Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Evolution des principaux services libéraux de santé dans les Hautes-Pyrénées : Regards n°2

De
2 pages

La situation de l'emploi salarié, du chômage fin 1999 ainsi que la structure et l'évolution de l'emploi annuel total du département sont analysés au recto. L'évolution des principaux services libéraux de santé est présentée au verso de ce document.

Publié par :
Ajouté le : 30 décembre 2012
Lecture(s) : 12
Signaler un abus

numéro 2-65 : mai 2000
SYNTHESE CONJONCTURELLE BREVES
Nette diminution du chômage
Stabilité du nombre de créations
Au quatrième trimestre de 1999, Evolution du taux de chômage
d’entreprises en 1999 dans leset de l'emploi salariél’emploi salarié (hors agriculture, Hautes-Pyrénées après une baisse debase 100 au 4T 94 %
108éducation, administration, santé et 13,0 près de 3 % l’année précédente.Emploi
(échelle de gauche) 12,5action sociale) augmente de 1,9 % dans 106
Après un léger recul en 1998 (- 1 %),12,0les Hautes-Pyrénées. Fortement
104 les mises en chantier de logements11,5saisonnier et donc sujet à certaines
neufs progressent de 22 % en 1999,102 11,0irrégularités, il croît de 2,2 % en un an,
10,5 malgré une nette diminution dans le
Chômage100soit une augmentation inférieure à la
(échelle de droite) 10,0 secteur du logement collectif.
moyenne régionale (3,5 %). 98 9,5
Les immatriculations de véhicules4T94 2T95 4T95 2T96 4T96 2T97 4T97 2T98 4T98 2T99 4T99
particuliers neufs ont augmenté deEn 1999, l’emploi industriel continue Emploi salarié Taux de chômage
e e4 trimestre 1999 4 trimestre 1999 8 % en 1999 après une hausse de 7 %de se réduire dans les Hautes-Pyrénées. (milliers) (%)
en 1998. Sur les deux premiers moisHautes-Pyrénées 45,8 10,0En proie à d’importantes restructura-
Midi-Pyrénées 549,6 11,1 de l’année 2000 elles progressent de
tions, les grandes entreprises de biens France 14 217,8 10,6
13 % par rapport à janvier et février 1999.
Source : Insee, estimations trimestrielles cvsd’équipement et de biens intermé-
diaires perdent des effectifs. Seul le sec- baisse de 1,4 point sur un an. Le nom- En 1999, le nombre de journées
teur agroalimentaire embauche mais indemnisables pour chômage partielbre de personnes à la recherche d’un
diminue de 12 % dans les Hautes-modérément. Dans la construction emploi à temps plein et à durée indé-
Pyrénées. Tout comme en 1998, ceaussi la croissance de l’emploi reste terminée s’élève à 9 700 fin février
nombre représente 10 % du totalmodeste et elle diminue nettement dans 2000, en baisse de 14 % en un an. Cette
régional.les services aux particuliers. Seuls les baisse bénéficie légèrement plus aux
secteurs du transport et des services aux femmes qu’aux hommes et concerne Fin 1999, près de 920 personnes ont
entreprises (qui comprennent les per- bénéficié dans les Hautes-Pyrénéestoutes les classes d’âges. Par ailleurs, le
d’un emploi-jeune depuis la mise ensonnels intérimaires) contribuent sen- nombre de chômeurs inscrits depuis
place de cette mesure en octobresiblement à la croissance de l’emploi. plus d’un an ainsi que celui des
1997. Ce département regroupeinscrits depuis plus de trois ans ont
aujourd’hui plus de 10 % des emplois-Fin 1999, le taux de chômage des fortement diminué (respectivement de
jeunes de la région.
Hautes-Pyrénées s’établit à 10 %, en 25 % et de 23 %).
DONNEES DE CADRAGE
Structure et évolution de l'emploi annuel total
Emploi total Répartition par secteur 31.12.1998 (%)
variation annuelle moyenne variation annuelle31.12.1998 Hautes- Midi-
31.12.1989 31.12.1997 1989 -1997 (%) 1997-1998 (%)(provisoire) Pyrénées Pyrénées
Agriculture 7 793 5 560 - 4,1 5 442 - 2,1 6,3 7,3
Industrie 14 863 13 289 - 1,4 13 163 - 0,9 15,2 15,9
Construction 6 069 5 129 - 2,1 5 111 - 0,4 5,9 6,4
Commerce 11 273 11 140 - 0,1 11 351 1,9 13,1 13,2
Services 44 379 50 770 1,7 51 807 2,0 59,5 57,2
Hautes-Pyrénées 84 377 85 888 0,2 86 874 1,1 100,0 100,0
dont salariés 66 765 71 830 0,9 73 118 1,8 /// ///
Midi-Pyrénées 929 934 964 635 0,5 984 152 2,0 /// ///
dont salariés 741 058 809 299 1,2 830 743 2,6 /// ///
Source : Insee Midi-Pyrénées, estimations annuelles d'emploi total (y compris agriculture, éducation, administration, santé et action sociale)
91234567890123456789012345678119923456789012345678901234567892345678901234567890123456782345678901234567890123456782345678901234567890123456781234567890123456789012345678992345678901234567890123456782345678901234567890123456781992345678901234567890123456782345678901234567890123456789112345678901234567890123456789112345678901234567890123456782345678901234567890123456781919234567890123456789012345678234567890123456789012345678911923456789012345678901234567891234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819119234567890123456789012345678234567890123456789012345678911912345678901234567890123456789234567890123456789012345678912345678901234567890123456781199234567890123456789012345678234567890123456789012345678119923456789012345678901234567823456789012345678901234567811123456789012345678901234567899923456789012345678901234567811234567890123456789012345678992345678901234567890123456781123456789012345678901234567899234567890123456789012345678112345678901234567890123456789923456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678911923456789012345678901234567823456789012345678901234567891192345678901234567890123456782345678901234567890123456789119234567890123456789012345678112345678901234567890123456789923456789012345678901234567811234567890123456789012345678992345678901234567890123456781123456789012345678901234567899234567890123456789012345678112345678901234567890123456789923456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781923456789012345678901234567823456789012345678901234567891192345678901234567890123456782345678901234567890123456789119234567890123456789012345678234567890123456789012345678911923456789012345678901234567823456789012345678901234567891192345678901234567890123456782345678901234567890123456789119234567890123456789012345678Evolution des principaux services libéraux de santé
dans les Hautes-Pyrénées
En 1999, le département des
Les chirurgiens-dentistes moins nombreuxHautes-Pyrénées est bien équipé en
Effectif Evolution Densité pour 100 000 hab. en 1999services de santé : en particulier c’est
89-99
Hautes-01.01.89 01.01.99 Midi-Pyrénées France(p)le département, avec la Haute- (%)
Pyrénées
Garonne, où le nombre de médecins Médecins généralistes 310 314 1 141 133 115
généralistes par habitant est supérieur Médecins spécialistes 175 188 7 85 101 85
à la moyenne régionale, elle-même Chirurgiens-dentistes 187 168 -10 76 78 64
Infirmiers 243 326 34 147 152 93nettement supérieure à la moyenne
Masseurs-kinésithérapeutes 105 131 25 59 74 69nationale. Le nombre d’officines phar-
Officines pharmaceutiques 106 109 3 49 43 39maceutiques par habitant est aussi le
Source : Drass Répertoire ADELI (p) : provisoire
plus élevé de la région. A l’opposé le
nombre des masseurs-kinésithéra-
peutes par habitant est inférieur aux plus bas. Cinq cantons ne regroupent se sont dotées en majorité d’infirmiers
chiffres régionaux et nationaux. pas encore la totalité de ces services ou de médecins. Celles de Lagarde,
libéraux de santé sur leur territoire, le Bernac-Debats, Cieutat, Lézignan et
En dix ans, les effectifs des infirmiers plus souvent manque le masseur- Ade sont désormais équipées des deux.
libéraux ainsi que celui des masseurs- kinésithérapeute ou le chirurgien-
kinésithérapeutes ont moins forte- dentiste. Dans la plupart des cas, c’est Définition
ment progressé qu’aux niveaux dans le chef-lieu de canton que sont Cette étude est limitée aux professions libéra-
les de santé les plus fréquentes (médecinsrégional et national. Les médecins localisés ces services de santé.
généraliste et spécialiste, infirmier, chirurgien-
spécialistes libéraux sont également dentiste et masseur-kinésithérapeute du réper-
plus nombreux alors que le nombre Durant la période 1980-1998, le toire des professionnels de santé de la Drass
d'une part et officine pharmaceutique d'autrede généralistes se stabilise. En revan- nombre de communes équipées en
part). Leur localisation géographique issueche, c’est le seul département de Midi- infirmier et masseur-kinésithérapeute
des Inventaires Communaux 1980 et 1998
Pyrénées où le nombre de a fortement augmenté (respective- réalisés par l'Insee et le Ministère de l'Agri-
culture ne prend pas en compte les médecinschirurgiens-dentistes accuse une ment de 29 % et 23 %), par contre le
spécialistes.baisse notable (- 10 %). nombre de celles disposant d’un
chirurgien-dentiste a baissé de 8 %.
En 1998, 83 % des communes du Parmi les quarante-six communes du
En partenariatdépartement ne disposent d’aucun des département (soit une sur dix) qui ont
cinq services libéraux de santé étudiés. gagné un service de santé ou plus,
Avec le Gers, c’est le département où vingt-huit d’entre elles n’avaient
Direction Régionale le taux d’équipement des communes aucun équipement en 1980. Ces com- des Affaires Sanitaires
et Socialesen matière de services de santé est le munes, proches des centres urbains,
L'éventail des services de santé Le chef-lieu de canton concentre
s'élargit dans les communes souvent les services de santé
proches des centres urbains
Tarbes
Bagnères-Bagnères- Tarbes de-Bigorrede-Bigorre
Argelès-Argelès-
GazostGazost
Evolution du nombre de services
Services libéraux de santé
libéraux de santé présents dans
présents dans la commune en 1998
la commune entre 1980 et 1998
5communes non équipées en 1980 et 1998
3 ou 4augmentation
1 ou 2stabilité
diminution aucun
Source : Inventaire communal 1998délimitation cantonale Sources : Inventaires communaux 1980 et 1998 délimitation cantonale
Directeur de la publication : Impression :Insee Midi-Pyrénées - Regards sur Prix au numéro : 10 F - 1,52
Benjamin Camus Insee Midi-Pyrénées Abonnement : 3 numéros par an36, rue des 36 Ponts - 31054 Toulouse Cedex 4
Rédacteur en chef : Bruno Mura ISSN : 1298-9533Téléphone : 05 61 36 61 13 pour les 8 départements de la région
© Insee 2000 SAGE : R65020076 France : 100 F - 15,24Télécopie : 05 61 36 62 00
Europe : 125 F - 19,06Dépôt légal : mai 2000
Reste du monde : 135 F - 20,58
ZOOM

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin