Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Chômage et politiques sur le marché du travail dans les pays d’Europe Centrale et de l’Est, Unemployment and labour market policy in Central and Eastern Europe

De
219 pages
Sous la direction de Thierry Laurent
Thèse soutenue le 30 janvier 2008: Evry-Val d'Essonne
Transition vers l’économie de marché et accession a l’Union Européenne ont profondément modifié la structure et le fonctionnement des économies d’Europe Centrale et de l’Est. Cette thèse propose une analyse des évolutions observées sur les marchés du travail régionaux et nationaux des nouveaux pays membres de l’Union Européenne ainsi qu’une évaluation des politiques publiques mises en œuvre dans ce contexte de transition économique. L’analyse du processus d’appariement entre travailleurs et employeurs révèle l’importance de la demande de travail dans la création de nouvelles embauches en Lettonie, Slovénie et Estonie et souligne la nécessité d’intégrer flux (chômeurs et emplois vacants) et effets spatiaux dans la modélisation. L’efficacité des politiques publiques est attestée au niveau macro et microéconomiques et démontre l’influence positive des programmes de formation sur les taux de sortie du chômage et l’employabilité des participants.
-économie en transition
During the transition to market economy and the accession to the EU Central and Eastern European countries have witnessed remarkable changes in the structure and functioning of national economies. This thesis aims to assess the development of aggregate and regional labour markets in new EU member states through this eventful period and to investigate the role of active labour market policy in moderating the consequences of transitional shock and improving the performance of the labour market. The analysis of the process of worker-firm matching in Latvia, Slovenia and Estonia reveals that in transition - EU accession context the hiring process is labour demand driven and displays the existence of stock-flow patterns and spatial spillovers. The effects of ALMP programs are confirmed to be positive at both macroeconomic and individual levels: involvement of unemployed in training increases aggregate outflows from unemployment to jobs and increases individual employability of participants.
Source: http://www.theses.fr/2008EVRY0002/document
Voir plus Voir moins

´Universite d’Evry Val d’Essonne
UFR de Sciences Economiques et Juridiques
Ann´ee2008 Num´eroattribu´eparlabiblioth´eque
| 2| 0| 0| 8| E| V| R| Y| 0| 0| 0| 2|
`T H E S E
pour le Doctorat en Sciences Economiques
(arrˆet´e du 30 mars 1992, arrˆet´e du 18 janvier 1994)
pr´esent´ee et soutenue publiquement par
Jekaterina DMITRIJEVA
30 Janvier 2008
Unemployment and labour market policy
in Central and Eastern Europe
Directeur
Monsieur Thierry LAURENT, Professeur a` l’Universit´e d’Evry Val d’Essonne
Jury
Pr´esident du Jury : Monsieur Jean-Marc ROBIN, Professeur a` l’Universit´e Paris I - Panth´eon
Sorbonne et University College London
Rapporteurs : Monsieur Denis FOUGERE, Directeur de recherche CNRS, CREST-INSEE
Monsieur Stefano SCARPETTA, Chef de Division `a l’OCDE
Membres : Monsieur Thierry LAURENT, Professeur a` l’Universit´e d’Evry Val d’Essonne
Monsieur Ferhat MIHOUBI, Professeur `a l’Universit´e d’Evry Val d’Essonne´L’Universite d’Evry Val d’Essonne n’entend donner aucune approbation ou
improbation aux opinions ´emises dans cette th`ese. Ces opinions doivent ˆetre
consid´er´ees comme propres `a leurs auteurs.a` Leonid et NikolaiRemerciements
”Il faut reconnaˆıtre que, parmi les intellectuels,
on rencontre parfois, a` titre exceptionnel, des gens intelligents.”
M. Boulgakov (Le Maˆıtre et Marguerite)
Au cours de ce travail de recherche, j’ai eu la chance de rencontrer un grand nombre de
personnes chaleureuses et brillantes qui ont fait de cette exp´erience autre chose qu’un
voyage solitaire.
En premier lieu, je tiens a` remercier Thierry Laurent, directeur attentif et ouvert, qui
tout en me laissant tracer mon chemin, prendre mes fausses routes et exp´erimenter
certains d´etours est rest´e `a mes cˆot´es et m’a toujours ´epaul´ee. Ses comp´etences et son
soutien m’ont ´et´e tr`es pr´ecieux.
Je remercie Denis Foug`ere, Ferhat Mihoubi, Jean-Marc Robin et Stefano Scarpetta
d’avoir eu la gentillesse de faire partie de mon jury.
Je tiens ´egalement a` remercier le laboratoire EPEE et son directeur Michel Guillard
pour m’avoir fourni d’excellentes conditions de travail. Au dela` des ´echanges scienti-
fiques (les conseils avis´es des coll`egues exp´eriment´es Ferhat Mihoubi et Emmanuel Du-
guetainsiquel’aidedemescamaradesdu«poˆlemicro´econometrie »FlorentFremigacci
et Fabrice Gilles m’ont ´et´e tr`es pr´ecieux) et des contingences mat´erielles (g´er´ees effi-
cacement par Patricia Genin et Samuel Nosel), j’ai aussi pu b´en´eficier de l’atmosph`ere
chaleureuse et amicale qui r`egne dans ce centre de recherche. A ce titre, je remercie
l’ensemble des membres de l’EPEE, pass´es comme pr´esents, pour avoir su cr´eer et
perp´etuer cette ambiance euphorisante. Merci `a Michel et Stefano pour leur confiance
et leurs encouragements, Francesco pour ses discussions « plus philo qu’eco », Jean et
Marc pour leur bonne humeur et leur gentillesse, Jean-Paul pour son unicit´e, Fred et
Christophe...parce que je les aime bien.Une mention sp´eciale aux « th`esards et ATERs d’Evry ». Plus que des coll`egues, des
amis que je remercie pour leur soutien quotidien et les soir´ees anim´ees, aussi bien `a
l’int´erieur qu’a` l’ext´erieur des couloirs d’Evry. Lucie et Elisabeth, vos « incrustes »
dans le bureaux ont rendu mes soir´ees de r´edaction bien plus agr´eables; Eleni et Rim,
il va falloir prendre l’habitude de d´ejeuner sans vous; Florent et Tareq, cet animal
existe et on va le trouver; Fabrice et Lamine merci d’ˆetre rest´es `a mes cot´es lors des
nombreuxrebondissements.Uncoup dechapeau a` Franck, quia eu lecourage delireet
commenter mon premier papier tout en me conservant son amiti´e apr`es cette « terrible
´epreuve »et un grand merci a ceux qui ont particip´e a` la relecture de cette th`ese. A
ceux d’entre vous qui ont soutenu leurs th`eses - bravo et f´elicitations; `a ceux qui sont
proches de la fin – courage - et aux petit nouveaux – bonne chance!
A l’ext´erieur de «mon petit cocon EPEE », cette th`ese doit beaucoup `a mon co-auteur
Mihails Hazans de l’Universit´e de la Lettonie. Je le remercie d’avoir partag´e avec moi
ses comp´etences de chercheur et sa pr´ecieuse connaissance des donn´ees, mais´egalement
son enthousiasme et sa curiosit´e intellectuelle.
Dans le cadre de ma th`ese j’ai aussi pu b´en´eficier d’une riche exp´erience de mobilit´e in-
ternationale. JeremercieFranck Malherbetpourm’avoir permisder´ealiser ceprojeten
valorisant mes comp´etences dans le domaine de la restauration. Je souhaite ´egalement
exprimer ma gratitude `a Simon Burgess pour m’avoir accueillie dans son laboratoire
CMPO (Universit´e de Bristol), H´el`ene Turon pour avoir ´et´e disponible et facilit´e mon
int´egration, Sylvain Friederich pour les discussions qu’on a pu partager et pourm’avoir
initi´e au Latex, Eric Lalanne pour ses histoires, son enthousiasme et sa bonne humeur,
sans oublier bien entendu mon « escort » de th´esards Daniel, Nisith, et Vagelis.
Je dois ma deuxi`eme « escapade » `a Emanuele Baldacci, qui m’a s´electionn´ee dans un
lot abondant d’applications pour le stage a` la Banque Mondiale et m’a fait d´ecouvrir
toutes les subtilit´es de la protection sociale en Am´erique Latine. Parmi mes camarades
« World Bank Summer Interns 2005 » avec quion a pass´e des heures `a refaire le monde
lorsdesd´ejeunersdansle«Hbuilding» jetiens toutparticuli`erement `aremercier RedaCherif, qui apparemment « went to school with everyone I know » et m’a prˆet´e son
Greene a tout heure.
Je remercie mes amis (non)´economistes – Christelle et Nico, Nabila et Philipe, Vero et
la TMLB dans son int´egralit´e – qui sont pour beaucoup dans la constance de la bonne
humeur avec laquelle j’ai pu commencer et poursuivre cette exp´erience.
Et enfin, last but not least, je remercie la totalit´e de ma famille (aux deux cot´es de
la mer Baltique) pour m’avoir ´epaul´ee, support´ee, aid´ee lors de ce long voyage, en
particulier mes parents qui m’ont toujours encourag´ee `a me d´epasser et `a me donner
les moyens d’atteindre mes objectifs. Et surtout merci `a toi, Florent, de partager ma
vie et de m’apporter joie et bonheur.