Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

M. Chiva
Goût et communication non verbale chez le jeune enfant
In: Enfance. Tome 36 n°1, 1983. pp. 53-64.
Résumé
La sensation gustative comporte des spécif icités fonctionnelles dont une puissante composante émotionnelle. Par ailleurs elle
est à l'origine d'un phénomène particulier : le réflexe gustofacial (RGF).
L'étude longitudinale d'une population d'enfants de la naissance à l'âge de deux ans a permis de mettre en évidence la manière
dont le RGFse détache de la stimulation initiale pour être intégré dans un processus de communication non verbale.
Cette recherche permet ainsi de mieux saisir certains aspects du passage du biologique au psychique.
Abstract
One of the most specific features of taste perception lies on the fact that sensation triggers strong emotional reactions. Also
connected to taste sensation is the phenomenon known as gusto-facial reflex (GFR).
A longitudinal study of a group of children from birth up to the age of two, showed that the GFR tends to become disconnected
from specific taste perception and to be used as a non verbal mode of communication.
T
h
i
s
f
i
n
d
i
n
g
h
a
s
,
i
n
o
u
r
v
i
e
w
t
h
e
o
r
e
t
i
c
a
l
s
i
g
n
i
f
i
c
a
n
c
e
i
n
s
o
p
e
s
t
h
a
t
i
t
s
h
e
d
s
n
e
w
l
i
g
h
t
o
n
t
h
e
t
r
a
n
s
i
t
i
o
n
f
r
o
m
b
i
o
l
o
g
i
c
a
l
t
o
p
s
y
c
h
o
l
o
g
i
c
a
l
c
o
m
p
o
n
e
n
t
s
.
Citer ce document / Cite this document :
Chiva M. Goût et communication non verbale chez le jeune enfant. In: Enfance. Tome 36 n°1, 1983. pp. 53-64.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/enfan_0013-7545_1983_num_36_1_2802
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin