de nombreuses années. Et le re-trième trimestre 2011. S’il reste inférieur auauto-entreprises. Sur l’ensemble de cours au chômage partiel reste modéré. taux métropolitain (9,4 %), l’écart se réduitl’année, les défaillances d’entreprises ont Nouvelle dégradation sur le au fil du temps. En Creuse, le taux deété plus nombreuses qu’en 2010 en Li-marché du travail chômage dépasse la moyenne nationale etmousin, alors qu’elles restaient stables au la Corrèze, jusque là plus préservée, enre-niveau national. Dans un contexte général de faiblesse de gistre la progression la plus forte de la l’activité, le recul de l’emploi salarié pèse Hausse de l’activité région. sur le marché du travail limousin, dont la dans les transports situation se dégrade. Les offres se replient Plus de bénéficiaires Cependant, témoignant d’une certaine par rapport à 2010 et la demande d’emploi du RSA résistance, le secteur des transports enre-progresse plus vite qu’en France. Les Reflet social d’une situation économiquegistre une légère diminution du nombre de seniors et les chômeurs de longue durée plus difficile, le nombre d’allocataires dudéfaillances qui s’accompagne d’une pro-sont les plus touchés. revenu de solidarité active progresse engression du nombre de créations, la pre-L’emploi aidé se replie Limousin comme en France, mais à unmière depuis cinq ans. Le transport routier rythme ralenti. Il bénéficie à 18300 foyersde marchandises s’est intensifié en 2011 : Par ailleurs, l’emploi aidé apporte un sou-limousins et couvre 39700 personnes finles volumes transportés augmentent, tien moins important à l’économie régio-2011. Dans la région, il est plus souventfavorisant la progression des chiffres nale :les contrats uniques d’insertion ont versé en complément d’une activité profes-d’affaires. De même, l’activité de transport été moins nombreux qu’en 2010, notam-
Dossiers n°15
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin