Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Chapitre "Santé" extrait du TEP

De
12 pages
Les Picards ont une espérance de vie plus courte que l'ensemble des Français. Le taux de mortalité régional est pourtant du même ordre que celui de la France. Les routes picardes sont un peu moins meurtrières depuis 3 ans : le nombre d'accidents y diminue et ils sont moins souvent mortels. En revanche, les blessures occasionnées sont plus graves. Les premières causes de mortalité chez les hommes sont les tumeurs (33%) et les maladies de l'appareil circulatoire (27%). Chez les femmes, ces deux causes s'inversent : 33% de leur décès sont consécutifs aux maladies de l'appareil circulatoire, et 22% sont imputables aux tumeurs. Ces proportions n'ont pas changé depuis 12 ans.
Voir plus Voir moins
7SANTÉPrésentationLleqitsué eP  irlcéeagnrisodesn amol nbtle eus tnd eep soe usFrrptaéanrnaçt naidcsue.   Ldmee  êtvaimeue x p loduresd  rcmeoo urqrtutaee-gpciéaarnliémsrit aelleiss ste esctis  neliqnb rcééorgraieuo xpn lpsu alsre  csh raimabinottia.n nLsta.   bLPieei cnd aérpfdioicueitr  vseuen e sssi tpueéen-celui de la France. terme d’équipement pour l’hospitalisation de courtLes routes picardes sont un peu moins meurtrièrestséujro udr.e  Elan  rpesvyacnhicahtrei, ee lalve erce lsat ep rà élsa epnocinet de ed lahnôs pliet asle dce-depuis 3 ans : le nombre daccidents y diminue et ilsCelermont de lOise, spécialisé dans ce domain Lasont moins souvent mortels. En revanche, les blessu-région est également mieux pourvue que lenseem.bleres occasionnées sont plus graves. Les premièrescauses de mortalité chez les hommes sont les tumeursdhua npdaiycsa peén sétLablsi spseersmoennntse sd âagcéceuse ilb péonuéfri lceise nat daulutsessi(33%) et les maladies de lappareil circulatoire (27%).dans la régi.o n edun meilleur taux déquipement, queChez les femmes, ces deux causes s’inversent : ce soit en structures d’hébergement ou en services33% de leur décès sont consécutifs aux maladies delappareil circulatoire, et 22% sont imputables auxtder smoei ndse  àli tds odmaincsil lee, s msatirsu cstounrte sm omiéndsi caavlaisntéaegs.é Leas  Pein-tumeurs. Ces proportions nont pas changé depuisceardiedétient presque la lanterne rouge pour son nom-12 ans. Les suicides et les cirrhoses alcooliques bre d pla rèche rapporté au nombre d’en-constituent chacun environ 4% des autres causes defnts edâgec pers éescn oclaire.décès. aParmi les régions françaises, la Picardie détientl’avant-dernière place pour la densité de médecins
Définitionsblies par l’Inserm. Il permet au médecin d’expliciter leADELI (répertoire national des professions médicalespdre occeerstsaiunse ms omrbide qui conduit au décès. Limportéaenceet paramédicales - automatisation des listes) : recensedans le décès, aslaandise ês tqreu i cpoenusviednétr éêterse  c« oimmpmlieq ucauss e»l’ensemble des professions de santé réglementées parimmédiate de celui-ci, est sous-estimée. C’est le casle Code de la santé, de la famille et de l’aide sociale.de l’alcoolisme ou du tabagisme.Blessé grave: victime avec plus de 6 jours d’hospita-CHRS : centre d’hébergement et de réadaptation so-lisation.ciale.Blessé léger : victime nécessitant des soins médicauxCourt séjour: médecine générale et spécialités médi-entre 0 et 6 jours d’hospitalisation. cales (cardiologie, etc.), chirurgie générale et spécia-Causes de décès: lors d’un décès, le médecin trai- lités chirurgicales (ORL, stomatologie, etc.), gynéco-logie-obstétrique.tant ou le médecin d’état civil remplit un certificat com-prenant deux volets :Enquête ES: l’enquête des établissements et servi-- le premier, nominatif, assurant la réalité de la mort,cpeéss  oauc ceune idlilfafinct udlteés  ejsetu rnéeasl isoéu ed teosu sa ldeuslt e2 sa hnsa nedni caal--est conservé par la mairie ;ternance avec l’enquête EHPA. Elle donne des infor-- le deuxième, anonyme et confidentiel, cacheté par mations sur le nombre de lits et de places installés,le médecin, constituant le certificat médical de dé- l’activité, le personnel, et permet de connaître la clien-cès, est le document de base pour les statistiques éta- tèle de ces diverses structures.76INSEE PICARDIE Dossiers n°37 - 2004
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin