Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Une reprise toujours en devenir

De
4 pages
En France, le PIB est en progression de 0,5% au 1er trimestre 2006. En Franche-Comté, la production industrielle connaît une évolution contrastée. Dans l’automobile, la situation continue à se dégrader. Au contraire, dans les biens d’équipement, l’activité est dynamique. Le secteur du bâtiment s’est ressenti des mauvaises conditions climatiques, mais les tendances restent favorables. Le secteur des travaux publics serait dynamique avec le lancement des travaux de la ligne à grande vitesse. Les effectifs salariés francs-comtois baissent légèrement sur un an. Le nombre de demandeurs d’emploi diminue deux fois moins vite qu’au niveau national.
Voir plus Voir moins
En Franche-Comté, la reprise se fait toujours at-tendre dans lindustrie, mais les situations varient forte-ment en fonction du secteur industriel. Globalement, la
CONJONCTURE
En France, le PIB est en progression de 0,5% au 1ertrimestre 2006. En Franche-Comté, la production industrielle connaît une évolution contrastée. Dans lautomobile, la situation continue à se dégrader. Au contraire, dans les biens déquipement, lactivité est dynamique. Le secteur du bâtiment sest ressenti des mauvaises conditions climatiques, mais les tendances restent favorables. Le secteur des travaux publics
serait dynamique avec le lancement des travaux de la ligne à grande vitesse. Les effectifs salariés francs-comtois baissent légèrement sur un an. Le nombre de demandeurs demploi diminue deux fois moins vite quau niveau national.
production industrielle reste stable au 1ertrimestre 2006. Les industriels anticipent une légère amélioration de leur activité pour le deuxième tri-mestre, à lexception du sec-teur automobile. Dans ce dernier secteur, la production continue de dé-croître. Au 1er trimestre, la production du site de Peu-
geot Sochaux recule de 9,9% multiplient chez les équipe-par rapport au même trimes- mentiers et les inquiétudes tre de lannée précédente. La restent fortes dans lattente situreatidoéntérsioerséteeanu-Nouveauelppdsdaeslrunserffoopseuaxuoev corepli dans u2nedlulpcucerrestveatmerisdelautomobilemseD.dolèlesanssdebien e 20% du nombre de véhicu- consommation, lactivité les sortis des chaînes. Le re- sest montrée fluctuante au nouvellement de gammes 1ertrimestre. La demande se prévu à Peugeot Sochaux en redresse néanmoins, ce qui 2007, ainsi que létat tou- laisse envisager une accélé-jours dégradé du marché ration de lactivité au prin-automobile en France, expli- temps. Dans lhorlogerie, les quent ces évolutions. Par carnets de commande se ailleurs, les plans sociaux se sont étoffés, notamment
dans le haut de gamme. Dans lindustrie du meuble, lactivité se maintient à un niveau satisfaisant. Après une campagne de Noël peu favorable, la production de
jouets saccroît, en particu-
lier pour lexport, et les pers-pectives sont favorables. Le début 2006 est plus favora-ble pour Smoby qui a vécu une année 2005 difficile.
Dans la lunetterie, malgré une hausse des carnets de commandes, la situation reste difficile.
Nº 20 - Juillet 2006
Dans les biens intermédiaires, la situation sest stabilisée au 1er trimestre, mais les coûts dapprovisionnement en ma-tières premières ont pesé sur les marges. La demande étrangère reste forte dans la chimie. Les conditions clima-
tiques ont pesé dans le sec-teur du bois et du papier et les sous-traitants de la filière automobile ont pâti du recul
de lactivité dans ce secteur. Les industriels restent prudents
quant à leurs perspectives pour le deuxième trimestre.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin