La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Partagez cette publication

Francis Chantret
L'atelier montmorencien de la butte de Montaubert, commune
de Vert-le-Grand (Essonne). Présentation du site, données
géologiques et historique des fouilles
In: Bulletin de la Société préhistorique française. 1973, tome 70, N. 1. pp. 352-356.
Résumé
Résumé. — L'occupation par l'Homme de la butte de Montaubert remonte au moins au Paléolithique moyen. C'est une butte-
témoin du Stampien sableux, couronnée par une formation gréseuse où les Montmorenciens ont largement puisé la matière
p
r
e
m
i
è
r
e
n
é
c
e
s
s
a
i
r
e
à
l
a
f
a
b
r
i
c
a
t
i
o
n
d
e
l
e
u
r
o
u
t
i
l
l
a
g
e
.
L
'
é
t
u
d
e
s
é
d
i
m
e
n
t
o
l
o
g
i
q
u
e
d
e
s
s
a
b
l
e
s
(
m
e
u
b
l
e
s
)
m
o
n
t
r
e
q
u
'
i
l
s
s
o
n
t
comparables à ceux du même âge de la bordure septentrionale du Hurepoix. Par contre, le problème de l'origine des sables
grésifiés reste encore à résoudre. L'historique des fouilles de l'atelier montmorencien termine ce travail.
Citer ce document / Cite this document :
Chantret Francis. L'atelier montmorencien de la butte de Montaubert, commune de Vert-le-Grand (Essonne). Présentation du
site, données géologiques et historique des fouilles. In: Bulletin de la Société préhistorique française. 1973, tome 70, N. 1. pp.
352-356.
doi : 10.3406/bspf.1973.4382
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bspf_0249-7638_1973_hos_70_1_4382