La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Le guide du botaniste herborisant : conseils sur la récolte des plantes, la préparation des herbiers, l'exploration des stations de plantes phanérogames et cryptogames et les herborisations ...

De
618 pages
^ i W.l &'%!eN.PARIS J. B. BAILLIÈRE et FILS LIBRAIRES DE l'aCADÉMIE IMPÉRIALE DE MÉDECINE Bue Hautefeuiile, 19. 18 65 Tous droits réservés. ma /Â yi ~ ET STÉR. DE CRÉTÉ.COHBEIt.. TYP. AYANT-PROPOS New voi^k: Indiquer les notions les plus indispensables aux qui herborisent qui s'occupent de fairepersonnes et un herbier, tel a été notre but en écrivant les pages suivantes. livre est divisé en quatre parties. QuelquesNotre considérations générales sur les plantes, envisagées point de des caractères que peutsurtout au vue leur imprimerie milieu dans lequel elles vivent; l'é- tude de leurs diverses parties et la connaissance de l'étatdans lequel elles doivent se trouver au moment de leur récolte, forment le sujet de la première partie. pi^emière section partie indique:L'a de la seconde la saison des récoltes de plantes tant phanérogames que cryptogames les conditions dans lesquelles on; doit herboriser; les vêtements les plus convenables aux personnes qui herborisent dans les différents climats français et le régime d'un la listebotaniste; des desinstruments indispensables à l'arrachage Vfrlot. a \I AVANT-FROPOS.
Voir plus Voir moins

^
i
W.l
&'%!<}./'
Krf
tm
,\i-^J ^T'/.,^., ^ //
tE9J
Baillière et Fils.Librairie /. B.
Flora g^alliea, seu Enu-LOISELEUR-DESLONCIIÂMPS.
Gallia sponte nascentium, secun-meratio plantarum in
digestarum, addita familiarumdum Linnaeanum systema
synopsi, auctore J. L. A. Loiseleur-Deslon-naturalium
tabu-aucta et emendata, cumCHAMPS. Editio seçunda,.
te
Baillière et Fils.Librairie J. B.
Collcclîon de mémoires pourDE CANDOLLE.
règ^ne Tég^étalgerTir à l'histoire du par,
1828-1838, dix parties en unA. P. De Candolle. Paris,
gravées. 30 fr.volume in-4, avec 99 planches
importante publication, servant de complément àCette
quelques parties du Prodromus regni vegetabilis, com-
prend :
lo Mélastomacées, avec 10 pi.; — 2° Famille desFamille des
— 3° 4° Onagraires elCrassulacées, avec 13 pi.; et Familles des
des Paron^chiées, avec 9 pi.; — 5° Famille des Ombellifères, avec
— 6° Famille Loranihacées, avec 12 pi.;— 7° Famille19 pi.; de
— 8" avec 12 pi.des Valérianées, avec 4 pi,; Famille des Cactées, ;
9'- et 10° Famille des Composées, avec 10 pi.
Chacun des derniers mémoires se vend 4 fr.six
LE JOLIS. £<iste des algues marines de Cher-
Paris, 1863, in-8, 168 pages, avec 6 pi. . . 5 fr.bourgr.
vasculaires des environsLE JOLIS. Plantes de
in-8, 120 pages fr.Cherbourg^. 1860, 3
Iconographie des champi-PAILET ET LÉVEILLÉ.
gnons, de Paulet. Recueil de 217 planches dessinées
coloriées, accompagnéd'après nature, gravées et d'un
présentant la description des espèces figu-texte nouveau
l'indication derées, leur synonymie, leurs propriétés
l'époque et lesutiles ou vénéneuses, lieux où elles
croissent, H. Léveillé, docteur en médecine.par J.
pages, avec 21 plan-Paris, 1855, I voL in-folio de 135 7
170 frches coloriées, cartonné
Le texte, par Léveillé, petit in-folio de 135 pages. , 20 fr.
Chacune des dernières planches in-folio coloriées— 1 fr.
Catalogue des livres de botanique qui se trou-
vent chez J. B. Baillière et Fils, libraires. In-8 se distri-;
_bue gratis et sera adressé franco aux personnes qui en
feront la par lettre affranchie.demande
ffi
ConsBiL, typ. et stér de Cbbts.LE GUIDE
DU
BOTANISTE HERBORISANT
CONSEILS
SUR LA HERBIERSRÉCOLTE DES PLANTES, LA PRÉPARATION DES
l'exploration des STATIONS DE PLANTES
PHANÉROGAMES CRYPTOGAMESET
ET LES HERBORISATIONS
Aux environs de Paris, dans les Ardennes, la Bourgogne
la Provence, le Languedoc, les Pyrénées, les Alpes, l'Auvergne
les Vosges, au bord de la Manche, de l'Océan
et de la mer Méditerranée
Bernard VERLOTPar m.
Chef de l'École botanique au Muséum d'histoire naturelle.
UNE INTRODUCTIONAVEC
PAR M. NAUDIN
Membre de l'Iastitut (Académie des Sciences).
Avec figures ^•*'«\AKYintercalées dans le texte.
NEW YORK
BOTANfCAL
Q^^ï>eN.PARIS
J. B. BAILLIÈRE et FILS
LIBRAIRES DE l'aCADÉMIE IMPÉRIALE DE MÉDECINE
Bue Hautefeuiile, 19.
18 65
Tous droits réservés.ma

yi
~ ET STÉR. DE CRÉTÉ.COHBEIt.. TYP.AYANT-PROPOS
New
voi^k:
Indiquer les notions les plus indispensables aux
qui herborisent qui s'occupent de fairepersonnes et
un herbier, tel a été notre but en écrivant les pages
suivantes.
livre est divisé en quatre parties. QuelquesNotre
considérations générales sur les plantes, envisagées
point de des caractères que peutsurtout au vue
leur imprimerie milieu dans lequel elles vivent; l'é-
tude de leurs diverses parties et la connaissance de
l'étatdans lequel elles doivent se trouver au moment
de leur récolte, forment le sujet de la première partie.
pi^emière section partie indique:L'a de la seconde
la saison des récoltes de plantes tant phanérogames
que cryptogames les conditions dans lesquelles on;
doit herboriser; les vêtements les plus convenables
aux personnes qui herborisent dans les différents
climats français et le régime d'un la listebotaniste;
des desinstruments indispensables à l'arrachage
Vfrlot. a\I AVANT-FROPOS.
à leur transportjusqu'au mo-plantes pour herbier, et
ment de leur préparation; les accidents qui peu-
les moyens àemployer pour les pré-vent survenir et
venir ou remédier; la description des objets utilesy
préparation des plantes, et la manière de pro-à la
céder pour celles qu'on destine à l'herbier; le clas-
la distribution de ces plantes en herbier;sement et
et les moyens de les conserver lorsqu'elles sont sè-
l'étude des plantes et l'indication des instru-ches;
ments qui peuvent la faciliter; enfin, la bibliothè-
herborisant. La deuxième sectionque du botaniste
est relative aux plantes destinées à la culture. Nous
sujet quelques détails sur l'époqueavons donné à ce
des récoltes, la manière de déplanter et d'expédier
replanter.les plantes indigènesou exotiques , etde les
dit aussi quelques mots de l'expéditionNous avons
les semerdes graines ainsi que de la manière de et
soins à donner aux individus qui en proviennent.des
TROISIÈME PARTIE cst cousacréc à l'examen desLa
stations,plantes considérées au point de vue de leurs
choisissant les localités les mieux définies,et, en
cherché indiquer les plantes qui en ca-nous avons à
le plus souvent, la végétation, ainsi queractérisent,
plus convenable pour ex-l'époque et l'équipement le
chacune d'elles. A ces détails succèdent desplorer
mode deconsidérations générales sur l'habitat, le
et l'époque de floraison et de fructifica-végétation
de françaises phanérogamesdes familles plantestion
cryptogames.et
les herborisations dans les diver-guides pourDesAVANT-PKOras. VII
la France forment le sujet de la qua-^es régions de
trième PARTIE. Nous nous sommes surtout attaché à
signaler plantes qui croissent dans les stations lesles
plus diverses de notre flore, afin de pouvoir citer,
cadre fort restreint, le plus grand nombredans noire
possible d'espèces intéressantes ou comparativement
rares.
partie, notre tâche eût été ex-Dans cette dernière
incomplet,trêmement difficile, et notre travail fort
réduit à nos propres connaissan-si nous avions été
bo-ces, et si nous n'avions trouvé, dans les savants
les différentes localités donttanistes qui ont exploré
nous avons parlé, un concours aussi bienveillant
nous leur exprimons icique désintéressé, et dont
profonde gratitude.notre
des herborisations parisiennesPour la rédaction
les travauxnous devons à M. le docteur Léveillé, dont
matière, toute la partie mycolo-font autorité dans la
gique; à MM. Roze et Grônland celle qui est relative
MM. Th.Delacouretaux mousses et auxhépatiques; à
sur lesGaudefroy des renseignements importantsE.
Marcilly H'' Rodin{phanérogames, et à MM. E. et
partie comprenant les herborisations aux en-toute la
virons de Gompiègne et de Beauvais.
M. A. Callay, pour les Ardennes MM. le docteur;
les environs de DijonMaillard et P. Lombard, pour
de Saulieu; MM. Blanc, doyen des botanisteset B®
Vapençais, et H. Gariod, juge suppléant au tribunal
partie si intéressante desde Gap, pour cette Hautes-
Alpes; MM. E. Bureau, A. Weddell etBordère, pour\III AVANT-PROPOS.
les Pyrénées M. Hanry (du Luc), pour la Provence;;
M. Ayasse,pour les environs de Nice, et M. Lesauvage,
pharmacien de première classe en retraite, pour les
environs immédiats de Bayonne, ont bien voulu nous
communiquer des notes précieuses dont nous avons
fait le plus large emploi. Nous avons aussi trouvé dans
les Bulletins de la Société botaniquede France^ et dans
quelques publications spéciales, des renseignements
intéressants dont nous avons fait notre profit.
Nous ne pouvons terminer cette préface sans re-
mercier M. Ch. Naudin de la bienveillance avec la-
quelle il a pris ce livre sous son patronage, en y
ajoutant une introduction et en le présentant aux
botanistes.
Paris, aa Muséum d'histoire naturelle, le 20 mai 1865.
Bernard Verlot.

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin