La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Partagez cette publication

DS
109
.9
D86
1851
cl
ROBARTSarbqrJ
1
to thePrésentée!
of theLIBRARY
TORONTOOFUNIVERSITY
bythe
MIRIAMNEVERENY
BEQUESTLIBRARYMEMORIALHISTOIRE
JÉRUSALEMDE
ET
FAUBOURGS.m SES,
IIISÏOIKE
DE JÉRUSALEM
ou
iâS[?2i2 (Sélt?2©Sî
uu
PL4^ DE JÉRUSALEM ET DE SES FAIIBOIRGS
par l'2lbbc Zn^rc IDupuis.
DEUXIEME KDITIO.V.
SI>KI<:-ZK(.IS LIURAFIU:, RUE
, 1)EVANT-I,ES-CARMKS.
ISolV
Tours, soussigné , a vu le PlanL'archevêque de
Jérusalem et lu l'ouvrage qui en donne l'expli-DE ,
composés l'un et Vautre par monsieur l'abbécation ,
// s'empresse l'auteur leDupuis. de payer à juste
d'éloges qu'il méritetribut pour une si louable et
si utile entreprise.
Tours 30 déccniLic 1840.,
-j- A. L. archevêque de Tours.,
avons examiné avec attention leNous magnifique
tracéjmr monsieurPlan de Jérusalem, l'abbé Dupuis
manièrede à exciter l'admiration des connaisseurs.
monumens les palais,Les , les sites de la Ville Sainte,
sontparfaitement représentés. C'est un travaily fini,
honore autantqui le travail de l'auteur que la piété
qui l'a inspiré.
Luçon le 16 janvier, 1840.
-]- René Fr. cvéque de Luçon.,PRÉFACi:.
Qui n'aJérusalem est notre patrie religieuse.
Quid'en entendre parler ?pas éprouvé le désir
douce joie àcœur pénétré d'unen'a pas senti son
oreille n'a passeul de Jérusalem ? Quellece nom
œil n'a pas lu ce nom :frappée de ce mot? Quelété
despas une pageJérusalem ! On ne retourne
qu'il n'en soit question il n'est pasécrits sacrés ;
citéschaire chrétienne , depuis les grandesune ,
belle et si harmonieuse,l'éloquence semontre sioù
pasteurhumble hameau, où lejusqu'au plus
de parlerobligé, pour être compris ,modeste est
n'est pas disons-avec les simples ilsimplement ; ,
l'universdans toutune chaire chrétiennenous,
retentirdes fois l'annéel'on n'entende, bien ,d'où
d'une doucece nom pleinde Jérusalemle nom ,
pieds de ceux quiharmonie. Jamais lesreligieuseet
plus beaux sur lesla paix ne se montrentannoncent
de lales âmesquand on enlrelienlmontagnes quel'hÉl-ACE.Mil
que, surJcrusalciu ! Commcnl se fait-ilpensée de
nom n'ait jamaistant de siècles cela roule de ,
l'émouvoir?... A cerencontré l'humanité sans
se rattache une série d'idéesnom de Jérusalem
traver-impérissables qui tout enimposantes et ,
toujours pour les peu-siècles conserventsant les ,
la nouveauté.l'attrait et le charme deples
voyageurs ont parlé de la citéBeaucoup de
espéronspays de Palestine. Noussainte et du
tour, montrer la villepourtant encore à notre,
Salomon dans toute la fraîcheurde David et de
comme une épouse aujour dede sa jeunesse, ornée
les plus solen-ses noces parée comme aux. jours
,
elle él'd'it accompagnéenels deson existence quand
,
ambition est de faire connaîtrede son époux; notre
connue que de nom seule-à fond celle qui n'est
grand nombre. Il faut que cettement par le plus
apparaisse encore dans son in-patrie universelle
diredans gloire de façon qu'on puissetérêt et sa ,
Rome, la villed'elle ce que M. Poujoulat a dit de
« pas qu'on fait, l'horizonéternelle : A chaque y
initiations nou-
)) s'étend par desde l'intelligence
ou les débris expliciuent,» les monumensvelles j
assiègent parsouvenirs qui vous» complètent les j
la poussièrevotre imagination« puissance de ,la
leurs illustrestombeaux rendent). less'anime ,
avec les grandesentrez en société« morts, et vous
sait les noms. Cemonde entier» figures dont le
desonge brillantlà avait élé un» qui jus(|uc ,,