Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Bagues et anneaux à l'époque romaine en Gaule - article ; n°1 ; vol.46, pg 173-211

De
40 pages
Gallia - Année 1989 - Volume 46 - Numéro 1 - Pages 173-211
In the bounds of the Roman Gaul, the author proposes a typology of finger-rings, in spite of the difficulties in the study of these objects, producted by craftsmen but with various techniques, personal jewellery with différents functions and following the fashion. Maps and chronological rolls (with broad limitations) are intended for usual shapes.
The following account presents the customers' fluctuations (in course of time and according to the lands and the owners' wealth). To a large degree, these rings mean the adoption of a Roman object, all over Gaul, but chiefly in improved areas, traffic axes and towns. Most pre-roman jewellery shapes and decorations have vanished and these jewels follow the fashion of the other roman countries ; however, some shapes and decorations are privileged. Few of the workshops are known.
Dans le cadre géographique de la Gaule à l'époque romaine, l'auteur propose une typologie des bagues et des anneaux, malgré les difficultés rencontrées avec ce genre d'objets : ce sont des pièces de création artisanale mais fabriquées selon des techniques variées ; parures soumises à la mode, ce sont aussi des bijoux individuels, aux rôles divers. Des cartes de répartition et des tableaux chronologiques (avec des marges assez larges) ont été établis pour les formes les plus courantes.
Les résultats témoignent des fluctuations, dans le temps et dans l'espace, d'une clientèle au niveau de vie variable. La plupart de ces bijoux marquent l'adoption d'un instrument de la civilisation romaine, dans tout le pays mais surtout dans des zones favorisées, axes de circulation et régions urbanisées. Nombre de formes et de décorations de la bijouterie préromaine ont disparu ; ces bagues suivent une mode identique à celle du reste de l'Empire, avec, cependant, quelques formes ou types de décor privilégiés. Les ateliers sont rarement connus.
39 pages
Voir plus Voir moins