La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Résumé de l'étude OpinionWay[1]x

De
5 pages
   Résumé de l’étude OpinionWay L’ « action », un produit d’épargne mal aimé des Français   L’Institut Pro‐Action, qui a pour vocation à promouvoir l’investissement en actions, fait aujourd’hui le constat suivant : seuls 20% des Français possèdent un produit d’investissement avec des actions sous toutes ses formes (titres vifs cotés ou non, OPCVM actions ou Assurance Vie en unité de compte). Dans  un  contexte  de  crise  risquant  d’augmenter  l’aversion  au  risque  des  ménages,  l’Institut  a souhaité faire le bilan sur les questions suivantes : quel regard portent les Français sur le produit « action » ? Comme rendre ce produit plus désirable demain ? Pour ce faire, OpinionWay a réalisé une enquête auprès des 56% des Français âgés de 18 à 65 ans (23 millions de personnes) possédant au moins un produit d’investissement ou ne possédant que de l’épargne liquide d’un montant supérieur à 7 500€. Le périmètre de cette cible a été défini pour retenir les personnes susceptibles  d’investir en actions, directement ou indirectement,  soit au travers d’un support à dominante action, soit au travers d’un support incluant une part d’action. Nous résumons ici les principaux résultats de cette étude.   Profil de la cible  La cible se décompose de la manière suivante :  ‐ 50% de personnes ne possèdent pas d’actions et n’en ont jamais possédé,  ‐ 14% de  ont déjà possédé des actions, mais n’en possèdent plus aujourd’hui, ‐ ...
Voir plus Voir moins
Résumédel’étudeOpinionWayL’«action»,unproduitd’épargnemalaimédesFrançaisL’InstitutProAction,quiapourvocationàpromouvoirl’investissementenactions,faitaujourd’huileconstatsuivant:seuls20%desFrançaispossèdentunproduitd’investissementavecdesactionssoustoutessesformes(titresvifscotésounon,OPCVMactionsouAssuranceVieenunitédecompte).Dansuncontextedecriserisquantd’augmenterl’aversionaurisquedesménages,l’Institutasouhaitéfairelebilansurlesquestionssuivantes:quelregardportentlesFrançaissurleproduit«action»?Commerendreceproduitplusdésirabledemain?Pourcefaire,OpinionWayaréaliséuneenquêteauprèsdes56%desFrançaisâgésde18à65ans(23millionsdepersonnes)possédantaumoinsunproduitd’investissementounepossédantquedel’épargneliquided’unmontantsupérieurà7500€.Lepérimètredecettecibleaétédéfinipourretenirlespersonnessusceptiblesd’investirenactions,directementouindirectement,soitautraversd’unsupportàdominanteaction,soitautraversd’unsupportincluantunepartd’action.Nousrésumonsicilesprincipauxrésultatsdecetteétude.ProfildelacibleLaciblesedécomposedelamanièresuivante:50%depersonnesnepossèdentpasd’actionsetn’enontjamaispossédé,14%depersonnesontdéjàpossédédesactions,maisn’enpossèdentplusaujourd’hui,36%depersonnespossèdentdesactionsactuellement,sousdifférentesformespossibles(titresvifscotésounon,OPCVMactionsouAssuranceVieenunitédecomptes).Cettepopulationestparailleurslégèrementdifférenteentermesdeprofilsociodémographiqueparrapportàlapopulationfrançaise.Elleesteneffetd’unepartplusâgée(41,8anscontre37,7ans)etplusmasculine(57%contre44%horscible).Elleestd’autrepartplus«privilégiée»quelamoyenne(enmatièred’emploi,42%deCSPAouCSPBcontre17%seulementhorscible,etenmatièredepatrimoine).
1
Unesolutionpeuprésenteàl’espritpourrépondreauxobjectifspatrimoniauxdelacibleOnremarqueeneffetqueleproduit«action»intervienttrèstardivement,voirepasdutout,dansl’espritdesFrançaisenréponseàlaquestiondesplacementslesplusattractifs:
Placementslesplusattractifsselonl'objectifrecherché(**:basefaible)Source:EtudeOpinionWay
2
Leproduit«action»souffred’uneimageglobalenégativeLeproduitsusciteeneffetavanttoutunimaginaireanxiogèneautourdelanotionderisqueetunedéfiancequantàsonmécanisme.Acereproches’ajoutentunmanquedeconfiancegénéral(qualitédegestion,risque,nonmaîtrisedesenjeux,…),unecritiquedelagouvernancedesentreprises(transparence,éthiquedesentreprises,…),ainsiqu’undéficitdeconnaissancesetdecompétencesdelapartdesparticuliers.Cidessouslesréponsesdespersonnesdelaciblenepossédantpasouplusd’actionsàlaquestion:«parmilesraisonssuivantes,quellessontcellesquiexpliquentquevousayezdésinvestienactions?».
RaisonsdenoninvestissementoudésinvestissementSource:EtudeOpinionWayUnproduit«action»quibénéficiecependantdequelquesatoutsL’aideapportéedansledéveloppementdesentreprisesetdel’économiefrançaise,ainsiqueladiversificationdel’épargne,sontdesatoutsduproduit«action»quinécessitentd’êtrerenforcés.
3
Commentrendreleproduit«action»plusattractifauprèsdesFrançais?Lacibleaétéinterrogéesurlespropositionsquipourraientfaireévoluersonimageduproduit«action»:
Intérêtpourlespropositions(%desnotesdonnéesentre8et10sur10)Source:EtudeOpinionWayIlsembledoncessentieldetravaillerenimpliquanttouteslespartiesprenantes(Émetteurs,IntermédiairesetÉtat)pourpromouvoirl’imageduproduit«action»,sansoublierdecommuniquersurcestravauxauprèsdelacible.Lesdirectionsàsuivresontlessuivantes:Donneruncadrelégislatifpropiceetpertinent:Stabiliseretsimplifierl’environnementfiscalAutoriserlesclassactionencasdemauvaisegestionavéréeAméliorerlaposturederespectdesentreprisesenverslesactionnairesindividuels:MieuxprendreencompteleursintérêtsLesconsidérercommedespartenairesàpartentièredel’entreprise(ReprésentantauConseild’administration,Informationsurlasociété,…)Investirdansdesvaleurs,c’estparticiperauxvaleursdel’entreprise
4
Rendreleproduit«Action»plusaccessibleaugrandpublic:Simplifierlesoffresetlagestion(procéduresd’achat,devente,frais…)Travaillerl’accessibilitétarifaire(petitsinvestissementsdansletemps)FaireœuvredepédagogieActionnerdesleviersplus«émotionnels»(participationàuneaventurehumaine,favorableàl’économielocaleetfrançaise…donnerdavantagede«sens»)
5
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin