Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Médecins et auxiliaires de santé

De
11 pages
On compte à La Réunion, au 1er janvier 2005 près de 780 médecins généralistes libéraux, soit une densité moyenne de 10 praticiens pour 10 000 habitants. Cette densité est en deçà de la densité moyenne de métropole (11,3 praticiens), elle place La Réunion loin derrière les régions méridionales françaises, au niveau des Pays-de-Loire ou de la Bourgogne.
Voir plus Voir moins

Médecins et auxiliaires de santé
er On compte à La Réunion, au 1 janvier 2005 près de L’offre est par contre mieux répartie dans les commu-
780 médecins généralistes libéraux, soit une densité nes de l’Ouest et du Nord, à Saint-Denis, au Port,
moyenne de 10 praticiens pour 10 000 habitants. Trois-Bassins et à Saint-Leu avec une densité proche
Cette densité est en deçà de la densité moyenne de de 6. Seules La Possession et Sainte-Suzanne
métropole (11,3 praticiens), elle place La Réunion paraissent en sous-effectif (densités de 3 et 2,6).
loin derrière les régions méridionales françaises, au
niveau des Pays-de-Loire ou de la Bourgogne. Dans le Sud, à Saint-Pierre et aux Avirons, les densi-
tés de dentistes libéraux sont importantes. A l’op-
Les cabinets de généralistes sont inégalement répar- posé, les petites communes de Cilaos, de l’Étang-
tis sur le territoire réunionnais. Toutes les communes salé, de Petite-Ile et surtout de Saint-Philippe appa-
de l’Est et du Nord-est, de Sainte-Marie à Sainte- raissent moins favorisées.
Rose, ont une faible densité de médecins, inférieure
à la densité moyenne insulaire (9,6 sans les rempla- Les pharmacies
çants). Les quatre communes les plus peuplées,
En 2005, on compte 3,2 pharmacies pour 10 000Saint-André, Saint-Benoît, Sainte-Marie et Sainte-
habitants (soit près de 250 pharmacies) et 3,8 enSuzanne ne disposent que de 7 à 7,5 généralistes
métropole. La Réunion est l’une des régions lespour 10 000 habitants.
moins dotées en officines en France, après la
Picardie, la Lorraine et la Haute-Normandie.Les habitants de l’Ouest sont davantage favorisés,
Saint-Leu, Saint-Paul et surtout Le Port font partie
Les densités sont plus élevées dans les régions Norddes villes réunionnaises les mieux pourvues en géné-
et Ouest de l’île (densité de 3,3) que dans le Sud etralistes (densités de 10,5 à 13 médecins). La densité
l’Est (densité de 3). La cartographie détaillée faitmédicale est nettement moindre à La Possession.
apparaître des résultats souvent à l’opposé de ceux
des autres professions de santé. Ainsi, les commu-Dans le Sud, la densité moyenne est proche de 10
nes des Hauts, comme Salazie, Entre-deux et Cilaos,médecins généralistes pour 10 000 habitants. Mais
ont des densités d’officines au-dessus de la moyenneles communes des Hauts, du Tampon et surtout de
insulaire. Les communes rurales de Saint-Philippe,Cilaos apparaissent en sous-effectif en comparaison
Petite-Ile, Étang-salé, La Possession et Sainte-de Saint-Louis et surtout de Saint-Pierre.
Suzanne ont également des densités proches de la
densité moyenne de métropole.Les dentistes
Près de 400 chirurgiens-dentistes exercent leur acti- Les infirmiers
vité à La Réunion en 2005, on compte donc 5,3 pra-
En 2005, La Réunion a une densité moyenne de 13ticiens (5,1 sans les remplaçants) pour 10 000 habi-
infirmiers libéraux pour 10 000 habitants, ce qui esttants. Cette densité reste bien en dessous de la den-
sensiblement supérieur à la densité de métropolesité moyenne de métropole égale à 6,4. La Réunion
ème se situe au 12 rang des régions françaises, au égale à 10,4. La densité insulaire passe à 11,2 si on
niveau des Pays-de-Loire, de la Bourgogne ou de la ne tient pas compte des remplaçants qui, comme
région Champagne-Ardennes. pour les kinésithérapeutes ou les orthophonistes sont
nombreux à exercer sur l’île. Ils sont 866 infirmiers
(sans les remplaçants), dont la moitié exerce à Saint-La disparité de l’offre de soins dentaires est sensible
Denis, Saint-Pierre, Saint-Paul et au Tampon. entre les habitants de l’Est et ceux des autres parties
de l’île. La région Est compte en effet peu de dentistes, Les communes rurales de Sainte-Rose, Trois-
les habitants de Saint-André ont par exemple 3,1 den- Bassins et Salazie se distinguent par des densités
tistes pour 10 000 habitants et 4,2 à Saint-Benoît. élevées. Mais pour ces petites communes, les densi-
24Les praticiens libéraux
tés s’expliquent plus par le petit nombre d’habitants exercent le plus souvent à Saint-Denis, Saint-Pierre
que par un nombre élevé de praticiens. et Saint-Paul, mais leur répartition est assez homo-
A Sainte-Marie, à la Plaine-des-Palmistes, à Entre- gène sur l’île.
deux et aux Avirons, les densités sont les plus faibles
de l’île. D’une façon générale, les infirmiers sont Les médecins spécialistes
nombreux à exercer dans les grandes villes, mais
La situation de sous-effectif se retrouve pour l’ensem-aussi dans des petites communes, à Bras-Panon,
ble des spécialités médicales, dont les gynécolo-Petite-Ile et à l’Étang-salé.
gues. La Réunion compte en effet 0,5 gynécologues
pour 10 000 habitants contre 0,8 en métropole. LeLes kinésithérapeutes Port, Saint-Pierre et Saint-Denis, Saint-Louis, Le
La densité des masseurs-kinésithérapeutes libéraux Tampon et Saint-Paul sont les communes les mieux
est de 8,7 praticiens (7,9 sans les remplaçants) pour pourvues en praticiens.
10 000 habitants, supérieure à la densité moyenne
de métropole (7,9). Cette tendance se retrouve pour les cabinets de psy-
chiatres, en plus d’une absence de praticiens dans
La cartographie par communes fait apparaître un tout l’est de l’île.
écart prononcé entre deux moitiés de l’île. L’Est et le
Nord-est, de Saint-Denis à Sainte-Rose, comptent La répartition des ophtalmologues est plutôt homo-
moins de 6,5 kinésithérapeutes pour 10 000 habi- gène entre les quatre micro-régions de l’île. Elle est
tants, alors que la densité est proche de 9 dans conforme à celle des autres spécialistes, avec une
l’Ouest et le Sud. installation exclusive dans les grandes villes. S’ils
sont près de 40 à exercer sur l’île, leur densité est
Sainte-Suzanne, Sainte-Marie, Saint-Benoît et encore bien inférieure à celle de métropole (0,5 oph-
Salazie ont les densités de praticiens les plus faibles talmologue contre 0,8 pour 10 000 habitants).
de l’île (moins de 4,3). A l’opposé, Bras-Panon, Saint-
Paul, Saint-Pierre et l’Étang-salé ont des densités Les pédiatres sont présents sur 11 des communes de
égales ou supérieures à 10. l’Ile, avec une densité proche de celle de la métro-
pole. La population est cependant beaucoup plus
jeune à La Réunion et la demande de soins impor-Les orthophonistes
tante.
On compte 216 orthophonistes libéraux (et 20 rem-
plaçants) exerçant à La Réunion en 2005, ce qui éta-
La répartition des cardiologues n’est pas trop inégale
blit une densité moyenne de 2,8 praticiens pour
entre les différentes régions de l’île (de 0,4 dans l’Est
10 000 habitants (pour 2,1 en métropole).
à 0,6 dans le Nord). Si l’offre de soins est proche de
la moyenne de métropole en termes de taux par habi-
Malgré cette densité assez élevée (une des plus for-
tants, elle peut paraître insuffisante face à l’attente
tes des régions françaises), on retrouve, comme pour
des Réunionnais.
d’autres professions de santé, un déséquilibre dans
la distribution régionale. La partie ouest et sud de l’île,
Les cabinets de radiologie sont situés dans 10 des
de La Possession à Petite-Ile, apparaît bien pourvue
communes de La Réunion, avec une densité plus
en orthophonistes, alors que le Nord et l’Est, sauf à
forte à Saint-Pierre et au Tampon, au Port et à Saint-
Bras-Panon, semblent en net sous-effectif.
Leu, à Saint-Denis et Saint-André.
Les sages-femmes
La densité de sages-femmes exerçant en libéral à La
Réunion est de 1 pour 10 000 habitants (contre 0,4
en métropole). Cette densité est en rapport avec le
nombre élevé de naissances à La Réunion. Elles
25Les médecins généralistes libéraux au 01/01/2005
Saint-Denis
Sainte-Marie
Sainte-Suzanne
La Possession
Le Port Saint-André
Bras-PanonSaint-Paul
Salazie Saint-Benoît
Sainte-Rose
Plaine-des-Palmistes
Trois-bassins
Cilaos
Saint-Leu Les Avirons
Entre-deux
Le Tampon
Etang-salé
Saint-Louis
Saint-Pierre
Saint-PhilippePetite-Ile
Saint-Joseph
Médecins généralistes libéraux
Pour 10 000 habitants
de 10.4 à moins de 13.2
Densité moyenne : 9,8de 8.8 à moins de 10.4
de 8.0 à moins de 8.8
Répartition infra communale
de 6.6 à moins de 8.0
1 Point = 1 praticien
Espace peu habité Sources : DRASS, INSEE
_____ Limite de commune © DRASS - INSEE 2008-IGN
26Les praticiens libéraux
Les dentistes libéraux au 01/01/2005
Saint-Denis
Sainte-Marie
Sainte-Suzanne
La Possession
Saint-André
Le Port
Bras-PanonSaint-Paul
Salazie
Saint-Benoît
Sainte-Rose
Plaine-des-PalmistesTrois-bassins
Cilaos
Saint-Leu
Les Avirons
Entre-deux
Le Tampon
Etang-salé
Saint-Louis
Saint-Pierre
Saint-PhilippePetite-Ile
Saint-Joseph
Dentistes libéraux
pour 10 000 habitants
de 7.2 à moins de 8.9
Densité moyenne : 5,1
de 5.2 à de 7.2
de 3.7 à moins de 5,2
Répartition infra-communalemoins de 3.7
1 carré = 1 praticien (398)
Espace peu habité
Sources : DRASS, INSEE
_____
Limite de commune
© DRASS - INSEE 2008-IGN
27Les pharmacies au 01/01/2005
Saint-Denis
Sainte-Marie
Sainte-SuzanneLa Possession
Le Port Saint-André
Saint-Paul Bras-Panon
Saint-Benoît
Salazie
Sainte-Rose
Trois-bassins
Plaine-des-Palmistes
Cilaos
Saint-Leu
Les Avirons
Le Tampon
Entre-deux
Etang-salé
Saint-Louis
Saint-Pierre
Saint-Philippe
Petite-Ile
Saint-Joseph
Officines de pharmacie
pour 10 000 habitants
de 3.9 à 4.1
Densité moyenne : 3,2de 3.4 à moins de 3.9
de 2.7 à de 3.4
Répartition infra-communalemoins de 2.7
1 carré = 1 pharmacie
Espace peu habité Sources : DRASS, INSEE
_____ Limite de commune © DRASS - INSEE 2008-IGN
28Les praticiens libéraux
Les infirmiers libéraux au 01/01/2005
Saint-Denis
Sainte-Marie
Sainte-Suzanne
La Possession
Saint-André
Le Port
Saint-Paul Bras-Panon
Saint-Benoît
Salazie
Sainte-Rose
Trois-bassins
Cilaos Plaine-des-Palmistes
Saint-Leu
Les Avirons
Entre-deux
Le Tampon
Etang-salé
Saint-Louis
Saint-Pierre
Saint-PhilippePetite-Ile
Saint-Joseph
Infirmiers libéraux
pour 10 000 habitants
14.2 ou plus
Densité moyenne : 11,1de 11.5 à moins de 14.2
de 9.3 à moins de 11.5
Répartition infra communalemoins de 9.3
1 Point = 1 praticien (866)
Espace peu habité Sources : DRASS, INSEE
_____ Limite de commune © DRASS - INSEE 2008-IGN
29Les kinésithérapeutes libéraux au 01/01/2005
Saint-Denis
Sainte-Marie
Sainte-Suzanne
La Possession
Saint-AndréLe Port
Bras-PanonSaint-Paul
Saint-Benoît
Salazie
Sainte-Rose
Trois-bassins
Cilaos
Plaine-des-Palmistes
Saint-Leu
Les Avirons
Entre-deux
Le Tampon
Etang-salé
Saint-Louis
Saint-Pierre
Saint-Philippe
Petite-Ile
Saint-Joseph
Kinésithérapeutes libéraux
pour 10 000 habitants
de 11 à 12
de 8 à moins de 11 Densité moyenne : 7,9
de 6 à de 7.9
de 3 à moins de 6 Répartition infra communale
1 carré = 1 praticien (615)
Espace peu habité
Sources : DRASS, INSEE
_____ Limite de commune © DRASS - INSEE 2008-IGN
30Les praticiens libéraux
Les orthophonistes et les pédiatres libéraux au 01/01/2005
Saint-Denis
Sainte-Marie
Sainte-SuzanneLa Possession
Saint-AndréLe Port
Saint-Paul Bras-Panon
Salazie
Saint-Benoît
Sainte-Rose
Trois-bassins
Plaine-des-PalmistesCilaos
Saint-Leu
Les Avirons Entre-deux
Le Tampon
Etang-salé
Saint-Louis
Saint-Pierre
Petite-Ile Saint-Philippe
Saint-Joseph
Orthophonistes libéraux
Pour 10 000 habitants
Densité moyenne : 2,8 orthophonistes
de 3.6 à 4.5
de 2.7 à moins de 3.6
de 1.1 à de 2.7 Répartition infra communale
aucun
Orthophoniste (216)
Pédiatre (30)
Espace peu habité Sources : DRASS, INSEE
_____ © DRASS - INSEE 2008-IGN Limite de commune
31Les gynécologues libéraux et les sages-femmes au 01/01/2005
Saint-Denis
Sainte-Marie
Sainte-Suzanne
La Possession
Saint-André
Le Port
Saint-Paul Bras-Panon
Saint-Benoît
Salazie
Sainte-Rose
Trois-bassins
Cilaos
Plaine-des-Palmistes
Saint-Leu
Les Avirons
Entre-deux
Le Tampon
Etang-salé
Saint-Louis
Saint-Pierre
Petite-Ile Saint-Philippe
Saint-Joseph
Gynécologues libéraux et
Densité moyenne : 0,5 gynécologue etsages-femmes pour 10 000 hab.
1,2 sages-femmes pour 10 000 habitants
1.7 ou plus
de 1.4 à moins de 1.7 Répartition infra-communale
de 0.9 à de 1.4
Gynécologie médicale (5)aucun
Gyobstétrique (34)
Sage-femme (72)
Espace peu habité Sources : DRASS, INSEE
_____
Limite de commune
© DRASS - INSEE 2008-IGN
32Les praticiens libéraux
Les ophtalmologues et les orthoptistes libéraux au 01/01/2005
Saint-Denis
Sainte-Marie
Sainte-Suzanne
La Possession
Saint-André
Le Port
Saint-Paul Bras-Panon
Saint-Benoît
Salazie
Sainte-Rose
Trois-bassins
Cilaos
Plaine-des-Palmistes
Saint-Leu
Les Avirons
Entre-deux
Le Tampon
Etang-salé
Saint-Louis
Saint-Pierre
Saint-PhilippePetite-Ile
Saint-Joseph
Densité des praticiens
Densité moyenne : 0,5 ophtalmologue et Pour 10 000 habitants
0,3 orthoptiste pour 10 000 hab.
2.3 ou plus
Répartition infra-communalede 0.5 à moins de 2.3
de 0.3 à de 0.5 Orthoptistes (22)
aucun Ophtalmologues (39)
espace peu habité Sources : DRASS, INSEE
_____ © DRASS - INSEE 2008-IGN Limite de commune
33

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin