Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Sexe, violence, racisme, forums de suicide, etc.

De
4 pages

Sexe, violence, racisme, forums de suicide, etc.

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 192
Signaler un abus
Série d’articles CASES : violation des droits des enfants sur InternetSexe, violence, racisme, forums de suicide, etc. Contribuez à la protection des enfants et adolescents.Une initiative de jeunes luxembourgeois le permet. Il est possible de contribuer à la protection des droits de l’enfant sur Internet. Un groupe de jeunes filles et garçons ne veulent plus accepter les attaques par Internet sous la forme d’agressions sexuelles ou d’autres violations des droits de l’enfant. «Mëssbrauch am Internet? Net mat mir!» (Abus sur Internet? PasInternet. Lorsqu’on fréquenteconversation. C’était le avec moi!) Tel est leurexplique le un24 octobre »,réseau social, on est vite slogan apposé sur desjeune homme.exposé aux attaques à posters où ils apparaissent.sexuel. L’idée de caractère Les jeunes commel’appel par poster sur le NetMeyrath est le fondateur exemple ! Les adultes aussiétait spontanée. Nousd’une association peuvent participerluxembourgeoise d’intérêtvoulions faire quelque activement à la protectionpublic sans but lucratif,chose »,intervient Aline, une des enfants et adolescentsl’A.s.b.l. Audiometropolis.des trois jeunes instigatrices. sur le Net.Les trois jeunes fillesgérons deux sites« Nous espèrent que leur exempleInternet, Audiometropolis.lu, C’était un jour comme tousune plateforme pour lesincitera d’autres jeunes à se les autres. Gordon Meyrath,groupes de musique quiprotéger des agressions. 21 ans, travailleur social, sepeuvent y présenter leursElles souhaitent en outre promenait dans les rues dechansons, et un réseauapporter une aide active dans LuxembourgVille. Munisocial, funbook.lu, où nousce domaine, par exemple d’une caméra, il cherchaitvoulons garantir la sécuritécomme médiatrices dans leur des sujets. «J’ai fait lapour les jeunes. Ce jourlà,école.connaissance de Lis, Aline etnous avons parlé de Noemie par hasard à l’arrêtphotographie »raconte de bus Aldringen. EllesGordon.étaient en train de prendre des photos, comme moi.« Noussommes en colère Nous avons entamé la contreles agressions sur
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin