7 jours d'essai offerts
Cet ouvrage et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois




AVERTISSEMENT

Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le
jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la
communauté universitaire élargie.

Il est soumis à la propriété intellectuelle de l'auteur. Ceci
implique une obligation de citation et de référencement lors
de l’utilisation de ce document.

D’autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction
illicite encourt une poursuite pénale.


➢ Contact SCD Nancy 1 : theses.sciences@scd.uhp-nancy.fr




LIENS


Code de la Propriété Intellectuelle. articles L 122. 4
Code de la Propriété Intellectuelle. articles L 335.2- L 335.10
http://www.cfcopies.com/V2/leg/leg_droi.php
http://www.culture.gouv.fr/culture/infos-pratiques/droits/protection.htm Departement de formation doctorale en informatique Ecole doctorale IAEM Lorraine
UFR STMIA
Methodes d’extraction de
connaissances a partir de donnees
modelisables par des graphes.
Application a des problemes de
synthese organique.
THESE
presentee et soutenue publiquement le 2 juillet 2009
pour l’obtention du
Doctorat de l’universite Henri Poincare – Nancy 1
(specialite informatique)
par
Frederic Pennerath
Composition du jury
President : Marie-Christine Haton Professeur emerite a l’universite Henri Poincare de Nancy
Rapporteurs : Bruno Cremilleux Professeur a l’universite de Caen Basse-Normandie
Pascal Poncelet Professeur a l’universite Montpellier II
Examinateurs : Amedeo Napoli Directeur de recherches CNRS au Loria (codirecteur de these)
Gilles Niel Charge de recherches CNRS a
l’Institut Charles Gerhardt de Montpellier
Lhouari Nourine Professeur a l’universite Blaise Pascal de Clermont-Ferrand
Geraldine Polaillon Enseignant-chercheur a Supelec (codirectrice de these)
Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications — UMR 7503Mis en page avec la classe thloria.Remerciements
Les personnes qui ont, a des degres divers, contribue a l’aboutissement de ce travail sont
nombreuses.Jelesenremercietoutes.Enpremierlieu,jeremercieAmedeoNapolipouravoir
accepte de diriger ma these, pour avoir propose un sujet tres interessant, pour m’avoir forme
auxpratiquesdumetierdechercheuretpourm’avoirfaitconancepardeladesincomprehen-
sions passageres. Je remercie particulierement Bruno Cremilleux et Pascal Poncelet d’avoir
accepted’ˆetrelesrapporteursdecememoire.Jelesenremercied’autantplusqu’illeurafallu
lireenrelativementpeudetempsundocumentassezlongetdontl’intrigue,jedoismerendre
a l’evidence, n’en fera pas le meilleur recit a suspens de cet ete 2009. Je remercie egalement
GeraldinePolaillonpouravoirparticipealadirectiondemathese,ainsiqueLhouariNourine,
Marie-Christine Haton et Gilles Niel pour avoir accepte de faire partie du jury et s’ˆetre ainsi
penches sur mes travaux. Merci aux chercheurs montpellierains chimistes ou informaticiens
Philippe Jau ret, Claude Laurenco, Gilles Niel et Philippe Vismara avec qui j’ai apprecie
de collaborer dans le cadre d’un projet PEPS nance par le CNRS. Vos remarques toujours
justes et constructives m’ont convaincu de l’importance qu’un scientique digne de ce nom
doit accorder a la precision de ses propos et a la rigueur de son travail. Merci notamment
aux chimistes Claude Laurenco et Gilles Niel d’avoir partage avec enthousiasme un peu de
leurscience.Grˆaceavous,lesmauvaissouvenirsdescoursdechimiesontoublies.Jeremercie
tout particulierement Gilles Niel pour son hospitalite et pour avoir toujours repondu avec la
plus grande amabilite a mes demandes repetees de service. Je tiens egalement a remercier la
direction de Supelec, qui m’a temoigne sa conance en me donnant la chance et les moyens
de preparer cette these. Merci en particulier a Patrick Turelle et Joel Jacquet de m’avoir
menage du temps a n que ma these puisse se derouler dans de bonnes conditions et d’avoir
renouvele leur conance a monegard a des moments di ciles. Merci aux nombreux collegues
quim’onttemoigneleursoutien,notammentOlivierPietquin,HerveFrezza-BuetetStephane
Vialle dont les plaisanteries parfois narquoises a mon egard n’avaient pour seul objectif, je
n’endoutepas,depiquermonamourpropreetainsidemeremotiver.Etpuissurtoutjetiens
a dire inniment merci a Aurelie pour avoir supporte mes monologues de chercheur contrarie
aveclaplusgrandepatience,poursonindefectiblesoutienetsesencouragementssanslesquels
je n’aurais jamais ose remettre en question mes choix professionnels. J’espere que tu ne le
regrettespas!Merciaussiamesparentsquiontencourageetsoutenuleursenfantsafairedes
etudes et plus particulierement a ma mere pour toute l’attention qu’elle a portee depuis tou-
jours a ses enfants. Je mesure combien cette these est aussi le fruit de ton travail. Merci aussi
atoutelafamilled’Alsaceoud’AuvergneetatouslesamisdeFranceetd’outre-Rhinpourles
moments de reconfort et de convivialite fort apprecies qu’ils ont apportes. Merci par avance
a toutes celles et ceux qui m’excuseront de ne pas les avoir cites ici. Merci en