//img.uscri.be/pth/ec680127d6d87776b0c070f2b600d98728135ae8
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les acquisitions lexicales en français langue seconde : conceptions et applications, Lexical acquisitions in french as a second language : conceptions and applications

De
300 pages
Sous la direction de Caroline Masseron, Guy Achard-Bayle
Thèse soutenue le 20 novembre 2009: Metz
La thèse traite des acquisitions lexicales en français langue étrangère et seconde et plus particulièrement de la notion et du rôle de l'erreur lexicale en tant qu'indicateur et outil d'analyse du niveau de la compétence lexicale chez les apprenants non francophones. En nous appuyant sur les principales recherches dans le domaine de l'enseignement/ apprentissage du lexique en français, nous analysons les notions fondamentales du domaine du lexique, comme lexique, vocabulaire, mot, unité lexicale, accès lexical, et enfin erreur lexicale pour finalement nous concentrer sur cette dernière notion. Qu'est-ce qu’une erreur lexicale et comment doit-elle être appréhendée dans une perspective didactique ? Quelle approche ou méthode l’enseignant doit-il adopter lors d'une tâche de correction face à l'erreur lexicale ? Nous soulevons ainsi le problème d'une typologie d'erreurs, pertinent dans le contexte de la didactique du lexique, et celui de la prise en compte de plusieurs paramètres linguistiques et discursifs lors de l'analyse et du classement des erreurs lexicales. Notre approche par la correction d'une erreur lexicale consiste à adopter le principe de réécriture du segment erroné. Ce procédé permet d'associer l'analyse linguistique à la réflexion didactique. Pour appuyer nos hypothèses, nous avons élaboré notre propre typologie des erreurs lexicales en l'illustrant avec des exemples recensés dans un corpus des 63 productions écrites des étudiants universitaires non francophones
-Français langue seconde
-Lexique
-Erreur lexicale
-Typologie d'erreurs
-Corpus de productions écrites
-Analyse
The thesis deals with lexical acquisitions in French as a foreign and second language and more particularly with the notion and the role of lexical error as an indicator and analysis tool of the lexical skill level of not French-speaking learners. By using basic researches in the field of teaching/ learning of the French lexicon, we analyze basic concepts of the lexical field, like lexicon, vocabulary, word, lexeme, lexical access and lexical error, to finally concentrate us on the last concept. What is a lexical error and how should it be apprehended from the didactic point of view? Which approach or method has to adopt a teacher while correcting a lexical error ? We raise in this way the problem of the typology of errors, relevant in the context of didactics of the lexicon, and the problem of taking into consideration some linguistic and discursive parameters during the analysis and the classification of lexical errors. Our approach to a problem of correction of lexical error consists in adopting the principle of rewriting of the erroneous segment. This method allows to associate the linguistic analysis with the didactic reflexion. To support our assumptions, we worked out our own typology of the lexical errors, illustrating it with examples, found in a corpus of 63 written productions of not French-speaking university students
Source: http://www.theses.fr/2009METZ023L/document
Voir plus Voir moins


UFR Lettres et Langues

École Doctorale PIEMES « Perspectives Interculturelles :
Écrits, Médias, Espaces, Sociétés »

Laboratoire de recherche CELTED « Centre d’Études
Linguistiques des Textes et des Discours »
2008-2009






THÈSE


Les acquisitions lexicales en
français langue seconde :
conceptions et applications




En vue de l’obtention du doctorat en Sciences du Langage
par
Olha LUSTE-CHAA

Soutenance : le 20 novembre 2009




Membres du jury :
Guy ACHARD-BAYLE, PU, Université Paul Verlaine – Metz, Co-directeur
Jean-Louis CHISS, PU, Université Paris III Sorbonne Nouvelle, Rapporteur
Caroline MASSERON, PU, Université Paul Verlaine – Metz, Directrice
Alain POLGUÈRE, PU, Université Nancy 2
Georges Daniel VÉRONIQUE, PU, Université Paris III Sorbonne Nouvelle, Rapporteur
TABLE DES MATIÈRES
TABLE DES MATIÈRES................................................................................................. 1

LISTE DES TABLEAUX ................................................................................................. 4

REMERCIEMENTS ......................................................................................................... 5

INTRODUCTION ............................................................................................................. 6

PARTIE I. ACQUISITIONS LEXICALES EN FRANÇAIS LANGUE SECONDE :
PROBLÉMATIQUE ET OBJECTIFS DE LA RECHERCHE.................................. 10
INTRODUCTION............................................................................................................................................. 11
CHAPITRE 1. Difficultés à définir le français langue seconde, langue de scolarisation......................... 12
1.1. L’apparition et l’évolution du concept de français langue seconde................................................... 13
1.1.1. Une langue seconde : le cas de l’anglais.................................................................................... 13
1.1.2. Le français langue seconde : les débuts difficiles ...................................................................... 15
1.1.3. L’émergence d’une notion à part ............................................................................................... 18
1.2. La conception du français langue seconde dans le monde ................................................................ 22
1.2.1. FLE, FLS, FLM ? Le français au Canada, en Belgique, en Suisse et au Val-d’Aoste............... 22
1.2.2. Le FLS : langue importée, langue imposée................................................................................ 25
1.2.3. Du FLS au FLE à statut privilégié ............................................................................................. 28
1.3. Le français langue seconde en France ............................................................................................... 30
CHAPITRE 2. Le champ didactique du français langue seconde (FLS) ................................................... 35
2.1. La définition du français langue seconde : une nouvelle extension................................................... 35
2.2. Les besoins linguistiques en FLS ...................................................................................................... 37
2.2.1. La compétence de communication et ses composantes ............................................................. 39
2.3. La spécificité de la didactique du FLS .............................................................................................. 42
2.3.1. Une place ambivalente entre FLE et FLM................................................................................. 44
2.3.1.1. L’oral ................................................................................................................................. 45
2.3.1.2. L’écrit................................................................................................................................. 48
2.3.1.3. Le système linguistique...................................................................................................... 55
2.3.1.4. L’interdisciplinarité............................................................................................................ 57
2.3.2. Vers le continuum et l’interdidacticité....................................................................................... 59
2.4. Le rôle du lexique dans l’enseignement/ apprentissage du FLS........................................................ 61
CHAPITRE 3. Méthodologie et corpus......................................................................................................... 68
3.1. Le contexte de la recherche ............................................................................................................... 69
3.2. Le descriptif du public observé ......................................................................................................... 72
3.3. L’établissement du corpus d’observation .......................................................................................... 74
PREMIER BILAN… ........................................................................................................................................ 78

PARTIE II. ENJEUX THÉORIQUES ET PRATIQUES DES ACQUISITIONS
LEXICALES EN FRANÇAIS LANGUE SECONDE (FLS) : RECUEIL ET
ANALYSE D’ERREURS................................................................................................ 80
INTRODUCTION............................................................................................................................................. 81
CHAPITRE 4. Les acquisitions lexicales en français langue seconde : le cadre théorique et conceptuel
de la recherche............................................................................................................................................. 83
1 4.1. Le lexique : une mise au point terminologique.................................................................................. 83
4.1.1. Langue, langage, parole et discours........................................................................................... 84
4.1.2. Lexique vs vocabulaire .............................................................................................................. 85
4.1.3. Qu’est-ce qu’un mot ? ............................................................................................................... 87
4.1.4. La notion d’unité lexicale .......................................................................................................... 90
4.2. L’acquisition et l’apprentissage du lexique ....................................................................................... 93
4.2.1. Acquisitions lexicales en langue maternelle .............................................................................. 95
4.2.1.1. Les premières acquisitions ................................................................................................. 95
4.2.1.2. Les acquisitions tardives .................................................................................................... 99
4.2.1.3. Le lexique mental et l’accès lexical ................................................................................. 102
4.2.2. Acquisitions lexicales en langue étrangère et seconde ............................................................ 108
4.2.2.1. Les principes généraux..................................................................................................... 109
4.2.2.2. Les facteurs influençant le processus d’acquisition/ apprentissage ................................. 114
4.2.2.3. L’acquisition du lexique en LE........................................................................................ 120
4.3. Compétence lexicale et stratégies d’apprentissage du lexique ........................................................ 124
CHAPITRE 5. Problème spécifique : l’erreur lexicale............................................................................. 130
5.1. Caractérisation de la notion d’erreur ............................................................................................... 131
5.1.1. L’erreur en général .................................................................................................................. 131
5.1.2. L’erreur et la norme en linguistique......................................................................................... 133
5.1.3. L’erreur en didactique des langues .......................................................................................... 135
5.2. Présentation des typologies d’erreurs existantes et les limites de leur application.......................... 141
5.2.1. La grille de classement typologique des fautes du BELC (1967)............................................ 142
5.2.2. La typologie des erreurs d’orthographe de N. Catach (1980).................................................. 145
5.2.3. Les typologies d’erreurs d’inspiration contrastive (1970-2008).............................................. 148
5.2.4. La typologie des erreurs lexicales de D. Anctil (2005)............................................................ 150
5.3. Enjeux didactiques de l’élaboration d’un classement d’erreurs lexicales........................................ 153
CHAPITRE 6. La typologie des erreurs lexicales : méthodologie retenue .............................................. 155
6.1. L’analyse des erreurs lexicales : à la croisée des domaines............................................................. 155
6.1.1. Les relations lexico-sémantiques ............................................................................................. 156
6.1.2. Le lexique, la sémantique et la syntaxe ................................................................................... 158
6.1.3. Les liens avec la pragmatique.................................................................................................. 161
6.2. La présentation de notre typologie d’erreurs lexicales .................................................................... 162
6.2.1. La démarche adoptée et les difficultés rencontrées.................................................................. 163
6.2.1.1. Les principes de correction et de réécriture ..................................................................... 164
6.2.1.2. La norme et l’acceptabilité............................................................................................... 165
6.3. La typologie d’erreurs lexicales ...................................................................................................... 167
6.3.1. Le genre d’écrit et le contexte au sens large ............................................................................ 168
6.3.2. Lexique-grammaire et contexte au sens étroit (le cotexte) ...................................................... 174
6.3.3. Choix des unités lexicales : organisation et formation du lexique........................................... 179
DEUXIÈME BILAN........................................................................................................................................ 185

PARTIE III. ANALYSE DES ERREURS LEXICALES : APPLICATIONS ET
PERSPECTIVES DIDACTIQUES.............................................................................. 187
INTRODUCTION........................................................................................................................................... 188
CHAPITRE 7. Analyse des erreurs lexicales d’après la typologie élaborée............................................ 190
7.1. La mise en mots d’une intention énonciative globale...................................................................... 190
7.1.1. Planification, énonciation et modalités .................................................................................... 191
7.1.2. Connecteurs et marqueurs de portée........................................................................................ 193
7.1.3. Orientation et point de vue du procès ...................................................................................... 196
7.1.4. Isotopie dominante et disponibilité de l’unité lexicale à la surface du texte............................ 199
7.2. Les relations de l’unité lexicale avec son cotexte : le lexique-grammaire....................................... 201
7.2.1. L’emploi des quantifieurs et des indéfinis ............................................................................... 201
2 7.2.2. Procès, orientation et forme d’énoncé ..................................................................................... 202
7.2.3. Rôles, voix et thèmes : la valeur du passif............................................................................... 204
7.2.4. Le choix des évaluatifs ............................................................................................................ 206
7.2.5. Collocations, expressions figées, gallicismes .......................................................................... 207
7.3. Le choix des unités lexicales : organisation et formation du lexique .............................................. 209
7.3.1. Les erreurs d’orthographe lexicale........................................................................................... 209
7.3.2. Les erreurs de construction interne.......................................................................................... 210
7.3.3. Les erreurs de construction externe ......................................................................................... 210
7.3.4. La transgression des relations sémantiques ............................................................................. 211
CHAPITRE 8. Analyse longitudinale des productions écrites en FLE/ FLS........................................... 214
8.1. L’analyse des écrits individuels....................................................................................................... 214
8.1.1. Les productions écrites de CQ ................................................................................................. 216
8.1.1.1. L’évaluation initiale ......................................................................................................... 216
8.1.1.2. L’évaluation finale ........................................................................................................... 220
8.1.1.3. L’analyse longitudinale des textes de CQ ........................................................................ 224
8.1.2. Les productions écrites de ZY ................................................................................................. 228
8.1.2.1. L’évaluation initiale ......................................................................................................... 228
8.1.2.2. L’évaluation finale ........................................................................................................... 231
8.1.2.3. L’analyse longitudinale des textes de ZY ........................................................................ 235
8.2. L’analyse longitudinale générale..................................................................................................... 239
CHAPITRE 9. Applications et perspectives didactiques........................................................................... 244
9.1. Les perspectives d’application didactique de la typologie d’erreurs lexicales en FLE/ FLS........... 244
9.2. Quelques propositions d’activités lexicales en cours de FLE/ FLS................................................. 246
Activité 1. Repérage des collocations dans un texte.......................................................................... 247
Activité 2. Collocations « impossibles »............................................................................................ 252
Activité 3. Distinguer des synonymes partiels................................................................................... 253
Activité 4. Les expressions référentielles et l’interprétation des anaphores ...................................... 255
Activité 5. La valeur du passif, les actants syntaxiques et sémantiques ............................................ 258
Activité 6. Nombre grammatical vs Sens .......................................................................................... 262
DERNIER BILAN .......................................................................................................................................... 265

CONCLUSION GÉNÉRALE....................................................................................... 266

BIBLIOGRAPHIE ........................................................................................................ 271




Un volume d’annexes accompagne ce travail de thèse.


3 LISTE DES TABLEAUX

Tableau 1. Présentation du groupe-témoin………………………………………………73
Tableau 2. La grille de classement typologique des fautes simplifiée…………………143
Tableau 3. Typologie des erreurs orthographiques…………………………………….145
Tableau 4. La typologie structurale des problèmes lexicaux…………………………..152
4 Remerciements

Je voudrais exprimer ma reconnaissance à toutes les personnes qui de prés ou de
loin ont permis l’élaboration de ce travail.
En premier lieu, je tiens à exprimer ma plus profonde gratitude à l’égard de ma
directrice de thèse, Madame Caroline Masseron, pour l’infinie patience ainsi que la
disponibilité permanente qu’elle a su m’accorder durant ces années de recherches. Ses
conseils avisés, son soutien et ses encouragements m’ont été précieux pour la réalisation
de ce travail de thèse.
Je tiens également à remercier Madame Marie-Noëlle Honnert, toute l’équipe de
la Formation Continue de l’Université Paul Verlaine de Metz, ainsi que les étudiants
chinois qui m’ont permis d’effectuer mes observations.
Pour finir, je remercie mes proches et surtout mon mari qui m’ont soutenue et
encouragée durant toutes ces années

5 INTRODUCTION
6 Quel enseignant de français langue maternelle, langue étrangère ou seconde ne
s’est jamais plaint lui-même ou n’a pas entendu un collègue le faire à propos du niveau de
compétence lexicale dans les productions écrites de ses apprenants ? Le manque de
vocabulaire, la pauvreté et l’imprécision du vocabulaire actif, une faible assimilation dans
la mémoire à long terme du vocabulaire présenté en cours, ainsi que des erreurs de tous
genres sont les reproches qui reviennent le plus souvent au sujet des écrits d’élèves à tous
les niveaux d’enseignement. Quel enseignant ne s’est jamais senti découragé et démuni
devant une copie remplie d’erreurs en se demandant comment y remédier, que ce soit en
langue maternelle ou en cours de français langue étrangère (FLE) ? Les recherches sur les
mécanismes d’acquisition et d’apprentissage d’une langue, ainsi que sur l’optimisation du
processus de son enseignement, sont nombreuses et pourtant les questionnements et les
débats sur les mêmes sujets sont toujours d’actualité : Comment (bien) leur apprendre le
lexique ? Comment évaluer les compétences lexicales ? Et surtout, que faire avec et face à
toutes ces erreurs ?! C’est ce contexte didactique qui a été au départ de notre travail de
thèse.
Des raisons professionnelles et personnelles ont aussi déterminé notre terrain
d’investigation : la didactique du lexique en français langue seconde et le rôle de l’erreur
lexicale dans le processus d’enseignement/ apprentissage. D’un côté, en tant
qu’enseignante de FLE au Service de la Formation Continue de l’Université Paul
Verlaine de Metz pendant quatre ans, nous avons été quotidiennement confrontée aux
difficultés que pose le lexique du français aux apprenants non francophones (les
constructions verbales, l’emploi des unités lexicales synonymiques et polysémiques, le
choix des prépositions, les collocations, etc.), et auxquelles les méthodes d’enseignement
de FLE ne peuvent pas toujours proposer des moyens de remédiation. Nous avons alors
choisi d’observer et d’analyser les difficultés en matière d’acquisition/ apprentissage du
lexique rencontrées par les étudiants d’origine étrangère que nous avons eus en cours
intensifs de français, afin de mieux comprendre et répondre, si possible, aux particularités
que pourraient révéler les acquisitions lexicales dans ce contexte didactique. De l’autre
côté, notre expérience personnelle en tant qu’ukrainienne poursuivant ses études dans une
université française, nous a mise dans une situation relevant d’abord du FLE mais très
rapidement ensuite du français langue seconde. La vie quotidienne et les études
7 supérieures en France exigeaient une assimilation rapide des « normes » de la communi-
cation orale et surtout une maîtrise de l’écrit égale à celle d’un natif, qui demeure l’une
des conditions de réussite scolaire et sociale. Cette situation particulière nous a également
permis de prendre conscience des difficultés que révèle la maîtrise des écrits universi-
taires et du lexique spécialisé.
Le premier objectif de notre recherche consistait donc à entreprendre une étude
plus approfondie de l’un des domaines de la langue qui peuvent poser des problèmes
didactiques et méthodologiques particuliers, en l’occurrence les acquisitions lexicales en
français langue étrangère et seconde dans leur corrélation avec les compétences en
expression écrite. Dans ce but, nous avons adopté le principe empirique de recherche et
nous avons d’abord constitué un corpus d’observation regroupant plusieurs productions
écrites d’un groupe-témoin d’étudiants d’origine chinoise. Au fil des analyses du corpus,
nous nous sommes concentrée en particulier sur les erreurs lexicales relevées dans les
textes du corpus, ce qui nous a permis de mieux orienter notre travail de recherche et nos
réflexions à visée didactique.
Le présent travail de thèse est composé de trois parties dont chacune aborde un
sujet composant le thème général sur les acquisitions lexicales en FLE/ FLS.
La première partie présente nos recherches bibliographiques approfondies dans le
domaine de la didactique du français langue seconde (FLS). Étant donné le caractère
polémique et complexe de ce concept, nous nous sommes proposés, d’abord, de retracer
son émergence et son développement à travers la littérature spécialisée en question, et
d’analyser les difficultés à définir cette notion à travers de nombreuses applications et
conceptions dans des situations linguistiques différentes. Nous nous tournerons ensuite
vers le domaine de la didactique du FLS en France et nous proposerons notre propre
définition du concept tenant compte des particularités du contexte homoglotte français.
Nous analyserons également les besoins spécifiques des apprenants sur tous les niveaux
de la maîtrise langagière, ainsi que le rôle et la place du lexique dans l’enseignement/
apprentissage du FLS. Nous conclurons la première partie en présentant le contexte
didactique dans lequel s’inscrit notre recherche, le descriptif du groupe-témoin et la
méthodologie adoptée lors de la constitution du corpus d’observation.
Pour définir ce que sont la compétence et les acquisitions lexicales en français
langue seconde, nous irons, dans la deuxième partie de la thèse, à la recherche de
8 concepts et de modèles théoriques qui puissent expliquer les processus d’acquisition et de
construction du lexique. Nous procèderons alors à un exposé et une analyse des théories
d’acquisition du langage et de construction du lexique en langue maternelle chez les
enfants dès le plus jeune âge. Puis, dans la même perspective, nous continuerons notre
analyse dans le champ de l’acquisition d’une langue étrangère afin d’en dégager, dans un
premier temps, les aspects et les phénomènes communs de l’acquisition et du
développement du lexique, ce qui constituera, dans un deuxième temps, la base théorique
de notre recherche en didactique du lexique en langue seconde et le fondement de nos
hypothèses et conclusions. Nous nous concentrerons ensuite sur la notion spécifique
d’erreur : d’abord dans sa conception générale, ensuite sur sa définition, son statut et son
rôle en linguistique et en didactique des langues, et plus particulièrement dans l’enseigne-
ment/ apprentissage du lexique. Le tour des ressources bibliographiques sur le sujet
permettra de constater le manque d’outil d’analyse et de correction d’erreurs lexicales, ce
qui nous conduira à l’élaboration d’une typologie d’erreurs lexicales. À cette occasion,
nous proposerons notre propre définition de la notion d’erreur lexicale et nous préciserons
les principes de notre approche de l’analyse lexicale et de la correction d’erreurs.
La troisième partie est constituée d’applications pratiques et didactiques de notre
typologie d’erreurs lexicales. Tout d’abord, en nous appuyant sur notre typologie, nous
illustrerons notre approche du lexique avec une analyse approfondie des exemples
d’erreurs relevées dans le corpus d’observation. Ensuite, nous effectuerons une analyse
lexicale des productions écrites de deux apprenants choisis dans notre groupe-témoin afin
de décrire et d’évaluer leur compétence lexicale, ainsi que de définir les aspects du
lexique qui posent le plus de problèmes à l’acquisition/ apprentissage chez les apprenants
étrangers. Cette démarche nous amènera à la construction d’un modeste corpus d’activités
lexicales tenant compte des erreurs commises par les étudiants.
Le présent travail est accompagné d’un volume d’annexes séparé qui regroupe les
63 productions écrites observées, auxquelles nous nous référerons régulièrement tout au
long de notre travail.
9