La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

La bière rend heureux

De
2 pages

LA BIERE REND HEUREUX D'après une étude neuropsychologique Américaine, boire de la biere rendrait heureux. Une affaire de libération de dopamine au contact de la biere sur la langue. La même dopamine qui est stimulée lorsque l'on consomme de la cocaïne par exemple.

Publié par :
Ajouté le : 29 avril 2014
Lecture(s) : 0
Signaler un abus

Vous aimerez aussi

Les addictions

de armand-colin

Guérir les addictions chez les jeunes

de desclee-de-brouwer71488

LA BIERE REND HEUREUX
D'après une étudeneuropsychologiqueAméricaine, boire de la biere rendrait heureux. Une affaire de libération de dopamine au contact de la biere sur la langue. La même dopamine qui est stimulée lorsque l'on consomme de la cocaïne par exemple.
Méthodologie de l'étude
Cette étude a été menée a bien par l'Université de l'Indiana et publiée dans Journal of Neuropsychopharmacology. C'est le Dr. David A. Kareken qui a dirigé l'étude auprès de 49 hommes. Pour parvenir a ces conclusions, le Dr. Kareken a pulvérisé différents liquides sur la langue des sujets. Il a appliqué de l'eau, une boisson énergisante et de la biere. Chaque échantillon était de 15 millilitres et chaque dégustation était séparée de 15 minutes. L'équipe de recherche a mesuré le taux de dopamine libéré par le cerveau a chaque prise de liquide. Seule la biere a suscité une libération de dopamine.
Qu'est-ce que la dopamine ?
La dopamine est un neurotransmetteur du système nerveux central. C'est la libération de dopamine qui vous donne des frissons, quand vous écoutez de la musique notamment. Selon les individus, la libération de dopamine est plus ou moins forte. Plus les personnes ont tendance a libérer de la dopamine, plus elles aiment prendre des risques. C'est un vecteur de motivation, de confiance en soi et d'optimisme. La dopamine est également appelé la « molécule du bien-être » ou du plaisir. Cette étude prouve que l'addiction est un phénomène complexe qui peut être déclenchée par le gout et non pas uniquement par les aspects psychologique. En gros, l'effet plaisant de la biere a des conséquences neurobiologiques sur le cerveau. Le corps humain génère également de la dopamine avec les produits dopants tels que la nicotine ou la cocaïne.
Le gout de la biere et pas l'alcool
Ce qui est révolutionnaire dans cette étude, ce n'est pas réellement le fait que boire une biere rende heureux. Il faut faire un zoom plus précis pour mieux comprendre les tenants. En effet, vous avez tous remarqué que la consommation d'alcool désinhibe. Il parait même qu'elle permet depercevoir la réalité telle qu'elle l'est. Cette étude démontre que la consommation de biere en elle-même rend heureux, avant même que les effets de l'alcool n'est pu avoir la moindre incidence. Les scientifiques ont mesuré la sécrétion de dopamine avant que l'alcool n'est pu monter. Le taux d'alcool ne peut donc pas biaiser les résultats de cette étude.
Quant le plaisir peut devenir un danger
Certaine personne ne libère très facilement de la dopamine. Il parait même que la sécrétion peut-être 3 fois plus importantes selon les individus. L'addiction peut alors faire tomber l’individu dans l'alcoolisme. C'est le cercle vicieux de la biere...
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin