Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les professionnels de santé auvergnats en 2010

De
2 pages
opulationP antéS es professionnels de santé auvergnats en 2010L En 2010,en Auvergne,23 000 professionnels de santé exercent à titre tions professionnelles,par exemple pour les méde- cins généralistes, recul de l'âge à l'installation, aug-libéral ou salarié, qu'ils soient remplaçants ou non. Au regard de la si- mentation du nombre de remplaçants, recul de latuation nationale, la région apparaît peu dotée dans certaines profes- médecine générale de premier recours.sions. Elle présente les densités parmi les plus faibles de l'hexagone pour les métiers de psychomotricien, orthophoniste, pédicure podo- L'Auvergne apparaît moins dotée que la moyenne logue et opticien lunetier. L'Auvergne manque également de médecins française pour sept professions de santéspécialistes. Le phénomène de vieillissement de la profession médicale, Le constat réalisé à travers l'indicateur de la densi-constaté également au plan national, pose la question du té de professionnels permet de souligner l'inégalitérenouvellement des effectifs au cours de la prochaine décennie. de répartition avec la moyenne française pour certains métiers.
Voir plus Voir moins
Panté opulation S L es professionnels de santé auvergnats en 2010 En 2010,en Auvergne,23 000 professionnels de santé exercent à titretions professionnelles,par exemple pour les méde cins généralistes,recul de l'âge à l'installation,aug libéral ou salarié,qu'ils soient remplaçants ou non.Au regard de la si mentation du nombre de remplaçants,recul de la tuation nationale,la région apparaît peu dotée dans certaines profes médecine générale de premier recours. sions. Elleprésente les densités parmi les plus faibles de l'hexagone pour les métiers de psychomotricien,orthophoniste, pédicurepodo L'Auvergne apparaît moins dotée que la moyenne logue et opticien lunetier.L'Auvergne manque également de médecins française pour sept professions de santé spécialistes. Lephénomène de vieillissement de la profession médicale, Le constat réalisé à travers l'indicateur de la densi constaté également au plan national,pose la question du té de professionnels permet de souligner l'inégalité renouvellement des effectifs au cours de la prochaine décennie. de répartition avec la moyenne française pour certains métiers. Ainsi, alorsque les besoins de soins progressent du er u 1janvier 2010, avec près de 12 800 perfait des avancées médicales,de l'interdépendance sonnes, lesinfirmiers représentent plus de lacroissante des métiers dans la prise en charge de deAmédecins généralistes viennent ensanté. Lesrégion apparaît :gnate, la moitié des effectifs auvergnats des professionspatients et du vieillissement de la population auver suite (2169), suivis des médecins spécialistes moins bien dotée qu'au plan national pour sept (1 923),des pharmaciens, (1 830, dont 1 273 titulaiprofessions de santé :médecins spécialistes,op res d'officine ou adjoints,qui exercent dans593 ofpoorthophonistes, pédicuresticiens lunetiers, ficines de ville),des masseurs kinésithérapeutesdologues, ergothérapeutes, psychomotriciens, (1 45particulier, l'Auvergneprésente7). Les autres professions comptent chacunediététiciens. En moins de 1 000 représentants.les densités parmi les plus faibles de l'hexagone S'intéresser aux effectifs donne un aperçu de l'offrepour les psychomotriciens,les orthophonistes, de soins mais ne permet pas une interprétation diles pédicures podologues et les opticiens lunetiers ; recte de l'offre en professionnels de santé.Pour ap dotée de façon équivalente (fourchette de densi précier les effectifs d'une profession,il faut lesté comprise entre –5% et +5%) pour six profes mettre en regard des besoins de santé de la popusions :médecins généralistes,masseurs kinési lation. L'indicateurclassique est celui de la densité.thérapeutes, sagesfemmes, chirurgiensdentis Cet indicateur ne reflète bien sûr en rien les dispates, audioprothésistes, manipulateursd'électro rités territoriales qui peuvent apparaître au niveauradiologie ; infrarégional ou infradépartemental.Il peut aussi se mieux dotée pour trois professions :infirmiers, heurter à l'évolution de pratiques et des aspirapharmaciens et orthoptistes.
er Professionnels de santé exerçant à titre libéral ou salarié au 1anvier 2010 en Auvergne L’
Auvergne Densité*pour 100 000hde densitabitants Rapporté Professions entrela région et la Nombre AuvergneFrance métropolitaine France métropolitaine Médecins généralistes2 169162 162100 Médecins spécialistes1 923143 17283 Ensemble des médecins4 092305334 91 Pharmaciens 1830 136 119114 Chirurgiens dentistes932 69 66105 Infirmiers 12788 95113 8305 Masseurs kinésithérapeutes1 457 109 11198 Manipulateurs d'électroradiologie (ERM)572 43 4596 Sages femmes402 140 133105 O7023 33pticienslunetiers 314 Orthophonistes 24518 3158 Pédicurespodologues 15614 11 18 Diététiciens 13810 1191 Ergothérapeutes 13210 1283 Psychomotriciens 1098 1267 O6rthoptistes 865120 Audioprothésistes53 4 4100 Ensemble professionnels de santé23 304 /// /// *La densité rapporte le plus souvent le nombre de professionnels à la population totale, sauf exception, comme par exemple celui des sagesfemmes (100 000 femmes de 15 à 49 ans) er Source : DREES ; ARS,ADELI basestatistique  1janvier 2010
INSEEAuvergne
n° 32 L'année économique et socialeMai 2011
Rang de la densité auvergnate sur les 22 régions e 11 e 12 e 11 e 2 e 8 e 3 e 10 e 13 e 13 e 22 e 21 e 21 e 11 e 14 e 19 e 4 e 9
25
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin