La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Histoire des Kosaques, précédée d'une introd., ou Coup d'oeil sur les peuples qui ont habité le pays des Kosaques avant l'invasion des Tartares

De
426 pages
I :^>^ HISTOIRE DES KOSAQUES. HISTOIRE DES KOSAQUES D'UNE INTRODUCTION ou coup-d'oeil les Peuples lesur ont habite paysqui DES AVANT l'iNVASION DES TARTARES.KOSAQUES, Par m. LESUR. TOME I. DE L'IMPRIMERIE DE A. BELIN. PARIS. I H. NICOLLE à la Librairie rue de n**. 12, Stéréolype , Seine, 5 FANTIN , Qaai des no. 55,Augustins ^ ARTHUS-BÈRTRAND rue Hautefeuille, 11°. 25., M. DCCC. xiy. pk AVIS AU LECTEUR, E croîs devoir déclarer enJ , publiant l'histoire des me fut de-Rosaques, qu'elle au commencement demandée, iSiS, par le dernier Gouvernement. Attaché au dé- des relations extérieures ,partement j'ai cette tâche laborieuse.rempli Les connaissances que j'avais précé- demment des recherches faitesacquises par la d'un autre ouvragepour composition (i), Tableau des deIl du la(i) s'agit historique JProgrès russe en octobre 1812. nePuissance ,^ publié Jusqu'ici je lafait connaître lettre initiale demonm'étais que par m'en avoue hautementnom. je l'auteur,Aujourd'hui veuille tirer vanité d'un succès litté-non jepas que maintenant de fairemaisraire, parce qu'il m'importe a rien dans ma conduite ni dansconnaître ,qu'il n'y onmes l'influence desécrits, où, révolutions,malgré ne reconnaître le caractère d'un honnête hommepuisse d'un bon^t Français. Ainsi on lira ce en se au, livrequand , reportant LECTEUR.AUAVIS ij dontlenouveau travailme facilitaient j'étais monmesureA que j'étudiai sujet,chargé.
Voir plus Voir moins

I:^>^
HISTOIRE
DES
KOSAQUES.HISTOIRE
DES
KOSAQUES
D'UNE INTRODUCTION
ou
coup-d'oeil les Peuples lesur ont habite paysqui
DES AVANT l'iNVASION DES TARTARES.KOSAQUES,
Par m. LESUR.
TOME I.
DE L'IMPRIMERIE DE A. BELIN.
PARIS.
I H. NICOLLE à la Librairie rue de n**. 12, Stéréolype , Seine, 5
FANTIN
, Qaai des no. 55,Augustins ^
ARTHUS-BÈRTRAND rue Hautefeuille, 11°. 25.,
M. DCCC. xiy.pkAVIS
AU LECTEUR,
E croîs devoir déclarer enJ
, publiant
l'histoire des me fut de-Rosaques, qu'elle
au commencement demandée, iSiS, par
le dernier Gouvernement. Attaché au dé-
des relations extérieures
,partement j'ai
cette tâche laborieuse.rempli
Les connaissances que j'avais précé-
demment des recherches faitesacquises par
la d'un autre ouvragepour composition (i),
Tableau des deIl du la(i) s'agit historique JProgrès
russe en octobre 1812. nePuissance ,^ publié Jusqu'ici je
lafait connaître lettre initiale demonm'étais que par
m'en avoue hautementnom. je l'auteur,Aujourd'hui
veuille tirer vanité d'un succès litté-non jepas que
maintenant de fairemaisraire, parce qu'il m'importe
a rien dans ma conduite ni dansconnaître ,qu'il n'y
onmes l'influence desécrits, où, révolutions,malgré
ne reconnaître le caractère d'un honnête hommepuisse
d'un bon^t Français.
Ainsi on lira ce en se au, livrequand , reportantLECTEUR.AUAVIS
ij
dontlenouveau travailme facilitaient j'étais
monmesureA que j'étudiai sujet,chargé.
seraoù il fut écrit on de la, peut-être frappétemps
de mes et demon àmodération principes stj^le, l'égard
alors nos ennemies. Je n*ai flattéde Puissances point
d'une monarchiel'idée j'aiuniverselle; toujours pensé
de serait un fardeaule lourd,sceptre l'Europe plusque
la nation à lefuneste pour qui aspirerait porter, queplus
forcés de soumettre.les s'ypour peuples
de 1812 devait de sortirde la êtreL'objet guerre
difficile de rétablir une sorted'une situation , d'équi-
libre ou de et surtout de entrepolitique, posersystème
la une dont le Cabinetet Russie barrièrel'Allemagne
de autrefois senti la nécessité. CetVersailles avait objet
n'a été Le la cam-n'a vu dans,pas rempli. vulgaire
deMoskow des fautes militaires les erreurs,pagne que j
àde notre n'ont cette été moin»diplomatie pas, époque,
désastreuses.
Je ne suis de ceux les évé-point qui prophétisent après
mais me de unnemens; qu'on permette supposer, pour
cabinet eût fait à lamoment, qu'un plus sage Turquie
à la deset Suède ouvertures eût offert à,généreuses qu'il
l'Autriche età laPrussedesindemnités dues à leurcoopé-
ration alors la Porte Ottomane la; , poursuivait guerre
sur le les SuédoisDanube, la Fin-pouvaient reconquérir
l'arméelande, sur laVistule était franchementfrançaise
secondée ses alliés enfin le du trônepar rétablissement;
la création d'unpolonais, nouveau offrait millesystème
de les scandales etmoyens réparer donnés en Espagne

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin