La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Partagez cette publication

/
CATALOGUE
DES
MANUSCRITS ÉTHIOPIENS
DE
LA COLLECTION ANTOINE D'ABBADIEBIBLIOTHEQUE NATIONALE
CATALOGUE
DES
MANUSCRITS ÉTHIOPIENS
HE
LA COLLECTION ANTOINE D'ABBADIE
PAR
M. CHAÎNE
PARIS
IMPRIMERIE NATIONALE
ERNEST LEROUX, ÉDITEUR, RUE BONAPARTE, 28
MDCCCGXll\ RAB
0CT221965
1016421PREFACE.
collection deLa manuscrits éthiopiens, dont nous don-
nons aujourd'hui le catalogue, est depuis longtemps cé-
lèbre, et il a plus de cinquante ans déjà que son auteury
(').la signalait au monde savant Six ans après son retour
d'Ethiopie, où il avait séjourné, en compagnie de son
frère Arnauld, durant douze années An-(1887-18/19),
toine d'Abbadie faisait paraître la description raisonnée des
deux cent trente-quaire manuscrits qu'il avait recueillis.y
mort, survenue ilA sa en iSgry, confia à l'Académie des
Sciences, dont il était membre, la continuation de l'œuvre
astronomique fondée par lui dans son château d'Abbadia
sa générosité joignit à ce don celui de sa précieuseet
(-1collection II stipula toutefois que les manuscrits éthio-
piens ne sauraient être prêtés en dehors du lieu où ils
seraient conservés. Déposés en à la Bibliothèque1902
nationale par l'Académie des Sciences, ils ne peuvent
être consultés que sur place et, pour cette raison, un
catalogue complet et précis de ces manuscrits nous a
paru plus nécessaire que jamais. D'autre part, Antoine
^'^ Catalogue raisonné de manuscrits éthiopiens appartenant à Antoine d'Ab-
badie. Paris, Imprimerie nationale, mdggclix, in-A°, xv-a36 pages
(334 numéros).
^'^ Voir la Notice historique sur Antoine d'Abbadie, . . . par M. Gaston
Darboux, secrétaire perpétuel de l'Académie des Sciences (Paris, 1907,
in-4% A 2 pa^es et tk planches).PREFACE.VI
qui ne cessa de s'employer à compléter sad'Abbadie,
collection jusqu'à la fin de ses jours, s'était abstenu d'en
catalogue et, decontinuer le ce fait, une cinquantaine
volumes ou rouleaux appartenant fondsde à ce n'ont
pas encore été signalés. Pour achever l'œuvre de descrip-
tion commencée par Antoine d'Abbadie, nous avons
donné ledressé la liste et détail de ces dernières ac-
quisitions; nous avons repris, à cette occasion, l'exa-
men des manuscrits déjà décrits en afin1869 de
donner un catalogue rédigé suivant une méthode uni-
forme.
Entreprise avec une connaissance approfondie des
mœurs et de l'histoire du pays, la collection qui nous
occupe fut poursuivie selon une méthode à la fois sûre et
scientifique. Son auteur qui s'intéressait à tout, après avoir
étudié sur place chacune des branches de la littérature
éthiopienne, s'attacha à en recueillir les ouvrages clas-
(^).siques et ses efforts furent couronnés d'un plein succès
Vouloir faire ici le départ des matières qui se trouvent
mieuxle représentées dans le fonds d'Abbadie serait
malaisé; toutes s'y rencontrent richement pourvues. Il en
est cependant, parmi elles, de plus importantes, à raison
du plus grand intérêt qu'elles offrent; nous nous borne-
rons à quelques indications sur celles-là.
Le texte de l'Ecriture sainte, celui du moins dont se
^^'>
Antoine Abbadie s'assura pour ses travaux de recherches, le
, concours
de missionnaires capucins e'tablis Ethiopie,en et deux de ces derniers,
comme on peut le voir par sa correspondance, lui furent d'un précieux
secours. L'un était français, le Père Léon des Avanchers, l'autre italien, le
Père Giusto da Urbino.

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin