Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Etude des déterminants immunologiques et virologiques du risque de cancer chez les personnes vivant avec le VIH, Role of immunological and virological parameters in the risk of cancer in persons living with HIV of the ANRS CO3 Aquitaine Cohort

De
127 pages
Sous la direction de Fabrice Bonnet
Thèse soutenue le 07 juillet 2011: Bordeaux 2
Les cancers représentent une cause importante de morbidité et de mortalité chez les personnes vivant avec le VIH. Ce travail s’est inscrit dans l’étude des déterminants immunologiques et virologiques du risque de cancer au sein de la Cohorte ANRS CO3 Aquitaine. Ces facteurs de risque ont été étudiés à l’aide de modèles de Cox à entrée retardée et variables dépendantes du temps dans deux études de cohorte. Une étude cas-témoins nichée dans la Cohorte Aquitaine a recherché à l’aide de modèles de régression logistique conditionnelle un rôle du cytomégalovirus (CMV) dans le risque de cancer.Entre 1998 et 2006, 4 194 patients ont présenté 251 cancers. Une charge virale >500 copies/mL était un déterminant du risque de cancer classant sida (Risque Relatif [RR] = 3.3, Intervalle de Confiance à 95% [IC] : 2.1–5.2, p <0.001) ainsi qu’un taux de lymphocytes CD4 (CD4) <200 cellules/mm3 (RR=6.3, IC : 4.2–9.4, p <0.001). Un taux de CD4 <500 était associé à un risque augmenté de présenter un cancer non classant sida (RR=2.1, IC : 1.4–3.1, p <0.001). Parmi 2 864 patients ayant présenté 16 hépatocarcinomes, un taux courant de CD4 <500 était un facteur de risque de cancer (RR=10.3, IC : 1.3–82.8, p=0.03), mais pas la durée cumulée d’exposition antérieure à des CD4 <500 (p=0.8).Une ADNémie plasmatique à CMV positive n’était pas associée au risque de cancer (p=0.54) chez 143 cas et 284 témoins.Ces résultats sont en faveur du maintien chez les personnes vivant avec le VIH d’une charge virale plasmatique indétectable et d’un taux de CD4 >500 cellules/mm3, si besoin à l’aide des traitements antirétroviraux, afin de prévenir le risque de cancer en plus des mesures préventives traditionnelles.
-VIH
-Cancer
-Risque
-Immunosuppression
-Prévention
Persons living with HIV are at higher risk of malignancies. In addition to traditional determinants, deleterious effects of immunological or virological parameters are speculated in this population. The objective of this thesis was to study immunological and virological risk factors for cancer in the ANRS CO3 Aquitaine Cohort of persons living with HIV. Extended Cox proportional hazard models with delayed entry and time-updated variables were used in two cohort studies, and the role of the cytomegalovirus (CMV) in the risk of cancer was assessed in a nested case control study with conditional logistic regression models.Between 1998 and 2006, 4,194 patients presented 251 cancers. Plasma HIV RNA >500 copies/mL and a CD4 cell count (CD4) <200 cells/mm3 were associated with a higher risk of AIDS-defining cancer: (Hazard Ratio [HR]=3.3, 95% Confidence Interval [CI]: 2.1–5.2, p <0.001) and (HR=6.3, CI: 4.2–9.4, p <0.001), respectively. CD4 <500 was associated with a higher risk of non-AIDS-defining cancer (HR=2.1, CI: 1.4–3.1, p <0.001). Among 2,864 patients who presented 16 hepatocarcinomas, current CD4 <500 was a risk factor for cancer (HR=10.3, CI: 1.3–82.8, p=0.03), but not the cumulative exposure to CD4 <500 preceding the current measurement (p=0.8). Positive plasma CMV DNAemia was not associated with the risk of cancer among 143 cancer cases and 284 control patients (p=0.54).These results suggest that maintaining an undetectable plasma HIV RNA viral load and a CD4 cell count above 500 cells/mm3, if needed by prescribing antiretroviral treatment, should prevent cancer occurrence among HIV-infected patients, additionally to the traditional prevention policies
-HIV
-Cancer
-Risk
-Immunodeficiency
-Prevention
Source: http://www.theses.fr/2011BOR21817/document
Voir plus Voir moins
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin